Accueil Constructeurs chinois Les constructeurs chinois pour les nuls : Hawtai

Les constructeurs chinois pour les nuls : Hawtai

133
0
PARTAGER
Hawtai

Notre panorama des constructeurs chinois s’arrête cette semaine sur Hawtai. Petit constructeur privé aux grandes ambitions et jamais avare de copie…

C’est en 2000 que Zhang Xiugen fonde Huatai Motor. Le fondateur est encore propriétaire du constructeur, privé donc.Il ne part pas alors d’une page blanche, puisqu’il rachète Shandong Roncheng Automobile, société fondée en 1991 par FAW. Et qui produisait le Hyundai Galloper.

En 2002 un nouvel accord de production sous licence est signé avec Hyundai. Dès 2003, le SantaFe (première génération), suivi du Terracan sortiront donc des chaînes de l’usine de Rongcheng (province du Shandong). L’accord concerne également la production de bus. A la même époque, JAC signe un autre accord pour produire lui aussi le SantaFe… Ces deux modèles resteront les deux seuls produits jusqu’à l’arrivée de la berline B11 en 2010.

Le nom du constructeur, 华泰, fut à l’origine traduit sous celui du Huatai. Mais lorsque le constructeur décide fin 2008 de se doter d’un nouveau logo (l’autre étant jugé trop proche du sien par un constructeur allemand), il devient officiellement Hawtai.

Hawtai - Ancien logo

 

 

 

Originalité de Hawtai par rapport aux autres constructeurs chinois et son intérêt pour le diesel. Plusieurs modèles de la gamme sont ainsi proposés avec des moteurs diesel conçu en partenariat avec VM Motori.

Les ventes de Hawtai ont atteint 73016 exemplaires en 2016. Bien loin de sa capacité de production annoncée à 200000 unités avec les usines de Rongcheng et Ordos (Mongolie Intérieure)…

Le constructeur finalise actuellement le rachat de Shuanghuan Auto, constructeur des fameuses copies de BMW X5 et Smart qui avait tenté une présence au salon de Francfort il y a quelques années…

Quelques grandes dates

  • 2000 : fondation de Huatai Motor Group
  • 2002 : accord avec Hyundai
  • 2003 : début de la production
  • 2008 : nouveau logo et nouvelle appellation
  • 2010 : première berline, et premier modèle de conception interne

Les marques

Pas de création de marque pour Hawtai, ou parfois Huatai à ses débuts. La gamme débutée avec des SUV produits sous licence Hyundai s’est difficilement développé. Malgré la présence de quelques berlines, les SUV représentent plus de 90% des ventes.

  • EV160 : première citadine de Hawtai, elle est électrique avec 160 km d’autonomie. Elle semble être une copie de la Changan Benben Mini. Une EV160R au look de crossover et calandre Jeep est en préparation
  • E70 / E80 / iEV230 : la même auto, mais sous deux noms différents selon la configuration mécanique : 2.0 atmo ou 1.5 diesel pour la E70, 1.5 Turbo essence pour la E80. Et électrique avec 230 km d’autonomie pour la iEV230
  • B11 : une berline un peu plus grande, près de 4m95. Plutôt inspirée par une ancienne génération de Toyota Camry…
  • Nouveau SantaFe / xEV260 : modernisation du style intérieur / extérieur du SantaFe, dont Hawtai a conservé le nom… Hyundai est ravi. La version électrique est la xEV260, avec 260 km d’autonomie
  • SanteFe Classic : Toujours en production, la première génération de SantaFe, sans grand changement
  • Boliger : une copie de Porsche Macan, sur la base technique du SantaFe (Classic) et une belle calandre façon Bentley
  • Terracan : autre produit d’origine Hyundai. Officiellement toujours en vente, mais invisible dans les chiffres…

Les coentreprises

Hawtai n’a à ce jour aucune coentreprise avec un constructeur étranger. Néanmoins, Malgré ses dimensions réduites et la piètre qualité de ses produits, il a été courtisé par plusieurs constructeurs.

En 2009, il est approché pour reprendre certains actifs de Chrysler en faillite. Sans suite…

En 2011, Spyker annonce un accord avec Hawtai pour la production en Chine de la Saab 9-3. Moyennant un apport de 150 millions de dollars par le constructeur chinois, qui viendrait ainsi aider au financement de la marque suédoise en grande difficulté. L’accord n’a pas eu de suite…

Enfin, en 2012 Hawtai est approché par Proton. Ici aussi sans aucun résultat.

Crédit illustrations : Hawtai

Suite de la rubrique :

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz