Accueil Rallycross WRX – Lettonie 2016 : Loeb remporte sa première course

WRX – Lettonie 2016 : Loeb remporte sa première course

64
4
PARTAGER

Le rallycross pose ses valises à Riga en Lettonie ce weekend pour l’antépénultième course de la saison. Sébastien Loeb a tiré son épingle du jeu d’une météo très changeante.

Q1 et Q2 : Solberg, exclu, perd-il le championnat ?

Le premier jour, la piste est sous le soleil. Sur le tracé de Riga, nouveau dans le championnat, tout le monde n’est pas à la même enseigne. Le premier à dégainer est Timmy Hansen qui remporte la première manche qualificative. On retrouve les habituels Kristoffersson, Bakkerud, Loeb, Ekström, etc. Solberg est 5ème est s’il se plaint de réglages difficiles à trouver (il est seul dans son écurie et ne peut s’appuyer sur un coéquipier) il semble quand même dans le coup.

Coup de théâtre en manche 2 avec l’exclusion de Solberg ! Jugé trop agressif il a reçu un drapeau noir. Ekström (14ème) a, de son côté, reçu un avertissement. Kristoffersson, Bakkerud, Loeb, Hansen ou même Topi Heikkinen ne se font pas priés pour marquer de gros points. Parmi les surprises ou les retours en forme, on notera Timerzyanov 4ème ou Timo Scheider 6ème. Les Mini, elles, n’y arrivent pas. Depuis le passage au nouveau moteur 2 litres, ces voitures, dépassées techniquement, ne permettent pas à Chicherit ou Wilks de jouer les premiers rôles.

Avec son drapeau noir, Solberg, double champion WRX en titre, dit sans doute au revoir à la qualification pour les demi. Avec de gros points abandonnés à Ekström, le Norvégien perd le championnat sauf grosse (mauvaise) surprise pour Ekström.

Q3 et Q4 : sous la pluie, Kristoffersson régale

Ce dimanche, la pluie a fait son apparition et la piste devient très glissante. Elle recèle aussi de grosses flaques et les pilotes doivent faire très attention pour ne pas partir en aquaplaning. Justement, Hansen qui suivait Loeb dans la Q3 part en travers et tente d’éviter le nonuple champion du monde WRC. Mais les deux se touchent et partent en tête-à-queue. Ils finissent 17 et 18ème de la Q3. Devant, Kristoffersson impressionne et remporte la manche. Il devance Ekström, Bakkerud, Baumanis et Timerzyanov. On notera le regain de forme (en vain) de Wilks, 6ème.

En Q4, Timerzyanov se rappelle au bon souvenir de tout le monde. Viré du team Peugeot-Hansen, le Russe a navigué en eaux troubles l’an dernier avec une voiture privée, roulant souvent au-dessus des moyens de sa voiture. Ayant retrouvé une bonne écurie avec le Team Austria, le pilote fantasque gagne la qualification numéro 4. Il devance Hansen et Loeb qui ont eu la chance de se retrouver en duo dans leur série et ne se sont pas gênés. Derrière on retrouve Ekström, Kristoffersson, Heikkinen, Bakkerud.

Solberg est 8ème mais cela ne lui permet pas d’effacer le 0 de la Q2. Il est éliminé des demi-finales comme on le présentait. Pire, il est au-delà de la 16ème place et fait un 0 pointé au championnat. Sont qualifiés pour les demi-finales (dans l’ordre de départ) : demi-finale 1, Kristoffersson, Hansen, Loeb, Baumanis, Heikkinen, Nitiss; demi-finale 2, Bakkerud, Ekström, Timerzyanov, Scheider, Jeanney et Larsson.

ctw6h_zueaetoho

Demi-finale 1 : Loeb pour sa première

La piste est encore mouillée et les procédures de départ doivent être revues par les écuries. Pour éviter un trop grand patinage, on adapte le régime à stabiliser avant l’allumage des feux verts. Hansen se rate et se touche avec Loeb. Hansen est 5ème. Loeb se rate et part au large, se faisant passer par Baumanis. Le pilote local de l’étape, comme on dit, fait une petite faute mais Loeb ne peut en profiter. Heikkinen passe par le tour joker.

Baumanis subit un aquaplaning, tape le mur et doit abandonner. Loeb est 2nd désormais mais Kristoffersson ne l’a pas attendu. Il faut avoir la meilleure place pour la finale mais il faut aussi passer en finale. Au tour 3/6 Loeb passe par le joker, il est imité par Hansen et les pilotes Peugeot ne vont pas se gêner. Kristoffersson n’a pas encore pris son tour joker et Loeb revient comme un avion sur lui. Une victoire en demi c’est une place en première ligne en finale.

Sur la partie asphaltée, la Peugeot semble plus incisive que la Volkswagen. Kristoffersson devrait prendre son tour joker dans le dernier tour et Loeb devrait le passer. Loeb emporte sa demi-finale. C’est sa première demi-finale ! Il devance Kristoffersson et Hansen. On aura (au moins) 2 Peugeot en final et Loeb a impressionné. Pourra-t-il récidiver en finale ?

Demi-finale 2 : Ekström semble maîtriser son sujet

La 2nde demi risque de faire des étincelles. Entre Bakkerrud en forme avec sa Focus Hoonigan, Ekström qui doit marquer de gros points pour distancer Solberg, Timerzyanov qui veut passer en finale, cela risque de jouer des portières. On n’oublie pas Davy Jeanney qui pourrait amener la 3ème Peugeot (plus ancienne que celle de Loeb et Hansen rappelons-le) en finale.

Feu vert ! Ekström part très bien et dépasse Bakkerud. Par l’extérieur c’est Larsson qui a fait le meilleur départ avec sa vieille Audi. Il se fait balancer par Timerzyanov. Larsson passe par le joker, c’est sa seule option. Ekström est devant Timeryanov, Bakkerud, Scheider et Jeanney. Ce dernier est un peu gêné et pourrait prendre son joker pour se donner de l’air. C’est Scheider qui le prend donnant un peu d’air à Jeanney.

Bakkerud prend à son tour le joker et Jeanney doit désormais pousser pour creuser l’écart et prendre la 3ème place qualificative. Ekström est tranquillement à sa main. Timerzyanov est décroché mais assure sans doute sa place en finale. Jeanney attendra le tout dernier tour pour prendre le joker. Il possède 3 secondes sur Bakkerud. Ce sera tendu. Gros travers de Jeanney qui a perdu du temps. Ekström, Timerzyanov et Jeanney prennent le joker. Bakkerud repasse devant Jeanney.

Ekström, Timerzyanov et Bakkerud passent en finale. La grille sera Ekström, Loeb, Timerzyanov, Kristoffersson, Hansen, Bakkerud. Loeb visera sa première victoire en WRX, Ekström vise de prendre de gros points après le 0 pointé de Solberg.

Finale : Loeb remporte sa première finale

Dans 6 tours nous connaîtrons le vainqueur de cette finale. C’est parti. Loeb a fait un départ de folie. Il vire en tête alors que Timerzyanov se fait balancer dans le mur du départ. Ils étaient à 3 de front, cela ne passe pas. Loeb a creusé un écart conséquent en moins d’un tour. Ekström est 2nd devant Bakkerud, Kristoffersson et Hansen. Kristoffersson prend son joker après une petite faute. Loeb signe le meilleur tour en course. Est-ce son jour ?

Loeb et Esktröm ont un écart confortable. Bakkerud, harcelé par un Timmy Hansen déjà passé par le joker, passe à son tour par le tour joker. Hansen peut viser le podium. Ekström plonge dans le joker au tour 4/6 pour éviter le retour de Hansen. Nouveau meilleur tour pour Loeb. Chez Ekström on semble avoir « abdiqué ». Tour joker à la boucle 5/6. Loeb ressort avec 3 secondes d’avance sur Ekström.

Loeb l’emporte ! Première victoire pour Sébastien Loeb en WRX. Il devance Ekström et Hansen. Très beau doublé pour Peugeot-Hansen. Bakkerud termine au pied du podium devant Kristoffersson et Timerzyanov qui n’a pu défendre ses chances. Loeb devient le deuxième pilote, après Davy Jeanney, à remporter une manche WRX.

Classement du championnat pilote :

1Mattias Ekström228
2Johan Kristoffersson201
3Petter Solberg194
4Andreas Bakkerud192
5Sebastien Loeb180
6Timmy Hansen165
7Toomas Heikkinen125
8Timur Timerzyanov101
9Robin Larsson91
10Janis Baumanis86

Au championnat pilote, Solberg recule d’un cran et se retrouve désormais à 34 points. Il reste 60 points possibles à prendre lors des deux dernières manches. Kristoffersson passe 2nd à 27 points de retard. Sauf gros souci en Allemagne ou en Argentine, Ekström devrait être le champion 2016.

Classement du championnat constructeur :

1.EKS353
2.PEUGEOT HANSEN345
3.VOLKSWAGEN RX SWEDEN265
4.HOONIGAN RACING DIVISION247
5.WORLD RX TEAM AUSTRIA187

Au championnat constructeur, Peugeot-Hansen fait un gros rapproché sur EKS. Il n’y a plus que 8 petits points entre les deux écuries et le championnat devrait se jouer jusqu’au bout. Peugeot-Hansen vise à conserver son titre.

Crédit photo : 1-WRX, 2-Hoonigan

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "WRX – Lettonie 2016 : Loeb remporte sa première course"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bIIInj
Invité

LeTTonie aurait été mieux dans l’article! merci pour la correction

wpDiscuz