Accueil Bugatti Paolo Stanzani – 1936-2017 : la Lamborghini Miura orpheline

Paolo Stanzani – 1936-2017 : la Lamborghini Miura orpheline

100
2
PARTAGER

La Lamborghini Miura, née au milieu des années 60, a eu plusieurs « papas », tant esthétiquement que techniquement. L’un de ceux-ci était Paolo Stanzani qui nous a quitté récemment.

Créateur de certains mythes italiens

Né à Bologne le 20 juillet 1936, Stanzani était ingénieur en mécanique de la faculté de sa ville natale. Il rentre chez Lamborghini qui faisait jusqu’alors des tracteurs et qui se lance en 1963 dans les automobiles de sport. Le patron de l’ingénierie, c’est le célèbre Gian Paolo Dallara. Stanzani sera son assistant. Sur le projet Miura, il est techniquement très impliqué et est considéré comme l’une des pierres angulaires. La partie esthétique de la Miura est signée du maître Gandini (papa de la Citroën BX également).

Ce travail sur la mythique sportive au taureau lui vaudra de devenir le Directeur Général et Directeur Technique, en succession de Dallara. Quand Ferruccio Lamborghini vend les automobiles éponymes en 1974, Stanzani quitte le navire. Après différents projets plus personnels, le revoilà chez un constructeur de sportives, Bugatti. La marque de Molsheim est à la relance (une première fois) avec l’argent de Romano Artioli. La Bugatti EB110 voit le jour. Là encore Stanzani est à la baguette mécaniquement.

La F1 en point d’orgue

Puis, Stanzani ira faire un tour en F1. Les écuries italiennes y sont encore nombreuses. Il collaborera avec son ancien mentor, Gian Paolo Dallara (Scuderia Italia), ainsi qu’avec Giancarlo Minardi quand ce dernier fusionnera son écurie avec la Scuderia Italia. Stanzani se fera plus discret par la suite et finira par prendre sa retraite.

Ainsi, sous sa direction technique, certaines des plus mythiques voitures de sport sont nées. On citera la Lamborghini Miura ainsi que ses déclinaisons S et SV. Chez Lamborghini toujours, il y a eu l’Espada, la Jarama, l’Urraco et la Countach. Chez Bugatti, il concoctera l’EB110. L’an dernier, pour le cinquantenaire de la Miura, Lamborghini avait réuni les « 3 papas » de la Miura, Gandini, Dallara et Stanzani.

Illustration : Lamborghini

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Paolo Stanzani – 1936-2017 : la Lamborghini Miura orpheline"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

La Miura, le chef d’oeuvre des chef d’oeuvre tant sur le plan esthétique que mécanique. Le magnifique ensemble châssis et V12 central transversal présenté à Turin en ’65 laissait déjà entrevoir le résultat final.
Merci messieurs Gandini, Dallara et Stanzani.

PS : Thibaut, la Bugatti c’est l’EB110 ! (Mais je sais que tu le sais 🙂)

wpDiscuz