Accueil Actualités Entreprise La production du Nissan Kicks débute à Resende

La production du Nissan Kicks débute à Resende

55
0
PARTAGER

Dans un marché brésilien très morose (encore -1% au premier trimestre 2017), Nissan affiche une croissance insolente. Avec 19 149 véhicules écoulés (+44%, la plus forte progression -et de loin- du marché), il s’invite dans le top 10. Et avec l’arrivée du Kicks sur les chaine de l’usine de Resende, la success story devrait se poursuivre…

Nissan a ouvert une usine, à Resende, en 2014. Elle produit actuellement la Versa et la Micra ancien modèle. Le Kicks marque une nouvelle étape de développement. Normalement, il aurait du être produit dès l’été 2016, en même temps que le Kicks Mexicain. C’est donc avec six mois de retard que la production débute. José Valls, DG de Nissan South America et Marco Silva, DG de Nissan Brazil sont présent lors du démarrage. Ils sont venus avec le chanteur Daniel, qui a organisé un mini-concert pour les ouvriers du site. Mais ils avaient surtout les poches bien pleines. En effet, le Kicks est synonyme de 750 millions de réal (225 millions d’euros) d’investissement (l’enveloppe originelle n’était que de 700 millions de réal.) Resende va recevoir 150 nouvelles machines. Enfin, 700 personnes vont travailler à la production du SUV (dont 600 recrutements externes.) Ils ont tous eu droit à une formation à Yokosuka, au Japon. Avec les nouvelles embauches, l’effectif du site atteint désormais 2 100 employés.

Signalons que le SUV était déjà présent dans les concessions brésiliennes (avec des véhicules importés du Mexique.) Ca ne change donc rien pour l’acheteur final. Le constructeur japonais n’a pas encore évoqué de quatrième modèle produit au Brésil. La Sentra, l’Altima et le Frontier seront prochainement vendus dans le pays, mais il s’agira de véhicules importés.

Source :
Nissan

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz