Accueil Austin La toute dernière Austin Healey 3000 est à vendre

La toute dernière Austin Healey 3000 est à vendre

200
10
PARTAGER

L’Austin-Healey 3000 fait parti des grands classiques de la belle époque de l’industrie britannique. « OAC 656 » possède une particularité : il s’agit du dernier exemplaire produit. Elle sera mise aux enchères le 2 avril prochain.

Dans les années 60, l’Austin-Healey 3000 commençait à accuser le poids des ans, notamment face à la Jaguar Type E. Au milieu des années 60, le groupe BMC songe à lui offrir un nouveau moteur : un 6 cylindres « B-Series » 3,0l, à la place du 6 cylindres « C-Series » 3,0l (type 29 AH.) C’est le projet ADO51. Puis il est décidé d’offrir cette mécanique à la MG B. Le projet ADO52 devient la MG C (qui emploie finalement une autre version du 3,0l « C-Series », type 29 GH.) La « Big Healey » doit se contenter d’une petite évolution pour la MK III. Puis, le 21 décembre 1967, alors que la MG C est déjà en concession, l’usine d’Abingdon produit son dernier exemplaire (1.) Une page se tourne.
Donald Healey la fait immatriculer « OAC 656 ». Il la revend rapidement. Une troisième personne la récupère et en 1971, il la vend à un quatrième propriétaire. Ce dernier la garde 45 ans. En 2016, elle est restaurée. La voiture n’a que 56 000 miles au compteur (soit environ 90 000 km.)

En tant qu’ultime « 3000 », qui plus est avec peu de kilométrage et ex-Donald Healey, Classic Car Auction en attend 75 000£ (86 000€.) Soit quasiment le double du prix d’un exemplaire normal.

(1) Plusieurs sources évoquent une ultime voiture assemblée en mars 1968.

Source :
Classic Car Auctions

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "La toute dernière Austin Healey 3000 est à vendre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
arapao
Invité

Superbe !

Invité

Les prix sur anciennes.com sont plus dans la fourchette €45000 à €80000

Gilles
Invité

Une époque où les voitures avaient de la gueule !

Verth.
Invité

Sublime ! Autre chose que la nouvelle Alpine !

Labradaauto
Invité
…. Si je dis ce que je pense de ces autos, ce sera un livre… alors sur ce que je vois sur la photo:oui on voit d’emblée que l’auto a été restaurée. Ce n’est pas un compliment non plus car je vois les fonds de portes « trop chargés »comme savent si bien le faire les carrossiers aux noms pompeux, les mêmes qui prennent pour des imbéciles ceux qui ne travaillent pas comme eux. Stop,je suis déjà sardonique… Je crois que j’ai sur le grenier un hard top pour cette bj8 en plus. Une big Healey esthétiquement parlant , le hard top… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Un peu d’accord avec Labradaauto.
Avec la MGB et la TR4 elle fût l’icone des roadsters anglais de son époque … et même après. On ajoute la Jaguar MKII (3,8l bien sûr) et l’on a là mon carré d’as d’anglaises toutes époques confondues.

Labradaauto
Invité
oui gigi4lm, et on peu rajouter encore qq modèles tr3, zephyr, Jensen, Bristol, typeE ,Aston db2quatre, plus tard les ford Corsair Anglia cortina capri escort et autres vauxhall, Sunbeam…. les Anglaises sportives ont une cote d’amour élevée. La Big Healey est une voiture de compétition historique du temps des marathons de la route avant le champ du monde des rallyes, a donné dimension à BMC avant la mini , a inscrit des célébrités aux tables des noms de pilotes vaillants:Timo Makinen, Pat Moos, Rauno Altonen, Paddy Hopkik, John Chatham, Steve Biknell … La bj8 dernière du nom possédée par Donald… Lire la suite >>
wpDiscuz