Accueil Actualités Entreprise Maserati emménage au musée Chrysler

Maserati emménage au musée Chrysler

125
0
PARTAGER

Suite (et fin ?) des mésaventures du musée Walter P. Chrysler. Vidé de ses voitures, il devrait prochainement accueillir les sièges Nord-Américains d’Alfa Romeo et de Maserati.

En 1999, Chrysler ouvrait un musée à Auburn Hills, son fief. A l’époque, le constructeur était sur une pente ascendante et il voulait faire connaitre son histoire. Que même les Américains ignoraient. Cette même année, le groupe américain convolaient avec Daimler. On le sait, ce mariage abouti sur un divorce, puis la mise en faillite de Chrysler, en 2007. En échange de subsides US, le groupe du lâcher du lest et le Walter P. Chrysler Museum devint une entreprise indépendante. Les musées automobiles sont difficile à rentabiliser et il ne fut pas une exception. En 2012, il fit faillite et le groupe du le racheter pour éviter une dispersion des collections. Ce qui n’empêcha pas sa fermeture. Pendant quatre ans, le musée ouvrit quelques fois, notamment pour les employés de Chrysler. Puis le groupe décida de transformer les murs en bureaux.

Actuellement, aux Etats-Unis, Maserati et Ferrari se partagent des bureaux dans le New Jersey. Quant à Alfa Romeo, il est incorporé à un ensemble regroupant également Fiat et Abarth. D’ici la fin de l’année, l’autre constructeur de Modène et celui de Milan vont intégrer les locaux de l’ex-Walter P. Chrysler Museum ou plutôt, Alfa Romeo va squatter le futur siège de Maserati USA (en attendant d’avoir son propre siège ?) Les deux marques ont atteint des scores plutôt encourageants. Assez pour que FCA décide de leur donner davantage d’autonomie et donc davantage d’ambitions…

Crédit photo : FCA

Source :
Hemmings

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz