Accueil Audi DTM 2017 : de Vries et Collard à Moscou

DTM 2017 : de Vries et Collard à Moscou

137
0
PARTAGER

Place aux jeunes ! Le week-end prochain, le DTM sera à Moscou. La manche verra les débuts de deux pilotes prometteurs : Nyck de Vries et Ricky Collard.

Nyck de Vries et Ricky Collard sont des habitués de la chronique « résultats et brèves des autres disciplines ». Mais le Néerlandais et l’Anglais ont deux parcours et deux ambitions distinctes.

En 2010, à 14 ans, de Vries signait un contrat avec McLaren et il prenait Anthony Hamilton (le père de Lewis) comme manager. En 2012, il passa à l’auto avec la FR 2.0. 2 ans plus tard, il signait un doublé ALPS-Eurocup. Ensuite, il gravit les échelons : FR 3.5 (3e en 2015), GP3 (6e, mais avec deux victoires) et désormais, F2 (avec un succès à Monaco.) En parallèle, à l’automne 2016, Audi l’invita à un test DTM, à Jerez. Au printemps 2017, la firme aux anneaux le rappela, pour un second test (également à Jerez.)
Sur le Lausitzring, Mike Rockenfeller se casse le pied… Ce qui ne l’empêche pas de remporter la course suivante. Pour autant, il est déclaré inapte pour Moscou. La manche tombe entre les épreuves de F2 de Silverstone et de Budapest. De Vries fera ainsi ses débuts en « caisses à portes ». Il espère sans doute suivre le chemin d’Esteban Ocon et d’Antonio Giovinazzi, qui avaient effectué des piges similaires avant d’aller en F1…

Collard, lui, eu un parcours moins linéaire. En 2012, il débuta en Ginetta Cup. Faute de budget, il passa 2013 sur le banc de touche, avant d’effectuer un test en FF. Il revint, via la FF, en 2014. Pour 2015, la F4 MSA remplaçait la FF, Collard suivi et termina vice-champion. Alors qu’il n’avait aucun plan pour 2015, un baquet se libéra en British F3. Il termina vice-champion et attira l’intention de BMW. Hasard ou coïncidence, le père de Ricky, Rob Collard est pilote BMW en BTCC. Fin 2016, Collard Jr effectua un test F3, mais il n’avait pas un sou vaillant… BMW l’invita lui aussi à un test DTM à Jerez. Cette année, le pilote Anglais dispute l’ADAC GT Masters avec Philipp Eng. Malgré un plateau relevé -et l’inexpérience de Collard sur le continent-, ils pointe au 2e rang.
Pour les récompenser, BMW les a aligner aux 24 heures du Nürburgring. A Moscou, Collard effectuera une démonstration, en piste, avec la M4 DTM. Il se rend de plus en plus indispensable chez la firme à l’hélice et il rêve qu’à force, on lui propose un baquet en DTM…

Crédit photo : Audi

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz