Accueil Formula E Formule e 2016-2017 : Buemi remporte le 1er e.Prix de Marrakech

Formule e 2016-2017 : Buemi remporte le 1er e.Prix de Marrakech

48
0
PARTAGER

La Formule e visite pour la première fois de sa courte histoire le royaume du Maroc. Le circuit urbain offre de nombreux endroits pour dépasser. Buemi remporte ce e.Prix après avoir du remonter les places en course.

Qualifications : Vergne trahi par Techeetah

Les qualifications ont été une nouvelle fois le théâtre de quelques émotions. Lors des groupes pour déterminer les 5 plus rapides, Vergne signe le meilleur temps. La voiture Techeetah met 2 dixièmes à la Mahindra d’un surprenant Rosenqvist. Suivent Buemi pour Renault-e.Dams, Bird pour DS Virgin et Piquet Jr. pour NextEV. L’écurie rend hommage à Leach ce weekend, après le décès de ce dernier. La grosse surprise c’est l’absence de Di Grassi pour cette superpole, il est 12ème.

Après ce groupe de 5 qui vont se disputer la pole, on trouve Abt, Prost, Turvey, Frinjs et Da Costa pour le top 10. On notera la dernière place de Carroll sur Jaguar. Mais place à la super pole.

Piquet commet une erreur qui lui coûte à coup sûr la pole et même sans doute la première ligne. Bingo, 1 minute 23, il aurait été dans les dernier avec un tel temps. Il sera sans doute 5ème. Sam Bird bat évidemment son temps et c’est à Buemi de passer. Il bat d’un cheveux le temps de Bird et prend la pole provisoire. Rosenqvist entre en piste et pour un peu moins de 4 centièmes il bat Buemi.

C’est au tour de Vergne d’aller chercher la pole. Mais le pilote Français est bloqué dans la pit lane. Visiblement son équipe l’a envoyé trop tard et le temps qu’il avait avant de prendre la piste est terminé. C’est une énorme déception pour le Français qui paie l’inexpérience de son écurie. Vergne sera 5ème.

Après la qualification, les commissaires de course ont découvert que l’extincteur de Buemi était vide et 3,5 kg en dessous du poids minimum. Le Suisse est pénalisé de 5 places sur la grilles. Il glisse à la 7ème place derrière son coéquipier Nicolas Prost.

cxei3t6xaaaeedc

Course : Buemi remonte à l’expérience

Rosenqvist ne rate pas son envol et derrière, la largeur de la pite permet d’éviter un accrochage. Bird, Piquet Jr., Vergne et Abt devancent Prost et Buemi. Di Grassi est au delà de la 10ème place et va devoir cravacher.

Le poleman crée un écart en tête tandis que le petit train habituel se crée. Chacun va tenter de gérer au mieux l’énergie tout en roulant vite. Au tour 3/33 Prost s’écarte et Buemi passe. Consignes d’équipe ? Derrière, Heidfeld et Engel s’affrontent mais c’est l’ancien pilote de F1 qui a le dernier mot en emmenant son compatriote dans la partie sale de la piste.

Di Grassi cravache. Il a passé Heidfeld puis Frijns. Après 5 tours le revoilà dans le top 10. Tandis que Vergne est 4ème, son coéquipier Ma Qing Hua vient de se faire passer par Evans et est bon dernier. Jose Maria Lopez, triple champion de WTCC est 15ème alors que Bird, dans la même voiture est 2nd.

Vergne semble déchaîné. Il passe Piquet Jr. d’autorité pour la 3ème place et se retrouve derrière son ancien coéquipier chez DS Virgin, Sam Bird. Prost et Abt échangent leurs places. Abt s’est fait passer par Buemi quelques hectomètres avant et là par Prost. Rosenqvist utilise plus de batterie que ses poursuivants. Il devrait s’arrêter un tour plus tôt.

Buemi blotti dans l’aileron de Piquet Jr. économise de la batterie justement mais finit au tour 11/33 par le passer pour la 4ème place. Di Grassi et Da Costa sont à la bagarre et Da Costa se stoppe sur la piste. Il est mal placé et on pourrait avoir une voiture de sécurité, rebattant les cartes des stratégies. Mais non, finalement, pas de voiture de sécurité.

On arrive bientôt dans la fenêtre de changement de voiture. Au tour 15/33 Vergne fait le freinage à Bird. Dans le Top 5, Buemi est celui qui a le plus de batterie encore avec 6% de plus que le leader. Rosenqvist et Piquet Jr. passent sous les 10%, Vergne les imitent juste après. Di Grassi passe Turvey pour la 8ème place. A la fin du tour 16/33 tous les pilotes en « short run » vont changer de voiture. Buemi devrait rester en piste, ainsi que Bird même si ce dernier est un peu court en batterie.

Prost, Abt, Di Grassi et Turvey restent également en piste alors que les premiers pilotes à être rentrés ressortent avec une voiture à 100%. Rosenqvist ressort 13ème devant Vergne. Buemi a passé Bird qui économisait réellement sa batterie. Les 13 premiers sont dans les stands. On est au tour 18. Buemi ressort devant Bird mais où est Rosenqvist ?

Il est devant, ainsi que Vergne. On a donc un peu moins de 15 tours et Rosenqvist avec 4,5 secondes sur Vergne, plus de 10 secondes sur Buemi et Bird, 18 sur Prost. Mais Rosenqvist et Vergne ont changé de voiture un tour avant ce qui donne un avantage de 8 à 10% de batterie pour Buemi, Bird, etc.

Au tour 23/33 Vergne prend un drive through pour une vitesse excessive dans la ligne des stands. Buemi n’a plus que 8 secondes de retard et devrait prendre la 2nde place à Vergne qui faisait une très belle course. Après sa pénalité, le Français ressort 5ème mais se trouve sous la menace de Di Grassi.

Devant, Buemi se rapproche très rapidement de Rosenqvist et il le passe ! Voilà la Renault-e.Dams en tête de ce e.Prix de Marrakech. Bird à son tour harcèle le pilote Mahindra. Au tour 31/33 Vergne se fait passer par Di Grassi. Un peu plus tard, Sam Bird fait le freinage à Rosenqvist et lui prend la 2nde place. « Pechito » Lopez rentre pour l’instant dans les points avec la 10ème place.

Il reste un peu plus de 1 tour et les batteries passent sous les 10%. Les pilotes économisent mais cela devrait passer sans souci. Duval est arrêté sur la ligne droite. Sans doute l’abandon pour le Français alors qu’on voit Mitch Evans finir dans la barrière.

Victoire de Buemi devant Bird et Rosenqvist. Prost prend la 4ème place devant Di Grassi, Abt, Turvey, Vergne, Heidfeld et Lopez. La fin de course fut difficile pour Vergne, obligé de lever le pied pour ne pas passer en dessous de 0% de batterie sous peine d’exclusion.

cxe6cvexaaizbe5

Au championnat, Buemi profite du faux-pas de Di Grassi. Le Suisse compte 50 points contre 28 pour le Brésilien. Nicolas Prost est 3ème avec 24 points devant Rosenqvist qui fait un bond grâce à sa pole et sa 3ème place. Bird, Heidfeld, Da Costa, Turvey Frinjs et Abt complètent le Top 10.

Illustration : Formule e

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz