Accueil Circuits de légende Manja International Circuit, le premier vrai circuit jordanien

Manja International Circuit, le premier vrai circuit jordanien

89
0
PARTAGER

Dans notre série « circuits du monde », voici une piste de karting en Jordanie. Une fois achevée, elle sera la première piste de compétition du pays.

La Jordanie est le seul pays du Proche-orient ayant une vraie histoire sportive. Longtemps, le pays n’a compté qu’un seul grand pilote : le roi Hussein. En bon chef d’état de la région, il aime collectionner les grosses cylindrées. En 1955, il fête son accession au trône par l’organisation d’une course de côte. En 1960, il découvre le karting. L’aéroport d’Amman est transformé en piste. En 1964, il se trouve un nouvel hobby : le rallye. Son fils, le roi Abdullah II, se passionne à son tour pour le karting. Puis il transforme le rallye de Jordanie en véritable compétition régionale et il y participe avec sa propre Opel Manta. Le rallye de Jordanie accueille le WRC, avec des pistes construites ex nihilo autour de la Mer Morte. En parallèle, Hamza Dirani dispute une poignée d’épreuves de Formule BMW Asia. De quoi faire de lui l’unique pilote circuit d’envergure du pays. Enfin, en 2006, le roi Abdullah II inaugure le Jordan Speed Center, première piste permanente de karting. Le pays possède aussi une écurie de course, Jordan Karting (fondée par Dirani.)

Jordan rally

Manja est une banlieue de la capitale, Hamman. La ville est jusqu’ici surtout connue pour la King’s Academy, un lycée huppé fondé par le roi actuel. Le Jordan Speed Center est une piste de loisirs. Celle de Manja est la première destinée à la compétition. Un développement « loisir » de la piste est néanmoins prévu. Il doit ouvrir cet été et ambitionne d’être « la meilleure piste de la région, voir du monde. »

Manja 2

Crédits photos : Manja International Circuit (photos 1 et 3) et Ford (photo 2.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz