Accueil Assurance 13ème Baromètre AXA Prévention : les français si mauvais conducteurs que cela...

13ème Baromètre AXA Prévention : les français si mauvais conducteurs que cela ?

149
11
PARTAGER

L’assureur AXA vient de publier son 13ème « baromètre AXA Prévention du comportement des Français au volant ». Dans cette grande étude des comportements au volant, les conducteurs y sont décrits comme des dangers quotidiens au point que l’on se demande comment on n’a pas plus de morts chaque année sur les routes.

Un message un peu brouillé…

On passera sur la méthode (contestée) dite des quotas, qui se base sur un panel de moins de 1500 personnes « représentatives » selon la formule consacrée, pour regarder les 3 « enseignements » tirés par Axa. « Au quotidien, les conducteurs cumulent en moyenne 9 comportements dangereux ! ». Voilà une accroche forte pour un premier « enseignement ». En effet, les sondés évoquent, qui des excès de vitesse, qui un clignotant « oublis », ou bien encore un feu orange rarement synonyme d’arrêt.

A la lecture de cela, on est saisi d’effroi. Comment ? 9 infractions en moyenne par trajet ? Sauf qu’en tout petit, Axa précise que ce sont 9 infractions « occasionnelles » ou « fréquentes », et surtout pas (forcément) cumulées. En outre, dans les « infractions ou comportements dangereux » on peut trouver « conduire de nuit, entre 22h et 5h, pour un long trajet ». En quoi c’est une infraction ou un comportement dangereux ? Surtout qu’il y a déjà la ligne sur la fatigue.

…qui masque certaines vérités

Le deuxième enseignement, en revanche, parle sans doute à beaucoup de conducteurs. Il concerne les excès de vitesse qu’un gros pourcentage admet dépasser. Cela reste des dépassement modérés, mais on rappellera à toute fin utile que si dépasser de 10 à 20 km/h la limite sur autoroute n’est finalement qu’un petit pourcentage supplémentaire, en ville, rouler à 65 km/h peut vite se transformer en graves (mortelles) blessures pour les piétons. En effet, au-delà de 50 km/h les blessures constatées s’aggravent beaucoup. Et on ne parle même pas des zones 30 respectés par 1/3 des sondés.

Enfin, le 3ème enseignement concerne le téléphone. Mais, le téléphone dans son ensemble. A la fois celui, interdit, tenu en main ou via une oreillette, mais, également celui totalement autorisé, via bluetooth. Un mélange des genres en somme. Axa en arrive même à souligner l’usage du GPS, comme comportement à risque, c’est dire.

Toujours la faute des autres ?

Malgré un mélange des genre et des approximations volontaires, ce baromètre a le mérite de pointer des vérités que personne ne niera. Près de 3/4 des conducteurs estiment avoir amélioré leur comportement depuis leur permis. Peu de gens se sentent en sécurité sur le réseau secondaire (très accidentogène il est vrai) mais cela ne les empêche pas d’y rouler pour les 3/4 au-dessus de 100 km/h. Enfin, s’ils roulent plus vite que la limite, c’est, pour beaucoup, une question de vigilance.

Retrouvez le baromètre AXA Prévention > ici <.

Source et illustration : AXA Prévention

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "13ème Baromètre AXA Prévention : les français si mauvais conducteurs que cela ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité
Les conducteurs français ? Du grand n’importe quoi en ville, aucune règle respectée si ce n’est par la peur de perdre quelques points sur leur permis. Un stop ? On ne s’arrête jamais complètement. Un feu orange ? On fonce. Une ligne continue ? On fait demi-tour. Interdiction de stationner ? On en va quand même pas marcher 3 minutes ! Des places pour handicapés, familles ou véhicules électriques ? Squatées ! Hélas, le retraité est encore pire élève en la matière. Vu ce à quoi je suis confronté quotidiennement, je suis pour une videoverbalisation sans aucune pitié. Et j’assume,… Lire la suite >>
miké
Invité

C’est absolument la même chose partout en Europe ! Faut arrêter de penser qu’on est les pires, pour avoir vécu en Allemagne, j’ai vu des comportements bien plus dangereux au quotidien.

Corto
Invité

et moi derrière ces fesses pour lui tirer ces oreilles à la première infraction

Denis
Invité

Panama, valait mieux pas être voisin avec toi en 1940….. oulala!!!

Panama
Invité

Lamentable. Mon grand-père a été deporté, au fait.

Panama
Invité

Et bravo aux 5 qui ont liké ce commentaire …

Denis
Invité

Panama, la video verbalisation te verbalisera toi qui te crois respectueux et honête. Perso je suis en faveur qu’il y ait un drone en permanence au dessus de toi pour vérifier et au moindre écart te dénoncer et te verbaliser.

Invité

Faut peu être voyager un peu aussi et faire un petit tour pas l’Espagne le Portugal,l’Italie ou mieux l’Indonésie,Rep Dominicaine etc j’y ai qq expériences qui me permettent de relativiser

Denis
Invité

En espagne il y a quand même beaucoup moins de mort.qu’en france.
Ayant beaucoup voyagé aussi j’ai compris ce qui choc les français qui voyage : c’est que les autres ont parfois des us et coutumes, des règles, un sens de la courtoisie….etc, différents des notres. Une fois que tu as compris les règles, que tu les as accepté, que tu as changé de paradigme, que tu t’es adapté et bah ça roule.
C’est pas mieux, c’est pas moins bien, c’est différent.

Dcomdim
Invité

Et l’usage du GPS est un comportement à risque, quand on le programme en roulant. J’en vois tous les jours et ça fait peur à voir…

Denis
Invité

Pour info, l’objecrif de la sécurité routière n’est pas de sauvé des vies mais de faire baisser les dépenses des assureurs d’où ce genre de rapport de rapport débile pour diaboliser les automobilistes. Derrière la.répréssions routière et la sécurité routière il y a le lobby des assureurs.

wpDiscuz