Accueil Chevrolet Nascar 2017 : après-midi disco pour Boris Said

Nascar 2017 : après-midi disco pour Boris Said

151
2
PARTAGER

Ce n’est pas facile de s’appeler « Earnhardt » et d’être pilote de Nascar. Petit-fils de Dale Earnhardt, Jeffrey Earnhardt est le neveu de Dale Jr. En 2011, il a terminé 7e d’une course de Nascar Truck à Daytona. Depuis, il s’est tenu loin du top 10, en Xfinity Series et en Sprint. L’an dernier, son patron avait demandé à Patrick Carpentier de le remplacer sur les routiers. Cette fois, il fait appel à Boris Said.

Les fans d’IMSA se souviennent peut-être d’un certain Boris Said au volant des M3 GTR. Dans les années 90, ce pilote à la coupe afro avait remporté deux fois les 24 heures de Daytona (1997-1998) et une fois les 12 heures de Sebring (1998.) Homme de BMW aux USA, il avait également remporté les 24 heures du Nurburgring 2005…

Et c’est bien le même pilote ! Malgré son contrat avec BMW, Said courait en parallèle en Nascar Trucks, s’imposant à Sonoma en 1998. En 1999, son équipe de Nascar Trucks lui proposa de disputer les manches « routières » de la Sprint. Depuis, il joue le joker « routier » pour les trois divisions de la Nascar. En 2005, à Mexico, en Nationwide, il décrocha la pole et termina 2e. 5 ans plus tard, toujours en Nationwide, il s’imposa à Montréal.

A 54 ans, Said ne semble pas songer à la retraite. Circle Sport lui confie la « 31 » d’Earnhardt pour Sonoma. Mais il pourrait rempiler à Watkins Glen. Il est chaud, Boris !

Crédit photo : Circle Sport

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Nascar 2017 : après-midi disco pour Boris Said"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
crash71100
Invité

Un sacré personnage ce Boris, sa victoire au 24h du Nurburg m’étonnera toujours. En tout cas, ca fait plaisir de le voir en course à chaque fois même si il est en fond de grille.

dmy
Invité

C’est toujours un plaisir de le voir dépasser je-ne-sais-combien de pilotes par tour quand il court en nationwide ou même en cup sur circuits routiers. C’est même ce qui fait le sel de la nascar pour moi, je ne regarde que les courses routières, et je préfère cela à la F1. Je ne raterai la course de Sonoma pour rien au monde ! Dommage qu’il n’y ait plus ni Montoya ni Ambrose, mais des pilotes comme Kyle & Kurt Busch sont toujours là pour animer le spectacle. Vivement dimanche 🙂

wpDiscuz