Accueil Daimler Perquisitions chez Daimler et Bosch liés au Dieselgate

Perquisitions chez Daimler et Bosch liés au Dieselgate

101
13
PARTAGER

Après Volkswagen, Renault, PSA, Fiat, GM, la justice pointe désormais du doigt Daimler. L’équipementier Bosch est également pris dans la tourmente du Dieselgate.

Le parquet de Stuttgart a annoncé mardi avoir procédé à des perquisitions dans une dizaine de locaux de Daimler situés en Allemagne à la suite des soupçons de fraude sur les émissions polluantes pesant sur le constructeur allemand. Jeudi le journal allemand Handelsblatt a indiqué que les procureurs allemands enquêtent également sur des salariés de Bosch.

Le parquet a tout d’abord précisé dans un communiqué que dans le cadre de l’opération 23 enquêteurs et environ 230 agents des services de la police criminelle du Land de Bade-Wurtemberg ont opéré des perquisitions dans onze bâtiments appartenant à Daimler situés dans le Bade-Wurtemberg, à Berlin, en Basse-Saxe et en Saxe. La justice y a recherché des « documents probants et matériels de stockage de données » lui permettant d’étayer son enquête a-t-il été également précisé. Ouverte en mars dernier, la procédure vise des employés de Daimler AG, soupçonnés de fraude et de publicité mensongère sur les niveaux de pollution réelle des véhicules diesel du constructeur.

Citant un porte-parole du parquet de Stuttgart, le journal Handelsblatt indique par ailleurs que la justice allemande enquête sur des salariés de Bosch, « soupçonnés de complicité active dans le cadre de l’affaire Daimler ». Le quotidien tient à préciser que cette nouvelle enquête est différente de la celle réalisée sur Bosch en 2015 liée au scandale des tests des émissions polluantes pointant du doigt Volkswagen. Toujours selon la presse allemande, un porte-parole de Bosch a confirmé l’ouverture d’une deuxième enquête, ajoutant que l’équipementier coopérait avec les autorités. Rappelons qu’au début de cette année, l’équipementier a conclu aux Etats-Unis un accord prévoyant le versement de 327,5 millions de dollars aux propriétaires de Volkswagen diesel équipés d’un système de fraude.

Si à l’heure actuelle, Daimler exprime sa volonté de coopérer pleinement avec les autorités, néanmoins, il ne souhaite pas s’exprimer davantage sur la procédure en cours ni fournir de plus amples éléments sur le déroulement actuel de l’enquête, en particulier sur le nombre et la qualité des personnes employées chez Daimler visées par la la justice.  Dans l’entourage du constructeur, on tient tout de même à préciser que l’enquête ne vise pas des membres du directoire du groupe.

A noter toutefois que Daimler avait déjà mentionné dans son rapport comptable du premier trimestre que des perquisitions étaient envisageables. Même si lors de l’ouverture de l’enquête le concernant, le constructeur avait souligné que les mesures réalisées par les autorités allemandes sur ses véhicules n’avaient montré aucune infraction.

Reste que le constructeur doit également faire face à une série de plaintes en action collective aux Etats-Unis. Il lui est reproché de publicité mensongère sur les rejets de gaz toxiques de ses véhicules diesel.

Sources : AFP, Handelsblatt, Reuters

Crédit Photo : Daimler

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Perquisitions chez Daimler et Bosch liés au Dieselgate"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Voilà comment on alimente le bad buzz. Je suis toujours stupéfait du battage médiatique dont peut faire Renault quand une information de perquisition se fait au losange … Et assez interloqué pour les autres. Mercedes, Fiat, PSA et surtout Nissan (dont on entend rien) ne semblent souffrir d’aucune chute en bourse.

En France, les médias et réseaux sociaux deviennent fous! Surtout qu’on va encore nous apprendre que c’est de l’optimisation. Donc que devons nous retenir? Les normes en vigueur sont irréalistes?

wizz
Membre
SAM aurais tu des lectures sélectives? perquisition chez Renault et pas chez PSA. Mais en conséquence, les actions de Renault chutent tout comme deux de PSA http://www.lefigaro.fr/societes/2016/01/14/20005-20160114ARTFIG00154-l-annonce-de-perquisitions-chez-renault-fait-plonger-l-action-en-bourse.php perquisition chez PSA, et les actions de PSA chutent https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/psa-en-baisse-apres-les-perquisitions-de-la-dgccrf-1546063.php idem pour Mercedes http://www.reuters.com/article/us-daimler-emissions-idUSKCN0XJ0X0 et pas mieux pour FCA http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/12/fiat-chrysler-chute-de-16-a-wall-street-accuse-davoir-truque/ http://carsalesbase.com/european-car-sales-data/nissan/ quant à Nissan, il vend moins de 10% en Europe, avec disons la moitié en diesel (peu importe). L’impact est beaucoup moins important que Renault qui vend beaucoup en Europe, et beaucoup en diesel. Mais de toute façon, il n’y a pas de poursuite judiciaire avec amende salée. Il y a donc… Lire la suite >>
Denis
Invité

Bosch est le pt commun de tous les constructeurs impliqués. Ça ne m’étonnerais pas que bosch ai convaincu tous le monde d’utiliser sa camelote, genre « t’inquiète pas tous le monde fait pareil ».

wizz
Membre
à première vue, ils n’ont pas convaincu BMW ni PSA Le premier pour les petits diesel en Europe, utilise un énorme filtre LNT pour pouvoir traiter une plus grosse quantité de NOx par rapport celle émise à la vitesse moyenne de 33km en homologation, contrairement à d’autres (Renault, Fiat….) qui ont un minuscule filtre LNT (d’où une émission énorme en situation de « conduite réelle »). Pour ses gros diesel, c’est la technologie SCR Et pour le marche US, avec le seuil bien plus faible, BMW utilise un double système LNT+SCR. Le premier pour être efficace à froid, ou en ville avec… Lire la suite >>
Crys.57
Invité

Sauf que chez Peugeot et BMW ils utilisent un produit très hautement cancérigène et qui n est pas pris en compte ( alors voiture propre cela n existe pas )

wizz
Membre

quel produit?

le minimum des choses, ce serait de nommer ce produit

Thibaut Emme
Admin

L’urée ? 😀 (non je dec.)

georges
Invité

De l’huile de gaz !

Terrier
Invité

Les Américains ont été dédommagés parce qu’ ils possède une ww . Nous les Français qui possédons aussi une ww avons eu le droit de de ne rien n avoir . Sauf du mépris

wizz
Membre

alors les Français (et Européens) déjà propriétaires de véhicules VW sauront quoi faire lorsqu’ils acheteront une nouvelle voiture
quant aux autres pas encore propriétaires de voitures VW, ils y réfléchiront à 2 fois avant de choisir une VW

L’erreur est humaine. Faire une fois l’erreur, ça se comprend, se faire « arnaquer » ou se faire mépriser. « on ne pouvait pas savoir que… »
En revanche, ce qui ne se comprend pas, c’est de refaire la même erreur, pour ne pas se faire mépriser encore une autre fois. « maintenant, on le sait »

Made in France
Invité

Vous avez le droit de ne plus acheter chez ces marques (Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, Porsche…).
En tant que consommateur, quand on se fout ouvertement de ma gueule, je ne le nie pas aveuglément, je vais voir ailleurs et je le fais savoir.

Amiral_sub
Invité

Scandales après scandales, il semble qu’on assiste à la fin du diesel. Les constructeurs l’auront bien cherché.

Made in France
Invité

Nuance : VAG l’aura bien cherché…
Et les autres paient avec, voir plus même…

Et le pire, c’est que VAG s’en tire plutôt bien : ils ont atteint une position de leader mondial et à quel coût ?
Avec leur cynisme, sûr qu’ils recommenceraient sans hésiter…

wpDiscuz