Accueil Ecologie Jinhua 2017 : Lotus L3 EV

Jinhua 2017 : Lotus L3 EV

97
0
PARTAGER

Le premier salon des voitures à énergie alternative de Jinhua, en Chine, ouvre ses portes. Surprise : Lotus-Youngman possède un stand et il y exhibe crânement sa L3 EV.Depuis 2015, Lotus-Youngman n’a plus donné de signes de vie. Au contraire : ses usines de Hangzhou et Guizhou ont fermé, les concessionnaires ont rendu leur tablier et le team Lotus F1, dissout. Quant à Léo Frosi (ex-mannequin vedette), il est retourné dans son Brésil natal et a effacé l’expérience Lotus de son CV !

Peng Young, l’ex-flamboyant PDG de Youngman-Lotus déclare qu’il a néanmoins gardé un laboratoire de R&D à Jinan. C’est de là qu’il prépare sa reconquête. D’abord une L3 EV, ensuite une L5 à hydrogène. Aucun calendrier n’est avancé.

Les lecteurs du Blog Auto trouveront que cette L3 EV rappelle beaucoup la L3 EV de 2015. Cette dernière ressemblant étrangement à la L3 EV vue au salon de Pékin 2014. La seule nouveauté étant cette teinte bleu-gris. En fait, Peng veut jouer à la « marque zombie ». Le PDG dispose d’une licence de production de voitures particulières et il a déposé le nom « Lotus » pour la Chine. D’après la loi chinoise, tout ceci n’a de valeur que si sa marque est active. Voilà pourquoi il réapparait de temps en temps…
Surtout, Proton et son nouveau partenaire Goldstar ont du mal à obtenir une licence de production de voitures. En pour rappel, Goldstar compte vendre ses Proton Chinoise sous la marque Lotus (comme Youngman en son temps.) Young pourrait donc monnayer auprès d’eux ses bijoux de famille…

Source :
Gasgoo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz