Accueil Circuits de légende Le Honda Proving Center rouvre (mais pas au public)

Le Honda Proving Center rouvre (mais pas au public)

70
0
PARTAGER

Depuis 2010, le Honda Proving Center était rendu à la végétation (NDLA : encore que dans le désert, la végétation…) Remis à neuf, il va permettre de tester les futurs modèles de la marque japonaise.

Comme toutes les pistes d’essais, le Honda Proving Center (HPC) n’est guère bavard sur son historique. C’est en 1990 que le constructeur s’offre ce terrain de 1 554 hectares. A l’époque, Honda souhaite s’américaniser. Cela passe par une chaine de montage aux Etats-Unis, le lancement d’Acura et donc le développement sur-place de voitures. Kern Country, dans le désert Mojave, est un endroit isolé. Idéal pour y tester des prototypes. D’autant plus que l’US Air Force et la NASA ont plusieurs bases dans les environs (dont celle où le Land Speed Cruiser a roulé.) Ils y testent leurs prototypes d’avions et de fusées et ils n’aiment pas les curieux… Quelques années plus tard, le site accueillit également les motos. En 2010, Honda veut quitter le HPC et le site est mis en vente. En effet, il a construit le Transportation Research Center, à East Liberty, dans l’Ohio. Visiblement, ils n’ont pas trouvé d’acheteur et fin 2016, il annonce sa remise à neuf.
Le HPC dispose d’un ovale de 12km de long, ainsi qu’un tracé routier de 7km, comprenant 28 virages et 7 collines. La grande nouveauté, c’est un parcours « dynamique » de 12 hectares, dédiés notamment aux quads. L’asphalte retiré a été concassé et recyclé en revêtement pour le nouveau complexe. D’après la légende, le site serait truffé de cachette. Comme cela, dès qu’un engin volant est aperçu au-dessus de l’HPC, les prototypes se mettent à l’abri des regards indiscrets…

Source :
Honda

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz