Accueil Alternatives La région Nouvelle-Aquitaine brade ses Mia hors-service

La région Nouvelle-Aquitaine brade ses Mia hors-service

250
79
PARTAGER

Avec la fusion des régions, la « Nouvelle Aquitaine » a hérité du parc automobile de l’ancienne région Poitou-Charentes. Dans ce parc, il y a pas mal de Mia Electric. Une bonne partie se retrouve aux enchères.

17 Mia à l’encan (sur 21 véhicules électriques sur toute la France). Voilà le lot de voitures vendues par la Nouvelle Aquitaine. 17 Mia dont le descriptif fait peur. Toutes sont marquées comme « H.S. » (et réservées aux pros). Beaucoup ont des soucis de batterie, plutôt embêtant pour un véhicule électrique. Certaines ont des soucis de vitres, de portes, de fusibles. En tout cas, toutes sont marquées comme devant être enlevées sur plateau.

Les enchères sont sur le site spécialisé Agora Store. Il y a sans doute beaucoup d’affaires à faire car pour le moment les voitures ne dépassent pas les 2000 euros. Il est étonnant de voir comment des voitures avec aussi peu de kilomètres (certaines n’ont pas 3000 km) sont dans un si pitoyable état. Quelques milliers de kilomètres en 5 ou 6 ans montre également que ces véhicules ont « pourri sur place ». Pas étonnant que les batteries n’ont pas aimé le traitement. Elles n’ont sans doute pas été entretenues comme il se doit. L’absence de cordon de charge pour beaucoup d’entre elles en témoigne.

L’électrique, méprisé par les collectivités ?

Pourtant, pour des véhicules de petite série, les Mia se révèlent plutôt fiables. Pas mal de propriétaires de Mia Electric – soigneux – ont dépassé les 100 voire 150 000 km sans trop de souci. Ces Mia intéresseront sans doute les spécialistes qui sauront soit les remettre en route, soit les démonter pour pièces. Plusieurs sociétés se sont lancé sur ce marché depuis que Mia Electric a disparu et que les pièces ne sont plus fabriquées.

De façon assez intéressante, on peut remarqué que les 4 autres véhicules électriques du site Agora Store ne sont guère mieux lotis. Un véhicule de 700 km marqué H.S. montre vraiment le mépris (euphémisme) avec lequel il a été traité. Il faut dire que 700 km en 8 ans (!) montre aussi une belle gabegie financière. Voulant faire du « greenwashing », certaines municipalités ou collectivités achètent des véhicules électriques. Si c’est pour qu’ils finissent comme ceux-là, autant ne pas les acheter. Cela fera des économies et surtout de la pollution de construction en moins ! Un véhicule électrique qui ne roule pas est un véhicule extrêmement polluant.

Un outil politique pour le Président Rousset

A noter qu’environ 60 Mia Electric appartenant à la Région sont encore en circulation. En 2012 l’inventaire comptait 80 de ces véhicules électriques sur les 100 acquises en 2011. 8 autres Mia hors service servent de réserve de pièces pour celles encore en circulation. Du côté du Président Rousset, on fustige la gestion de l’ancienne Présidente de Région. Connaissant l’inimitié entre les deux politiques, ce n’est guère surprenant.

Source : Agora-Store via la Nouvelle République

Poster un Commentaire

79 Commentaires sur "La région Nouvelle-Aquitaine brade ses Mia hors-service"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
rapido
Invité

Mépris quant la non-utilisation… je dirais plutôt achat forcé (enfin subventionné par l’actuel ministre de l’écologie) alors qu’il n’y avait pas de besoin (ni d’infrastructure)… mais bon, les autoradios sont ok, c’est le principal !

ART
Invité

Cas d’école d’une gabegie sans nom. Un véritable cas de type Lyssenko avec matraquage à l’issue, peu importe les besoins ou la punition de rouler avec… Tout ça pour ça…. Dramatique ces politiques

ART
Invité

J’ajouterai, j’aimerais bien voir la gueule de l’étude de cas avant la commande de ces Mia, si tant il y a eu une…

Hugoo1
Invité

et voila où partent nos impots…

amiral_sub
Invité

on a presque oublié qu’elle a failli être présidente de la république (à la veille de la grande crise économique mondiale). On y a échappé belle

Christophe
Invité
@Huggo1 J’ai plutôt l’impression qu’il y a des dépenses largement supérieures qui pourraient être évitées. Un communiqué de presse de Santé Publique France du 21/06/2016, indique – la pollution (essentiellement les particules fines) en France est responsable de 48 000 décès par an – soit plus que la mortalité routière, – dans les zones entre 2000 et 100 000 habitants, la perte d’espérance de vie est de 10 mois en moyenne. Un chiffre de 101,3 milliards/an circule. Le coût social du bruit vient d’être évalué : « Il apparaît ainsi que le coût induit par le bruit des transports est… Lire la suite >>
Amiral_sub
Invité

Je te propose de te lancer dans la production de voitures électriques

Christophe
Invité
@Amiral_sub « Je te propose de te lancer dans la production de voitures électriques » Conseil fort intéressant, j’y ai bien pensé mais mes différentes études de marché m’amènent toutes à la même conclusion : 1/ le seul VE qui peut se vendre en masse est celui qui peut remplacer un VT (donc au moins avec plus de 500 km d’autonomie), mais dans ce cas il faut une masse de batterie importante donc un coût important, 2/ pour le coup son avantage environnemental est plus que discutable. Par contre, on voit bien avec le coût des externalités indiquées sur ce fil (voir… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@Amiral_sub
Et pour le coup celui qui serait le plus viable économiquement (réduction des coûts de développement) est un quadricyle lourd à moteur.
Mais qui va vouloir d’un quadricycle à plus de 10 000 € ?
Tant que les gens n’ont pas conscience qu’il est urgent de faire quelquechose en terme de santé publique et de dérèglement climatique, la situation restera bloquée.
Et comme les politiques ne font que ce que veut le peuple !

HCJ
Invité

« Si le peuple vote mal, il faut changer le peuple ! »
Succulente votre analyse

Christophe
Invité

Il y a la possibilité du tricycle dont la limite en masse est plus haute que la quadricycle.
A ce titre, cette initiative est à saluer : http://www.ecar333.be/home
Attendons de voir ce que cela donne.

ARL
Invité

Des miettes en comparaison des écho-portiques…

amiral_sub
Invité
The Stig
Invité

Mais non voyons, puisqu’elle vous dit que sa gestion était parfaite…

beniot9888
Invité

Les portiques, pour moi, ce n’est pas Ségolène. C’est le cadeau de départ de Sarkozy, signé juste avant son départ de l’Élysée.

amiral_sub
Invité

c’était effectivement un beau cadeau qui allait renflouer les caisses de l’état. La fameuse ministre en a décidé autrement

Christophe
Invité

C’est quoi un produit local ?
Un produit qui a traversé la France ?

Christophe
Invité

Donc vu où sont / étaient les portiques, un produit local n’était pas taxé.
Merci les bonnets rouges et les bloqueurs de tout poil qui se complaisent dans leur système dispendieux à souhait.

Christophe
Invité

Oui, et la limite du Finistère est juste à 150 km de Rennes sur la N164 donc un produit finistérien n’est pas un produit local pour un rennais !

Christophe
Invité

@Thibaut Emme
« Enfin bref je sais que je parle à un mur. » Rassurez-vous j’ai exactement le même sentiment à votre égard.
Bonne année tout de monde et plein d’articles intéressants.

ART
Invité

Christophe, tu es sur un blog d’automobile pour faire systématiquement dans le hors sujet et intervenir que sur les news pseudo-écolo ? C’est juste pour balancer aux autres, ou tu as un vrai intérêt au sujet de automobile ? Sinon, encore une fois, il y a des blogs très intéressants sur l’écologie, les trains etc.

koko
Invité

Une vraie technocrate comme disait Coluche.
Vous lui donnez le Sahara, dans 6 mois elle arrive à vous convaincre qu’elle doit acheter du sable.

Christophe
Invité

Une mia en panne peut se vendre 3520 € : https://www.webencheres.com/materiels-occasions-102840/vehicules/voitures/mia-100–electrique
Une mia en ordre de marche peut se vendre 4250 € : https://www.webencheres.com/conseil-departemental-deux-sevres

Il y en a 2 que j’ai eues entre les mains la 188 et la 693 et elles étaient bien fonctionnelles avant l’arrêt du service d’autopartage de VE (Mia enlevées depuis juin 2016).

@Thibaut Emme
Je vois que l’on est toujours prêt à généraliser à partir d’un échantillonnage faible, sur les 17 le kilométrage est indiqué pour 6 uniquement.

Fred21
Invité

@Christophe
« Je vois que l’on est toujours prêt à généraliser à partir d’un échantillonnage faible, sur les 17 le kilométrage est indiqué pour 6 uniquement. »
Ce qui fait donc 6 Mia qui n’ont pas roulées et ce qui fait donc 6 Mia dont l’achat na pas été rentable ou judicieux. La seule contrepartie intéressante est que ça aura donné un peu de boulot ou prolongé quelques emplois.

Christophe
Invité

Les 7 premières sont parties entre 2439,15 et 4600 € !
https://www.agorastore.fr/ventes-occasions/vehicule-electrique?spf={%22tVente%22:4,%22ssf%22:[{%22id%22:350,%22val%22:%22mia%20electric%22}]}

wpDiscuz