Accueil Historique La voiture qui inspira « Smokey and the Bandit »

La voiture qui inspira « Smokey and the Bandit »

95
0
PARTAGER

Depuis hier, Smokey and the Bandit (Cours après moi Shérif en V.F.) fête ses 40 ans. L’occasion d’exposer la Pontiac Trans Am par laquelle tout arriva…

En 1976, Pontiac créa la Firebird Trans Am Limited Edition (pour le cinquantenaire de Pontiac.) Une série spéciale dans laquelle le constructeur avait glissé quelques idées qui trottaient dans la tête des designers (dont le « flaming chicken ».) Ce fut un flop, avec 2 590 unités vendues (à comparer aux 110 775 Firebird vendues cette année.)
Pour 1977, la Firebird fut reliftée. La Limited Edition resta au catalogue avec la Special Edition. Certaines SE invendues furent maquillées et vendues en tant que SE. Burt Reynolds parcouru une brochure interne de Pontiac, destinée aux concessionnaires. Lorsqu’il vit la LE, il s’écria : « c’est le Bandit ! » Il avait perçu que le coupé était LA voiture qui personnifiait le personnage principal de Smokey and the Bandit. Du moins, d’autres disent que c’était Hal Needham, le réalisateur, qui lisait la brochure.
Quoi qu’il en soit, dans la foulée, Pontiac accepta de prêter plusieurs SE à la production. Smokey and the Bandit dut beaucoup à la Trans Am Special Edition et vice versa.

Pour les 40 ans du film, l’équipe se rend à Jonesboro, en Georgie, où furent tournées plusieurs scènes. La star, c’est « la première Bandit ». Autrement dit, la voiture du fameux catalogue Pontiac. Renee Martino, une octogénaire qui tient un motel en Floride l’a retrouvée. Trans Am Specialities of Florida l’a authentifiée. Reynolds s’est fait prendre en photo avec et il l’a signée (alors qu’elle n’a pas participé au film.) La tournée d’anniversaire se poursuivra à Dubaï.

Source :
Trans Am Specialities of Florida

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz