Accueil Ford Xfinity Series 2017 : Sam Hornish Jr de retour

Xfinity Series 2017 : Sam Hornish Jr de retour

88
0
PARTAGER

Ces derniers temps, la Nascar fut surtout marquée par des départs en retraite. On est donc d’autant plus heureux de voir un revenant : Sam Hornish Jr. Il va effectuer quelques piges en Xfinity Series (D2), avec Penske.

Sam Hornish Jr s’est fait connaitre du grand public en 2000. Après des débuts modestes en US F2000 et en Indy Lights, il débuta en Indycar, cette année-là, avec PDM. Un pilote au palmarès mince, dans une équipe de seconde zone… Pourtant, il termina 3e à Las Vegas. Panther lui proposa un baquet. En trois saisons, il remporta deux titres (2001-2002) et après une demi-saison 2003 mitigée, il enchaina les succès et termina 5e. Penske, nouvellement arrivé du Champ Car, l’embaucha pour 2004. En 2006, il s’offrit un troisième titre et s’imposa aux 500 miles d’Indianapolis.
En 2007, il subit Dario Franchitti. Surtout, l’Indycar traversait une zone de turbulence, avec des salaires sans cesse revus à la baisse et un avenir très incertain. Dans ce contexte, il préféra s’exiler en Nascar, toujours chez Penske. Ses débuts furent difficile : deux top 5 en trois saisons. Du coup, Penske le rétrograda en Nationwide (l’actuelle Xfinity.) En 2013, à Las Vegas, il remporta son premier succès et termina 2e du championnat. Malgré tout, il fut remercié en fin de saison. Après des piges ici et là, il retrouva un temps plein avec Richard Petty, en 2015, remontant au passage en Sprint Cup. Hélas, les résultats ne furent pas au rendez-vous.
Il se retrouva à pied pour 2016 et d’aucuns annonçaient sa retraite sportive. Chez Joe Gibbs, il fallait urgemment remplacer le convalescent Matt Tifft pour l’Iowa, en Xfinity. Hornish débarqua et remporta la course. Richard Childress l’embaucha pour trois courses, qu’il transforma respectivement en une 6e, une 2e et une 4e place.

Une nouvelle fois, malgré ses résultats, Hornish reste au bord de la piste. Penske fait appel à lui pour les deux manches de l’Iowa et celle de Mid-Ohio. Rappelons que Penske aligne des Ford Mustang en Xfinity. Il espère bien briller et obtenir d’autres piges. A 37 ans, la fin de carrière approche et il serait dommage de partir comme ça…

Source :
Penske

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz