Accueil Africa Eco Race Africa Eco Race 2017 – étape 10 : à Sabatier l’étape, à...

Africa Eco Race 2017 – étape 10 : à Sabatier l’étape, à Vasilyev le général

126
0
PARTAGER

Jean-Antoine Sabatier a connu une édition 2017 de l’Africa Eco Race un peu compliquée. Après ses soucis de début d’épreuve, il a montré, sur la fin, qu’il n’avait rien perdu de sa vista des éditions précédentes.

Dans cette dernière spéciale mauritanienne, les concurrents se frottaient encore une fois aux dunes collantes si spécifiques, mais aussi à pas mal de navigation à vu au milieu de l’herbe à chameau. La végétation rend difficile le repérage et complique la vie des navigateurs.

Sabatier l’emporte en 5h10 pour une spéciale de 423 km. Cela n’a pas été « très vite » et montre la difficulté de progression. Il devance le grand bonhomme de cette édition, bien aidé par sa Mini All4 qui faisait des ravages sur le Dakar les précédentes années, Vasilyev. Le Russe n’arrive que 15 minutes après le Français et contrôle tous ses poursuivants. Sur le podium de l’étape on trouve Zapletal et juste au pied, un revenant, Tomecek et son Tatra qu’on a plus vu à pareil fête depuis plusieurs éditions en arrière. Autant les Tatra étaient dépassés au Maroc, autant en Mauritanie il semble que ce soit les Kamaz qui sont à la peine.

Gomez, Housieaux, Valtr arrivent un peu avant 30 minutes de retard. On notera la très belle performance de Rabha et Jean-Noël Julien sur leur buggy Optimus MD avec une 8ème place à 35 minutes de Sabatier. Après s’être montré dans les premiers, Sireyjol recule encore avec une 12ème place à 40 minutes, après lui les concurrents sont au-delà de l’heure de retard et pour beaucoup il est temps d’arriver au Sénégal.

Au général, Vasilyev est intouchable. Grace à une arrivée 11 minutes plus tôt que Housieaux, Zapletal saute ce dernier de quelques minutes et prend la 2nde place. Housieaux est sur le podium. Tous sont au-delà de 2h de retard sur Vasilyev qui n’aura été inquiété finalement que par Magnaldi avant que ce dernier n’abandonne. Gomez qui a réalisé une bonne Africa Eco Race est 4ème, suivi par le premier camion, le Kamaz de Karginov, 5ème à près de 3h.

Aujourd’hui la caravane va quitter la Mauritanie pour aller bivouaquer à Saint Louis du Sénégal. L’Africa Eco Race vit encore une dernière étape et ce soir ce sera fini pour le classement général. Il restera encore une étape « pour l’honneur » demain. Elle mènera les concurrents de Saint Louis à Dakar. Avec une arrivée sur le Lac Rose et un départ en ligne, tout le monde en même temps, à l’ancienne ! Comme du temps de Thierry Sabine et du « vrai » Paris-Dakar.

Illustration : A. Rossignol/Africa Race

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz