Accueil Lada AvtoVAZ/Lada rentable en 2018

AvtoVAZ/Lada rentable en 2018

125
6
PARTAGER
renault avtovaz lada

Lors de la présentation des résultats financiers de Renault pour l’année 2016, Carlos Ghosn a annoncé que la constructeur russe AvtoVAZ serait rentable l’année prochaine en 2018.

Petit à petit, le travail de Renault en Russie porte ses fruits. Après un impact négatif de 620 millions d’euros en 2015, AvtoVAZ a moins coûté à Renault en 2016 avec 89 millions d’euros de pertes imputées au constructeur russe dans les comptes du groupe français. Si Carlos Ghosn n’a pas révélé de chiffres prévisionnels pour 2017, probablement négatifs, l’année 2018 sonnera l’année de la rentabilité pour AvtoVAZ.

AvtoVAZ devrait en effet profiter de la remontée du marché russe. Avec un plus bas enregistré à 1,4 million de voitures en 2016, ce dernier devrait croître au minimum de 5 % par an au cours des prochaines années. Selon Carlos Ghosn, le marché russe ne repassera pas la barre avant 2020.

La rentabilité d’AvtoVAZ passera aussi par une restructuration du constructeur. Celle-ci a déjà commencé avec une première augmentation de capital. Le constructeur russe a levé 26 141 milliards de roubles (420 millions d’euros) en décembre dernier par l’entremise d’une émission de 2 904 milliards d’actions nouvelles. Renault est resté majoritaire lors cette augmentation de capital. Au total, AvtoVAZ prévoit de lever 85 milliards de roubles (1,37 milliard d’euros).

AvtoVAZ prévoit de lancer 12 nouveaux modèles dans les prochaines années aux côtés des nouvelles Vesta et Xray. L’antédiluvienne Niva sera notamment enfin renouvelée.

 

Source : Reuters

Source photo : AvtoVAZ

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "AvtoVAZ/Lada rentable en 2018"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Miamdeschips
Invité

Je suis curieux de voir ce que ca va donner. Pour ma part, j’ai déjà enterré Lada.
Lada n’a que le marché Russe comme avenir. Les marchés émergeants sont partagés entre Renault-Dacia et Datsun.
En plus, les coréens cartonnent en Russie. Une marque ne peut pas survivre sur un marché de 3 millions d’unités… À moins de n’avoir que des modèles rebadges. Si c’est le cas, l’acquisition de Lada est de l’argent jete par les fenêtres

bzep
Invité
Lada sera probablement implanté à moyen terme dans tous les pays avec lesquels la Russie entretient de bonnes relations et peut s’appuyer sur la présence mondiale de l’Alliance . De plus, Renault/Nissan ont acquis une des plus grandes usines d’assemblage au monde. Le renouvellement de la gamme est entamé et manifestement plait aux Russes. Je vous rappelle aussi que les discours négatifs sur la probité du rachat de Dacia étaient les mêmes. A suivre donc… Mais pour l’heure le groupe Renault et ses 5 marques (Renault, Dacia, Samsung, Lada, Alpine) ont une stratégie bénéfique. Pour ma part; le seul regret… Lire la suite >>
georges
Invité

Oui Volvo n’aurait pas fait tache, mais bon la décision des Suédois ne leur à pas « porté chance » par contre elle a peut être permis la prise de contrôle de Nissan.
Pour le premium, il y a Infinity, et Alpine pourrait en faire parti avec une gamme de SUV.

georges
Invité

Sinon pourquoi pas la nouvelle Niva rebadgée et vendu chez Renault et Nissan selon les marchés.

Invité

On pourrait voir un vieux duster russe dans certaines concessions Renault/dacia/autovatz… le xray moi je dirais pas non… puis vu le rouble, ce serait rentable. Pas oublier que les blocs non turbo dacia semble fait par lada. 1.6 compatible GPL. Avec boîte comprise

Miamdeschips
Invité

Je crois que ce 1.6 atmo (Sce) provient de chez Nissan.

wpDiscuz