Accueil Actualités Entreprise Algérie : la SOVAC commence à assembler des VW

Algérie : la SOVAC commence à assembler des VW

364
11
PARTAGER

Ce jeudi 27 juillet fera sans doute date dans l’histoire industrielle de l’Algérie. La SOVAC inaugurait à Relizane son usine d’assemblage dédiée au groupe VAG.

Avec 30 000 ventes par an, l’Algérie est un gros marché pour le groupe Volkswagen. Dans sa stratégie d’expansion dans les pays émergents, il était forcément sur la table. En plus, il y dispose d’un partenaire local, la SOVAC, motivé pour assembler des véhicules. Enfin, ça serait dommage de laisser Renault s’offrir seul le gâteau algérien… Malgré tout, l’unité d’assemblage algérienne de Volkswagen fut longtemps un serpent de mer. Du coup, le Kenya doubla l’Algérie comme première unité moderne de CKD de Volkswagen. Fin 2016, un accord était enfin signé. Au printemps 2017, des espions surprenaient des SEAT Ibiza et des Volkswagen Golf en cours d’assemblage à Relizane. Malgré tout, il fallu attendre la fin du mois de juillet pour que l’usine soit enfin inaugurée.
Mourad Oulmi, PDG de la SOVAC, Luca de Meo, patron de SEAT, Bernhard Maier, président de Škoda et Josef Baumert de Volkswagen Utilitaires sont présents.

Le site est une joint-venture où Volkswagen n’est qu’actionnaire minoritaire. Ses 550 ouvriers ont été formés en Allemagne. Dans un premier temps, Relizane assemblera des SEAT Ibiza, des Volkswagen Golf et Caddy, ainsi que des Škoda Octavia. La capacité est de 200 véhicules par jour (ce qui serait davantage que Renault Algérie, mais il n’assemble qu’un modèle.) En 2018, des Volkswagen Polo et des Škoda Fabia les rejoindront. L’objectif est de créer 1 800 emplois directs, à terme.

Source :
Volkswagen

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Algérie : la SOVAC commence à assembler des VW"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

fera sans doute date dans l’histoire industrielle de l’Algérie: pourquoi car VW s’y installe ? Je vois pas en quoi c’est extraordinaire

NineEleven GTS
Invité
Soyons honnêtes, pour les algériens les prix restent les mêmes, et les pratiques de cette « SOVAC » sont plus que douteuses à l’image de « Renault Algérie » et la « Takout Hyundai ». En témoigne leur création de situation de rareté, par stockage de véhicule, et vente au compte goutte via des intermédiaires, à des algériens pas encore émancipés notamment vis-à-vis de la chose automobile, qui constitue l’un des rares échappatoires pour combler une crise sociale, culturelle et économique profonde, qui perdure depuis plusieurs décennies, faute entre autres au manque de bon sens, d’éthique, de valeurs nobles. En Algérie 2017, il n’est pas encore… Lire la suite >>
Pedro5
Invité

Quand ils se rendront compte de leurs erreurs il ne faudra pas venir raler…

Algerie
Invité

Qui sont tous les constructeurs automobile installés en Algérie? Merci.

Auto
Invité

Il est temps de passer à autre chose plutôt que de continuer à compter sur le pétrole.

wpDiscuz