Accueil DTM Gerhard Berger devient le patron du DTM

Gerhard Berger devient le patron du DTM

99
1
PARTAGER

Depuis qu’il a stoppé sa carrière de pilote de Formule 1, Gerhard Berger est toujours resté impliqué en sport automobile. Le voici dorénavant à la tête du DTM.

Cette semaine, on a appris la nomination de Gerhard Berger en tant que président de l’ITR (Internationalen Tourenwagen Rennen), organisme qui gère le DTM. Il y remplace Hans Werner Aufrecht qui faisait pourtant figure de patriarche de la discipline et qui fut par ailleurs le fondateur d’AMG.

L’une des principales missions de Berger sera de mettre en place une stratégie pour assurer l’avenir voire le développement du DTM qui demeure l’une des disciplines les plus reconnues au monde en compétition « circuit ». A l’heure actuelle, le DTM doit toutefois faire face à une diminution du nombre de voitures sur ses grilles et ne peut s’appuyer que sur le soutien que lui apportent les trois marques premium allemandes que sont Audi, BMW et Mercedes.

Source et photo : DTM

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Gerhard Berger devient le patron du DTM"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité

vous écrivez « DTM qui demeure l’une des disciplines les plus reconnues au monde en compétition « circuit ». Si le monde se résume à l’Allemagne, la Hongrie, la Russie, les Pays-bas et les Pays-Bas, alors le monde du DTM est des plus restreint!!!
C’est une compétition Allemande avec les marques prémiums Allemande et c’est tout…. Il faudra que Berger se remue et incite des autres marques, sinon, cela va finir en compétition régionale.
PS: seulement 9 courses pour l’année 2017.

wpDiscuz