Accueil F1 F1 2018 : un marché des transferts finalement plutôt calme ?

F1 2018 : un marché des transferts finalement plutôt calme ?

464
5
PARTAGER

Un mouvement dans l’une des écuries de pointe aurait pu agiter le marché des transferts. Finalement, la tendance semblerait être à la stabilité pour la saison prochaine.

Selon plusieurs médias transalpins, la Scuderia Ferrari devrait prolonger ses deux pilotes actuels. Sébastian Vettel et Kimi Raikkonen pourraient en effet être confirmés à l’occasion du prochain Grand Prix d’Italie à Monza. Ferrari privilégierait donc un duo dont les relations sont jusqu’à présent cordiales et au sein duquel l’allemand a naturellement pris l’avantage sur le finlandais.

Même si pour l’instant aucune source officielle ne le confirme, cette stabilité pourrait également s’observer chez Mercedes où Lewis Hamilton, sous contrat en 2018, et Valtteri Bottas qui a montré sa solidité sans trop faire d’ombre à son coéquipier pourraient de nouveau faire équipe.

Les changements les plus certains sont attendus chez Renault, où Jolyon Palmer devrait céder sa place. Plusieurs noms sont évoqués pour prendre son baquet dont ceux de Robert Kubica et de Carlos Sainz. Enfin, quel avenir pour Fernando Alonso dont le choix semble désormais se limiter à un départ de la F1 ou à un nouveau bail chez McLaren ?

Source : Sky

Photo : Ferrari

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "F1 2018 : un marché des transferts finalement plutôt calme ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Papa
Invité

Alonso, trop gourmand, à tout perdu!

robert
Invité

bein oui, l’argent ou le palmarès.

Invité

C’est probablement le meilleur pilote du plateau (et d’apres de nombreux analyste, ou ex-F1, genre Eddy Jordan), et il le sait. Le probleme, c’est que s’il veut renouer avec la victoire, il va peut etre falloir sacrifier un peu son salaire.
Maintenant, le dernier GP a montre de gros progres de McLaren, a confirmer.
J’aurai bien vu Alonso chez Renault, mais bon actuellement, ce n’est pas du tout un garantie pour lui de revenir sur le devant de la scene…

gigi4lm
Invité

Alonso et Kubica chez Renault, ça ferait un beau duo.
Bon, je doute :
– Que Renault se donne les moyens de payer Alonso au salaire Honda
– Que Renault se sépare d’Hulkenberg qui donne satisfaction … même si chez Haas on n’est pas d’accord !

r.burns
Invité

On peut surtout douter que Renault fasse un moteur et/ou un châssis, aptes à gagner. Fred Vasseur l’a bien compris.

wpDiscuz