Accueil Lynk & CO La simplicité sera la clé du succès européen de Lynk & CO

La simplicité sera la clé du succès européen de Lynk & CO

100
4
PARTAGER
Lynk & Co

Avec un débarquement programmé pour 2019, la marque chinoise Lynk & CO fourbit ses armes et compte sur la simplicité pour convaincre l’automobiliste européen de passer à l’acte.

Alain Visser, vice-président senior de Lynk & Co responsable des ventes et du marketing, a déclaré lors d’une conférence organisée par Automotive News « qu’en Europe et aux États-Unis, nous aurons un maximum de 10 variantes et aucune option. C’est sans concessions, mais nous pensons que c’est ce que veulent les consommateurs. Vous pouvez imaginer la réduction de la complexité, des coûts et le fait que les voitures seront toujours en stock », a-t-il déclaré. Lynk & CO a dévoilé au dernier salon de Shanghai son premier modèle, un crossover, baptisé tout simplement 01 et son deuxième modèle, la berline 03. Le constructeur est déjà au travail sur les futurs modèles 02, 04 et 05.

Autant cette volonté de faire simple en proposant plusieurs variantes sans options pour avoir le véhicule en stock disponible très rapidement est la démarche à suivre pour le marché américain, autant elle paraît risquée sur le vieux continent. Les automobilistes européens sont connus pour aimer piocher dans un catalogue d’options quitte à attendre quelques mois pour recevoir leurs nouvelles voitures.

Pour Lynk & CO, la simplicité signifie également la fin des remises. Alain Visser a expliqué ne pas comprendre pourquoi l’industrie automobile est la seule qui permette encore la négociation d’une remise même pour une voiture de 100 000 euros. La marque chinoise entend mettre une fin à cette pratique et offrir un seul prix pour une même devise, quel que soit le marché. Ainsi les modèles Lynk & CO seraient offerts au même tarif que vous l’achetiez à Paris ou à Rome.

Lors de la présentation du crossover 01, Lynk & Co avait annoncé le lancement d’une garantie à vie avec à la clé la mise en place d’un service après-vente assuré par le constructeur lui-même pour convaincre les indécis. Les employés de la marque récupéreront les véhicules selon les souhaits des clients. Pour faire face à un service après-vente dispendieux, le constructeur mise sur une mode de distribution directe. À l’instar de Tesla, les modèles de Lynk & Co seront commercialisés en direct dans des magasins localisés dans les centres commerciaux et sur Internet. En supprimant les intermédiaires, Lynk & Co prévoit d’économiser 25 % du prix de la voiture.

 

Source : Automotive News

Source photo : Lynk & Co

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La simplicité sera la clé du succès européen de Lynk & CO"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
rickyspanish
Invité

Sur le papier, la proposition et le concept semblent intéressant. A voir dans les faits mais la caution VOLVO peut leur permettre de réussir et de casser l’image négative que l’auto chinoise peut avoir parfois ici.

panama
Invité

Volvo c’est pas Lynk. Tous ceux qui ont essayé de sortir des schémas classiques de distribution s’y sont cassé les dents – et depuis toujours.

Invité

Acheter des véhicules produits en Chine non merci, ils ont déjà assez volé d’emplois comme ça.

zafira500
Invité

Copier le style des autres aussi, visiblement chez Lynk & CO. Ce SUV n’est qu’un mélange de différents modèles de chez Kia (la berline aussi d’ailleurs).

wpDiscuz