Accueil GP2 F2 2017 à Barcelone : Leclerc, chef de peloton

F2 2017 à Barcelone : Leclerc, chef de peloton

94
2
PARTAGER

Trop facile, la F2, pour Charles Leclerc (Prema) ! Après avoir dynamité le peloton à Bahreïn, le Monégasque donne un cours de pilotage à Barcelone. Difficile de croire qu’il débute…

GP3

Commençons par le GP3. Barcelone marque un record du nombre de Français présents. En effet, avec Giuliano Alesi (Trident), Dorian Boccolacci (Trident), Julien Falchero (Campos) et Antoine Hubert (ART Grand Prix), on a quatre chance de Marseillaise sur les podiums…

Boccolacci fait des merveilles lors des essais libres, mais c’est Jack Aitken (ART Grand Prix) qui décroche la pole. Alesi, coupable de zigzaguer, est pénalisé.

Au feu vert, Nirei Fukuzumi (ART Grand Prix) effectue un excellent départ. Aitken ne lâche rien et les deux monoplaces roulent de front. Boccolacci s’immisce dans la bataille et le Français prend la tête, lors de sa toute première course de GP3 ! Trop fébrile, il commet une erreur et le groupe de chasse passe. Complètement désuni, il laisse filer d’autres voitures. Aitken prend la tête et Leonardi Pulcini (Arden) est le nouveau 3e. Alessio Lorandi (Jenzer) remonte le peloton. En vue de l’arrivée, le leader tombe en panne.

Fukuzumi devient ainsi le premier Japonais à s’imposer en GP3. Pulcini est 2e et Lorandi, 3e.

Le dimanche, Raoul Hyman (Campos) est en pole. Au feu-vert, le Sud-Africain met du temps à passer la 1. Arjun Maini (Jenzer) ne l’attend pas. Boccolacci veut lui aussi passer, mais le Sud-Africain lui ferme la porte. Le Français sort les forceps et il passe devant. Hubert double lui aussi Hyman. Boccolacci rattrape Maini et les deux voitures se retrouvent cote à cote. Hélas, le Français perd des plumes et doit lâcher prise. Hubert revient et on assiste à une inédite passe d’armes entre Français. Lorandi, qui vient de déboiter Hyman, klaxonne derrière le pilote ART GP. L’Italien parvient à doubler le Français, permettant à Boccolacci de s’échapper.

Maini fête son recrutement par Haas F1 en devenant le premier vainqueur Indien du GP3. Premier podium pour Boccolacci. Lorandi est de nouveau 3e.

Fukuzumi, le protégé de Honda, est le premier leader du GP3 2017, avec 29 points. Lorandi, l’homme des 3e place, quitte Barcelone au 2e rang, à 25 points. Quant à Maini, toujours aussi à l’aise le dimanche, il est 3e à 21 points.

Du côté des Français, beaux débuts de Boccolacci et Hubert, 4e ex-æquo à 20 points. Falchero et Alesi ne sont pas classés.

F2

Premier leader du championnat, Charles Leclerc (Prema) domine les essais de Barcelone.

Au feu vert, Leclerc doit repousser les assauts de Luca Ghiotto (Russian Time), tandis qu’Alexander Albon (ART Grand Prix) grille la politesse à Nyck de Vries (Rapax.) Les pneus tendres de Ghiotto se dégradent vite et Albon peut lui prendre la 2e place. Leclerc est l’un des premiers à effectuer son arrêt obligatoire, offrant les commandes au Thaïlandais. Oliver Rowland (DAMS), qui doublé de Vries, est alors 2e. Puis Sergio Canamasas (Trident) part à la faute et la course est neutralisé.
Ceux qui se sont arrêtés en profitent pour recoller au peloton. Leclerc profite de ses pneus frais pour remonter le peloton, avec Ghiotto qui le suit comme une ombre. Albon finit par s’arrêter et Rowland est le nouveau leader. Le Britannique est le tout dernier à se rendre aux stands.

Deuxième succès de Leclerc. Ghiotto est 2e et Rowland, qui profite de son arrêt tardif, 3e.

Le lendemain, Artem Markelov (Russian Time) est en pole. Il cale au feu vert. 3e sur la grille, Nicholas Latifi (DAMS) bondit en tête. Gustav Mallja (Racing Engineering) et Nobuharu Matsushita (ART Grand Prix) suivent. Plus loin, De Vries et Antonio Fuoco (Prema) se télescopent et le safety-car doit intervenir.
Au restart, Matsushita double Mallja. De quoi permettre à Latifi de s’échapper. En milieu de peloton, Leclerc mène une offensive. Markelov, Ghiotto et Albon tombent successivement. Tandis que Rowland double Mallja, Latifi perd un rétroviseur. Le Canadien part en vrille et Matsushita hérite des commandes. Rowland passe également avant que Latifi ne retrouve ses esprits. Quant à Leclerc, il s’offre Mallja et échoue au pied du podium.

Barcelone réussit bien aux Japonais ! Après Fukuzumi en GP3, c’est à Matsushita de s’imposer. Rowland et Latifi complètent le podium.

Au classement, Leclerc s’envole, avec 73 points. Rowland est à 47 points. Ghiotto est 3e, à 38 points.

Crédits photos : F2, sauf photos 2 à 5 (GP3.)

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "F2 2017 à Barcelone : Leclerc, chef de peloton"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jrc
Invité

Ces formules de promotions ne servent à rien voir les propos de brouiller sur les problèmes de vandoorne

Thomas
Invité

Dans le même temps en Hongrie, Tiago Monteiro et Mehdi Bennani s’adjugent chacun une des deux courses du programme WTCC 😉

wpDiscuz