Accueil Alfa Romeo Euro NCAP : pluie de 5 étoiles, la Civic à 4, la...

Euro NCAP : pluie de 5 étoiles, la Civic à 4, la Mustang reste à 3

243
6
PARTAGER
Ford Mustang EuroNCAP

Au menu du jour, on trouve la Hyundai i30, la Seat Ibiza, l’Opel Insignia, la VW Arteon et l’Alfa Romeo Stelvio décrochant la timbale quand la Honda Civic loupe le coche ainsi que la Ford Mustang testée de nouveau.

Ford Mustang : 3 étoiles – 72% 32% 78% 61%

Souvenez-vous, la Ford Mustang avait obtenu un déplorable score de 2 étoiles en janvier dernier avec pas mal de « boulettes » peu dignes d’un constructeur mondial comme Ford, habitué à des 5 étoiles, ou 4 au pire comme pour le Tourneo Courrier en 2014. Conscient de l’image que cela allait donner à la « muscle car », Ford a fait quelques ajustements et a demandé à représenter sa Mustang.

Parmi les ajustements, on trouve désormais de série le freinage autonome d’urgence (AEB) « Pre Collision Assist » à détection de piéton, ainsi que l’avertisseur de changement de ligne. Aucune modification de structure, mais, en revanche le système de précontrainte des ceintures a été revu pour éviter que le passager par exemple ne vienne se fracasser contre le tableau de bord malgré un airbag.

Les deux premières notes ne changent pas et restent à 72% et un nullissime 32% pour les enfants. Par contre, le choc piéton remonte grâce à l’AEB type piéton de série de 64 à 78% et du côté des aides à la sécurité, l’AEB interurbain et l’avertisseur de changement de ligne permettent d’atteindre 61% et ainsi avoir une étoile de plus. Reste que les 32% en protection des enfants font vraiment tâche vu le niveau de prix.

Honda Civic : 4 étoiles – 92% 67% 75% 88%

Là encore c’est une histoire de protection des enfants qui vaut à la Civic de ne pas avoir les 5 étoiles. Côté occupants adultes, c’est un bon 92% que la Honda décroche. On notera tout de même un coup du lapin dangereux à l’arrière (comme souvent) ainsi que des blessures potentielles au thorax. Côté enfants maintenant, la plupart des tests se sont bien passés, sauf le choc latéral avec un mannequin type 10 ans dont la tête passe sous l’airbag latéral et vient violemment frapper le montant de la voiture. Un scénario malheureusement trop classique.

En outre, l’EuroNCAP note un « problème critique de sécurité » avec l’installation à l’avant des sièges auto pourtant marqués comme compatibles. Deux cartons rouges pour la Honda Civic qui perd là une étoile. En choc piéton, outre un choc en lui-même assez classique, la Honda Civic dispose d’un freinage automatique d’urgence type piéton efficace et cela aide à décrocher 75% sur ce poste. Les aides à la conduite, là aussi, sont assez complètes (alerte de changement de ligne, AEB inter-urbain, etc.) et la Civic reçoit un joli 88%.

Dommage que, là encore, les scores des tests de protection des enfants laissent tant à désirer. Sinon c’eut été 5 étoiles pour la nippone. Retrouvez son essai > ICI <.

Alfa Romeo Stelvio : 5 étoiles – 97% 84% 71% 60%

L’Alfa Romeo décroche 5 étoiles impressionnantes en terme de protection des occupants. En effet, 97% pour les adultes, avec juste 2 légères remarques lors des chocs. Avec 97%, le Stelvio fait mieux que les Volvo V et S90 (95%) ou le Toyota C-HR (95%) ou que l’Audi Q5. Il devance la VW Arteon (cf ci-après) ainsi que la Seat Ibiza (idem). Un score à s’enorgueillir pour la marque au biscione. En 2016, il n’y a qu’une voiture qui fait mieux avec 98%, et c’est l’Alfa Romeo Giulia !

Du côté des enfants, là aussi la protection est bonne. L’Euro NCAP note tout de même une protection du cou du mannequin type 10 ans un peu faible. Mais dans l’ensemble tout est bon. 84%, là encore cela place le Stelvio dans le top 5 de 2017.

Le choc piéton révèle plusieurs zones dures, notamment la partie centrale des feux, où un « bourrelet » rigidifie un peu trop le tout pour un bassin d’adulte ou une tête d’enfant. Mais, la présence d’un AEB type piéton qui évite les collisions jusqu’à 35/40 km/h ou en diminue fortement les conséquence jusqu’à 60 km/h permet d’atteindre 71%. Ici pas de top 5 mais un ventre mou somme toute classique. En aides à la conduite, le Stelvio score 60% mais on notera que le système de limiteur de vitesse est jugé trop compliqué par l’organisme testeur (!). L’AEB inter-urbain ou l’avertissement de changement de ligne sont là pour rattraper le coup.

Au final, c’est un très beau score que décroche là l’Alfa Romeo Stelvio. Retrouvez son essai > ICI <.

Hyundai i30 : 5 étoiles – 88% 84% 64% 68%

La nouvelle compacte du constructeur coréen décroche 5 étoiles. Côté protection des occupants adultes, la i30 ne décroche que 88%, la faute à des blessures potentielles, tant aux jambes, qu’au thorax, ainsi qu’au cou à l’arrière. L’Euro NCAP incrimine notamment la structure de la planche de bord qui peut produire des blessures sur la zone genou/fémur/bassin. Mais, la Hyundai i30 compense avec un AEB urbain.

En protection des enfants, la i30 fait un joli score de 84% ce qui la place dans le top 5 de 2017, à égalité par exemple avec le Stelvio (voir plus haut). Côté choc piéton, la i30 réalise un beau score avec tout de même la base et les montants du pare-brise forcément moins « accueillant » que le reste du capot. Ici, l’AEB type piéton n’est pas pris en compte car il n’est pas de série. Dommage, la Hyundai i30 aurait sans doute atteint des sommets sur cette note. Côté aides à la conduite, AEB inter-urbain, aide au maintien de ligne, etc. tout est réuni pour avoir l’étoile et atteindre les 68%.

La Hyundai i30 se place dans la moyenne de la catégorie des compactes. La sécurité n’est pas négligée par le constructeur. Retrouvez son essai > ICI <.

Opel Insignia : 5 étoiles – 93% 85% 78% 69%

La grande Opel décroche 5 étoiles grâce, entre autres, à un 93% en protection des adultes. On notera tout de même quelques blessures possibles au thorax, mais aussi au cou des passagers arrières (comme trop souvent). La présence d’un AEB urbain assure de dépasser les 90% et de se placer dans le top 10 de 2017 sur ce poste. En protection des enfants, l’Euro NCAP note une protection du cou du mannequin 10 ans un peu faible. Mais dans l’ensemble c’est plutôt bon avec un 85% qui place l’Opel Insignia dans le top 3 de 2017.

Pour le choc piéton, l’Opel Insignia peut compter sur son capot actif qui lui donne un sérieux avantage au niveau du résultat du choc. Mais, également sur un AEB type piéton qui rajoute pas mal de points. Avec 78%, elle se hisse dans le top 5 de 2017, devant les Volvo S et V90 ce qui n’est pas rien. Dans les aides à la conduite, l’Opel arrive avec pas mal d’équipement de série ce qui lui octroie la 5ème étoile mais elle n’a pas un « bête » rappel de bouclage des ceintures arrières (en option) ce qui la fait passer d’un potentiel 79% à 69%. Dommage et mesquin.

La grande Opel Insignia s’inscrit dans le top des véhicules testés en 2017 et peut crânement lever le front face à des concurrents à la réputation sécuritaire établie. Retrouvez son essai > ICI <.

Seat Ibiza : 5 étoiles – 95% 77% 76% 60%

Un très joli 95% pour les occupants adultes pour cette Seat Ibiza. De quoi rentrer dans le top 5 de 2017. L’Euro NCAP note tout de même des notes imparfaites avec des blessures potentielles aux jambes et thorax. Par contre, c’est à souligner, tant à l’avant qu’à l’arrière, le coup du lapin est bien évité. Un AEB urbain vient compléter la panoplie et offre cette très belle note. Côté enfants en revanche, l’organisme note des blessures potentielles importantes mises en avant par le mannequin 6 ans. Rien d’extrêmement grave, mais suffisamment pour coûter des points et ne donner que 77% sur ce poste. Plutôt deuxième moitié de tableau en 2017 pour cela.

Pas de capot actif sur la Seat Ibiza. Elle doit donc faire avec un choc « classique » et s’en sort plutôt bien. La présence d’un AEB type piéton aide à augmenter encore plus la note et à rentrer dans le top 10 de 2017. La Seat Ibiza possède un limiteur de vitesse, un rappel de bouclage des ceintures avant/arrière ainsi qu’un AEB inter-urbain. De quoi compenser l’absence d’un avertisseur de changement de ligne (passif ou actif) et décrocher la 5ème étoile. Retrouvez son essai > ICI <.

VW Arteon : 5 étoiles – 96% 85% 85% 82%

La VW Arteon est déjà passé entre les mains de l’Euro NCAP est s’en sort avec 5 étoiles et de belles notes. En protection des adultes, elle décroche 96% avec quelques réserves sur les jambes du passager avant ou du conducteur, ainsi que le thorax d’un adulte à l’arrière. Mais avec 96% c’est la deuxième note de 2017, 1% derrière l’Alfa Romeo Stelvio. En protection enfant, là aussi les résultats son bons avec une remarque (comme dans beaucoup de cas) sur le thorax du mannequin de 6 ans pas assez protégé. Là encore, c’est la deuxième meilleure note de 2017, derrière l’Audi Q5, à égalité avec l’Opel Insignia et la BMW Série 5.

En choc piéton, la VW Arteon possède un capot actif qui évite un choc trop violent. Cela n’empêche pas, évidemment, les montants du pare-brise d’être durs et de coûter des points. La présence d’un ARB type piéton fait là aussi augmenter la note qui culmine à un excellent 85%. C’est la première place de 2017, devant la BMW Série 5 (81%). La VW Arteon fait aussi le plein du côté des aides à la conduite avec un AEB inter-urbain, un avertisseur de changement de ligne, des rappels de bouclage de ceinture, etc. Top 4 de ce côté, derrière les « intouchables » Volvo V90 et S90 à 93%. Retrouvez son essai > ICI <.

Source et illustration : Euro NCAP

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Euro NCAP : pluie de 5 étoiles, la Civic à 4, la Mustang reste à 3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
FlonFlon
Invité

Bizarre qu’une voiture aussi récente récolte autant d’étoile qu’une voiture chinoise d’il y a 15 ans quand même :/

Invité

Il faut reconnaitre l’excellent travail d’Alfa, qui surclasse tous les contructeurs, meme « specialistes » de la securite avec leurs 2 nouveaux modeles.

Pat
Invité

La honte sur Honda

wpDiscuz