Accueil Audi Audi Q6 : le véritable premier SUV électrique premium ?

Audi Q6 : le véritable premier SUV électrique premium ?

719
6
PARTAGER

Selon un responsable du constructeur allemand le Q6 viendra se positionner au-dessus de la (petite) mêlée…

Il y eut comme première pierre dans le jardin de la mobilité électrique (sous cette silhouette) l’Audi e-tron quattro concept, étude dévoilée dans les allées du salon de Francfort en 2015.

Le modèle de série verra les chaînes de montage, en Belgique, l’année prochaine. Il s’appellera alors officiellement Audi Q6 ou Audi Q6 eTron.

Et ce SUV électrique devrait se poser comme la nouvelle référence du genre a affirmé un responsable Audi.

Plus précisément ? Le modèle zéro émission (320 kW soit environ 435 ch ou jusqu’à 370 kW soit environ 592 ch en mode boost) serait le véritable tout premier SUV premium électrique (prix ? Prestations ? Finitions ? Gamme ? Equipements ? Performances ? Autonomie ? Etc, etc).

Évidemment une pique envers Tesla et le Model X, le constructeur américain comptant encore quelques longueurs d’avance sur la question…

Il faudra attendre de découvrir la version définitive pour en apprendre davantage sur ce concurrent du Model X… Et futur concurrent d’un certain premier SUV électrique EQ dégainé par Mercedes. Deux nouveautés qui débarqueront donc entre 2018 et 2020. D’ici là Tesla dispose encore d’une certaine fenêtre de tir. Mais l’étau semble se resserrer et la firme d’Elon Musk n’a pas les mêmes capacités que les Allemands (sans parler de Jaguar avec le I-Pace).

Source : Autocar.

Crédit illustration : Audi.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Audi Q6 : le véritable premier SUV électrique premium ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ylgmac
Invité

Pas les mêmes capacités de productions peut être, encore que avant que Audi ou Mercedes fabriquent plus de VE que Tesla, il y a le temps…
Aujourd’hui Tesla à accès aux mêmes équipementiers (faurecia), ceux la même qui ne voulait pas bosser pour la Model S.
Si il y a joute entre constructeur Premium, Tesla demandera la même qualité de matériaux, le design sera une affaire de goût.
Pour ce qui est de la légitimité, celle de Tesla ne sera plus à démontrer après plusieurs années de commercialisations quand les autres débarqueront.

NBLL
Invité

Facile de communiquer sur la puissance quand on sait que sur une voiture électrique, c’est la batterie le nerf de la guerre…
Mettre un moulin de 300kw c’est possible pour une zoe, mais on aura alors une autonomie de 25km…
c’est un peu comme la nouvelle opel avec un gros moulin mais 60kwh de batterie, ça veut dire que si on tire vraiment dessus, on a 20 minutes d’autonomie…

Je note au passage que le groupe VW continue malgré les procès et les fraudes avérées à garder leur arrogance et leur grande gueule. Il revient aux consommateurs de la leur fermer.

aurel77
Invité

Lorsque les Allemands vont se sortir les doigts du cul, il ne restera plus grand chose à Tesla à part le patriotisme Américain ! La futur Porsche Électrique Mission E va renvoyé la Tesla au panier… tant en terme de finition, puissance etc… seul point fort de Tesla et de loin ces Super Chargeur…

SGL
Invité

Bah oui, mais en attentant Tesla c’est déjà 83.992 véhicules par an, et 200.000 véhicules électriques à moyen terme.
On ne demande que cela, de la concurrence, seulement ce n’est pas avant 2018 ou 19 ou 20.
PSA c’est pour 2019, Jaguar pour 2018, Volvo pour 2019, etc.
Pour la finition, Tesla aura aussi le temps de rectifier le tir d’ici la st. Glinglin 😉

billou
Invité

c’est pour ca qu’il faut éliminé vw ….

PIERRE
Invité

la puissance du groupe VW. va mettre le paquet dans cette Q6. et peut-être retrouverons nous ces memes motorisations bientôt dans les Bentley Bentaga et Lambo Urus

wpDiscuz