Accueil Koenigsegg One:1 accidentée au Nürburgring : Koenigsegg a déterminé la cause du crash

One:1 accidentée au Nürburgring : Koenigsegg a déterminé la cause du crash

58
0
PARTAGER

Les relevés télémétriques et les données ont été récoltés et analysés par les équipes de l’artisan d’Ängelholm après que la One:1 accidentée au Nürburgring a été rapatriée en Suède. La cause du crash est désormais connue.

Un impact à 110 km/h (seulement), une cabriole sur une vingtaine de mètres et un demi-tour sur elle-même avant de s’immobiliser.

Une Koenigsegg One:1 s’est récemment accidentée au Nürburgring alors qu’elle était mise à l’essai et ce notamment en vue de chasser le record sur le tracé allemand.

Les images de l’hypercar accidentée ont évidemment fait le tour du monde automobile. Si le pilote s’en est sorti indemne, il a en été autrement de la rarissime One:1 laquelle sera reconstruite ultérieurement.

Après de minutieuses analyses, les équipes de Koenigsegg viennent de déterminer la cause de l’accident. En cause justement ? Un défaut suite à un capteur ABS localisé sur la roue avant gauche puis le blocage de l’essieu. Le pilote alors casqué n’a pas vu le témoin lumineux au niveau du tableau de bord et a continué à accélérer. La suite est connue.

« Cet incident ne nous empêchera pas de poursuivre nos tests intensifs au Nürburgring« , précise Koenigsegg tout en précisant que la priorité du moment va bien être de remettre en l’état l’hypercar accidentée avant de revenir en Allemagne. Cette année ? Pas une certitude.

Tous les détails complémentaires et le rapport sur l’analyse technique.

Source : Koenigsegg.

Crédit illustration : Koenigsegg.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz