Accueil BMW BTCC 2017 à Croft : Sutton en patron

BTCC 2017 à Croft : Sutton en patron

91
0
PARTAGER

En BTCC, le « King of Croft », c’est Colin Turkington (BMW 125i M.) Mais avec une pole, une victoire et trois podiums, l’ambitieux Ashley Sutton (Levorg) a fait un beau festival !

British F3

Avant de nous rendre à Croft, faisons un détour par Silverstone, où il y a de la British F3. Tristan Charpentier est absent, comme la semaine dernière en F4 SMP. Ca sent le budget épuisé pour le Français… Toby Sowery (Lanan) décroche la pole position.

La course 1 est assez morne. Sowery contrôle Enaam Ahmed (Carlin.) 3e, James Pull (Carlin) est davantage occupé avec Ben Hingeley (Fortec) et Callan O’Keefe (Douglas.) Hingeley tente de doubler Pull, mais au final, c’est O’Keefe le dépasse. Pull peut alors tailler la route. Ahmed, lui, laisse filer Sowery, qui est inoffensif au championnat. Il se contente de retenir Pull en vue de l’arrivée.

Ce sont donc Sowery, Ahmed et Pull qui montent sur l’estrade.

Le dimanche matin, Manuel Maldonado (Fortec) et Nicolai Kjaergaard (Fortec) occupent la première ligne. Maldonado, sans doute soucieux d’éviter un esclandre (et les foudres de la direction de course), part prudemment. Quant à Kjaergaard, il laisse son aileron avant à la chicane. Ainsi, ce sont Hingeley, Maldonado et Pull qui composent le trio de tête. Le Vénézuélien manque un virage et Pull le double. Puis Maldonado cède la 3e place à Sowery. Le vainqueur de la course 1 enchaine les tours de qualifications et au dernier passage, il s’offre Pull.

Hingeley, Sowery et Pull composent donc le tiercé de la course 2.

Sowery retrouve la pole pour la course 3. A ses côtés, O’Keefe prend un départ moyen, ouvrant la porte à Hingeley. Le Sud-africain tente de reprendre la 2e place, Hingeley se défend et ça donne un contact. O’Keefe n’ira pas plus loin. Hingeley lui, laisse passer Pull et Ahmed avant de reprendre la piste. Ahmed met Pull sous pression, de quoi permettre à Sowery de s’échapper.

Sowery s’offre un doublé, Pull est 2e et Ahmed, 3e.

Week-end mitigé pour Ahmed. Néanmoins, avec 310 points, il possède encore quelques joker. 2e à 252 points, Pull se rapproche légèrement. Le grand gagnant étant bien sûr Sowery, désormais 3e à 247 points.
Jamie Chadwick (Double R) est 10e, à 121 points. Quant à Tristan Charpentier (Chris Dittmann), il est toujours 18e avec 23 points.

British F4

Fin de la parenthèse, nous voilà à Croft. Linus Lundqvist (Double R) débute le week-end gonflé à bloc. Meilleur temps des essais libres, il est le plus rapide des qualifications.

Au feu vert, Lundqvist s’échappe. De tout façon, Oscar Piastri (Arden) est trop occupé avec Lorgan Srgeant (Carlin) pour s’occuper du Suédois. Il pleut et Karl Massaad (Double R) part à la faute, entrainant un safety-car.
A la reprise, Lundqvist reprend son numéro de soliste. Jamie Caroline (Carlin) a été pénalisé de dix places pour avoir provoqué un accident à Oulton Park. Parti avec le couteau entre les dents, il remonte jusqu’au 4e rang. Mais Sargeant est trop loin pour être inquiété.

2e succès pour Lundqvist. Piastri et Sargeant complètent le podium.

Le dimanche matin, Alex Quinn (Arden) et Ayrton Simmons (Arden) sont en première ligne, le dimanche matin. Au feu vert, Caroline et Piastri doublent Simmons. Le safety-car sort quelques secondes plus tard, alors que Cao Zhuo (Double R) est ensablé.
Au restart, Caroline se désunie. Il laisse filer Piastri, Simmons, Lundqvist et Sargeant. Alors qu’en tête, Quinn contient Piastri, Sargeant remonte le vainqueur de la course 1, puis Simmons.

Quinn, Piastri et Sargeant sont ainsi les premiers à passer devant le damier.

Le dimanche après-midi, Lundqvist oublie tout le monde au départ. Il colle ensuite 1″ pleine au peloton, à chaque tour. Caroline, 2e, est pourchassé par Piastri et Quinn. Malin, Quinn arrive à passer les deux voitures en même temps. Caroline tente alors de retenir Piastri, mais il part à la faute et l’Australien peut passer.

Soit un tiercé Lundqvist-Quinn-Piastri.

Caroline est complètement passé à côté de Croft. Heureusement, il avait déjà fait le break, avec 238 points au compteur. Piastri possède désormais 170,5 unités. Lundqvist, l’homme de Croft, est 3e à 152;5 points.

BTCC

Il pleut lors des qualifications. D’où de belles glissades. Luke Davenport (Focus) perd de l’huile, rajoutant de la difficulté. Aron Taylor-Smith (MG6) et Jeff Smith (Civic Type-R) perdent le contrôle et ils percutent Davenport. Les trois pilotes sont emmenés à l’hôpital et la session est stoppé. Ashley Sutton (Levorg) est déclaré poleman de Croft.

Taylor-Smith, Davenport et Smith sont blessés. Espérons qu’ils seront d’attaque pour Snetterton, fin juillet.

Il ne se passe pas grand chose durant la course 1, du moins en tête. Sutton arrive à contrôler Colin Turkington (BMW 125i M) et Mat Jackson (Focus.) 4e, Gordon Shedden (Civic Type-R) est surchargé suite à ses succès. Il ne peut donc pas inquiétez le trio. Jason Plato (Levorg) effectue une belle glissade, alors qu’il semblait enfin capable de casser la baraque. Josh Price (Levorg) envoi Matt Neal (Civic Type-R) dans le décor, puis il se paye James Cole (Levorg), alors qu’ils pouvaient obtenir leurs premiers top 10 respectifs. En vue de l’arrivée, Rob Collard (BMW 125i M) double Shedden, mais Jackson est trop loin.

Sutton, Turkington et Jackson passent dans cet ordre devant le starter.

Pour la course 2, Sutton et Turkington roulent à deux de front. Derrière, Collard double Jackson. Turkington réussit à prendre l’avantage. Néanmoins, Sutton reste au contact durant toute l’épreuve. Le tout sous le regard de Collard. Shedden émerge du groupe de chasse et il effectue une course en solitaire au 4e rang.

Turkington est surnommé le « king of Croft », en s’imposant pour la douzième fois ici, il prouve que ce n’est pas usurpé… Sutton est 2e et Collard, 3e.

Ollie Jackson (Audi S3) est en pole devant l’autre Jackson. Les deux Jackson se battent pour la tête. Mais un carton collectif, synonyme de safety-car, est un bref cessez-le-feu.
Au restart, la bagarre reprend, sous le nez de Rob Austin (Avensis.) Plato est alors 4e. En tête, la Focus éjecte l’Audi, qui visite les pelouses de Croft. Austin passe 2e et Plato, 3e. A l’approche du dernier tour, Sutton double Plato. Puis il s’offre Austin dans les derniers mètres. Plato, à l’affut, tente également de dépasser la Toyota. Ils franchissent de front la ligne d’arrivée et la photo finish donne la médaille de bronze à la Subaru.

Premier succès 2017 pour Jackson et Motorbase. Sutton obtient un troisième podium du week-end et Plato, son premier podium de l’année.

A l’issue de Croft, Shedden reste en tête, avec 188 points. Collard se rapproche de l’Ecossais, à 177 points. Turkington passe 3e, à 176 points.

Crédits photos : BTCC (photos 1 et 12 à 15), British F3 (photos 2 à 6), MSA Formula (photos 7 à 11) et Honda (photo 16.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz