Accueil Alfa Romeo Mopar souffle ses 80 bougies

Mopar souffle ses 80 bougies

79
3
PARTAGER
Mopar 80th Anniversary

Si la division Mopar est inévitablement associée aux muscle cars du groupe Chrysler des sixties et seventies, elle représente de nos jours une offre globale de pièces détachées, accessoires et services proposés par le groupe FCA à ses clients sur plus de 150 marchés. Petit retour historique sur l’entité et son développement depuis sa création il y a 80 ans.

C’est le 1er août 1937 que naît la société Mopar, dont le nom est l’abréviation des mots Motor et Parts. Initialement, le but de cette nouvelle structure créée par Chrysler est de commercialiser un antigel utilisé sur les véhicules produits par les quatre marques du groupe (qui comprend Chrysler, Dodge, Pymouth et DeSoto). De fil en aiguille, la compagnie nouvellement créée va se développer et s’occuper de produire d’abord des véhicules, armes et fournitures militaires pendant la seconde guerre mondiale, puis des pièces détachées.

Mais c’est réellement dans les années 60 que Mopar va connaître une renommée internationale, via le fameux moteur 426 HEMI victorieux en NASCAR dès sa première apparition à Daytona 500 le 23 février 1964. Le mythique bloc fut ensuite proposé deux ans plus tard en série, sur les modèles les plus musclés badgés Dodge ou Plymouth. Un tournant qui associera à jamais la marque aux modèles hautes performances du groupe Chrysler et à l’univers des courses en ligne droite, à tel point que certains possesseurs de muscle cars nomment purement et simplement leurs montures Mopar

L’actuel logo de l’entité (un M en forme d’omega) qui date de 1964, est l’œuvre d’un employé marketing de Chrysler, George Robinson. Ce renouvellement du dessin avait été décidé pour remettre Mopar sur le devant de la scène aux côtés des marques de pièces détachées récemment lancées par General Motors et Ford, respectivement Delco et Autolite.

Mopar conserve aujourd’hui une aura certaine en matière de préparation automobile et de courses de dragsters (elle sponsorise d’ailleurs en la matière la National Hot Rod Association pour 2017).

Son catalogue actuel se compose de plus de 500 000 pièces détachées et accessoires mécaniques et esthétiques destinés aux marques du groupe FCA : Dodge et Chrysler bien entendu, mais également Jeep, Alfa Romeo, ou encore Fiat. A ce dernier titre, les acheteurs américains de la petite 500 peuvent  bénéficier d’équipements conçus par Mopar.

A côté de cela, la division n’oublie pas son héritage en proposant en parallèle un ensemble de pièces pour la restauration des anciennes gloires du groupe Chrysler ; ainsi, il est possible depuis l’an passé d’acheter un bloc moteur HEMI 426 intégralement neuf pour équiper tout modèle d’avant 1975.

Enfin, la division continue de faire rêver les amateurs de V8 musclés par le biais de différentes séries spéciales depuis 2010, toutes basées sur des modèles produits par Dodge (Challenger, Dart, Charger, Ram), et limitées à 500 exemplaires.

Plusieurs événements et modèles spéciaux sont prévus tout au long de l’année pour commémorer les 80 ans de la division. A commencer par l’actuel salon de Détroit où est exposée une Chrysler Pacifica dotée de toute une panoplie d’équipements spécifiques, et où un stand est décoré à l’image des anciens Mopar Garages.

Source : Mopar

Illustrations : Mopar

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Mopar souffle ses 80 bougies"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

dans ce cas quel rôle joue motorcraft pour ford si ce n’est pas autolite ?
Et article intéressant.

wpDiscuz