Accueil CES Las Vegas CES 2017 : Android s’incruste dans les tableaux de bord du groupe...

CES 2017 : Android s’incruste dans les tableaux de bord du groupe FCA

81
3
PARTAGER

La vieillissante Chrysler 300, qui ne tirera sa révérence que dans trois ans, tire de plus en plus la langue. Pour la remettre sur le devant de la scène, le groupe FCA s’apprête à équiper son écran tactile de la dernière version du système d’exploitation Android, promettant une personnalisation plus poussée.

La marque américaine Chrysler, au catalogue actuellement très réduit, sera présente au prochain CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas pour y exposer une 300 équipée du système d’exploitation Android Nougat 7.0, disponible depuis août pour les smartphones.

Si les systèmes Android Auto et Apple Car Play sont déjà disponibles chez la majorité des constructeurs, ceux-ci ne donnent pas entière satisfaction. Ainsi, en interne, les marques leur reprochent un manque de personnalisation, de sorte que le consommateur se retrouve avec le même affichage peu importe la marque ou le modèle qu’il choisit.

Dans cette optique, le groupe FCA a travaillé en étroite collaboration avec le géant américain pour offrir une version entièrement personnalisable du système Android, installé sur l’écran 8,4 pouces accueillant l’interface Uconnect équipant les modèles du groupe. Christine Barman, à la tête de l’ingénierie électrique de FCA, précise que « cette collaboration a permis aux deux parties de mesurer de quelle manière l’info-divertissement et la connectivité évoluent, et comment répondre au mieux aux désirs sans cesse croissants des consommateurs en la matière ».

L’écosystème Android a également l’avantage de pouvoir conserver les spécificités de l’interface Uconnect équipant les modèles du groupe FCA, tout en lui adjoignant ses propres services comme Google Assistant ou Google Maps. Via l’interface, le conducteur pourra également régler des paramètres classiques tels que la climatisation, la radio.

Mais la coopération entre les deux sociétés permettra-t-elle également d’améliorer la sécurité de l’interface Uconnect ? On ne peut que le souhaiter, en se remémorant notamment que mi-2015, un groupe de petits malins avait réussi à pirater le système et à contrôler via un ordinateur portable la direction, l’accélération et le freinage d’un Jeep Cherokee.

La synergie entre les équipes de Google et celles de FCA ne s’arrête pas à l’association Android/Uconnect. Elle passe également dans le futur par le développement de véhicules autonomes, via la filiale Waymo du moteur de recherche. Cette dernière fait d’ailleurs depuis peu rouler une Chrysler Pacifica autonome.

Source : FCA

Illustration : Chrysler

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "CES 2017 : Android s’incruste dans les tableaux de bord du groupe FCA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r-motor
Invité

Je la trouve quand même pas mal pour une voiture qui commence a daté…surtout sur cette photo

Pedroj
Invité

Oh que oui… Elle a de la gueule, un muscle car qui fait plaisir a entendre au demarrage au feu…

greg
Invité

Le problème avec AA, c’est surtout que le nombre d’app dispos se comptent sur les doigts de la main, et seules les apps « Google » ou bien non dangeureuses (comme celles d’une station de radio) sont autorisées, waze par exemple n’est pas ouvert.

wpDiscuz