Accueil DS Formule e – Buenos Aires 2016 : première victoire de DS Virgin,...

Formule e – Buenos Aires 2016 : première victoire de DS Virgin, Sam Bird impérial

46
5
PARTAGER

Les qualifications de ce ePrix d’Argentine ont déjà réservé leur lot de surprises avec l’erreur de Buemi et celle de di Grassi rejetant les favoris à l’arrière de la grille. La course a couronné Sam Bird qui restera dans l’histoire de la formule e comme le premier pilote à décrocher la victoire pour DS Virgin.

Qualifications :

Cette 4ème manche du championnat de Formule e se déroule à Buenos Aires, au parc Micaela Bastidas. Le circuit n’est pas d’un tracé fulgurant de difficulté mais il a pour lui d’offrir une belle largeur de piste et différentes trajectoires possibles. Les pilotes peuvent faire de gros freinages et tenter des dépassements.

A l’issue de la qualification, DS Virgin a décroché sa première pole grâce à Sam Bird. Pourtant c’était Sarrazin qui avait signé le meilleur temps de la qualification mais en super pole (les 5 premiers sur 1 seul tour joue la pole) il se rate un peu. Il est 4. Derrière Bird on a Prost et un incroyable Da Costa qui échoue à 1 centième du Français.

BAePrix_qualif

La course : la folle remontée de Sébastien Buemi

Départ : A l’extinction des feux, Sam Bird réalise un très bon envol, de même que Prost et Da Costa. Conway et Sarrazin aussi partent sans encombre. Derrière Buemi part prudemment. Prost semble se porter à l’intérieur de Bird mais Bird ne cède pas. Buemi passe dans un freinage plus que limite Senna et s’attaque à De Silvestro. Mike Conway commet une erreur et cède des places. Di Grassi le passe et remonte 6ème. Gros coup à jouer pour le Brésilien.

D’Ambrosio a une crevaison et doit rentrer aux stands, le pistolet s’enraye et le Belge perd de grosses secondes. On n’est qu’au 3ème tour ! Buemi est 13 ème déjà mais tape un peu plus que les autres dans sa batterie, il faudra faire attention à la consommation. Au 5ème tour, Frinjs passe Conway. Le remplaçant de Villeneuve descend petit à petit dans la hiérarchie.

Vergne réussit à passer Abt pour la 10ème place. Buemi est 11 et harcèle Abt. Il le passe sans coup férir à l’issu d’une belle aspiration et un freinage intérieur impeccable. En 7 tours, Buemi est passé de la 18ème et dernière place à la 11 ème. Mais le chemin est encore long pour se porter aux avants-postes. Il passe Vergne dans la foulée. Pendant ce temps Di Grassi est dans les roues de Sarrazin pour la 4ème place. Il déclenche son fan boost (70 ch de plus pendant quelques instants) et passe le Français. Bird aussi l’a déclenché, de même que Vergne.

10ème tour : Pour résister à Prost, Bird utilise un peu plus de batterie que le Français qui est juste derrière lui, suivi par Da Costa. Au 10ème tour sur 35 on atteint les 50% de batterie de la première voiture. Au 13ème tour Buemi est remonté à la 8ème place et Da Costa attaque Prost et le passe au freinage. Aussitôt il est prévenu par radio d’un souci de regénération sur sa voiture, il va surconsommer.

Buemi passe Conway et s’attaque à Frinjs. Il est vraiment impressionnant car il arrive à ne pas taper plus que cela dans ses réserves, il a même plus de réserve que les premiers. Impressionnant. Frinjs n’est qu’une formalité pour le Suisse. Les changements vont arriver à la fin du 18ème tour, on passe sous les 10% de batterie. 18ème tour que ne voit pas Da Costa, sa monoplace est immobilisée dans un virage. Prost remonte à la 2nde place avec Di Grassi qui klaxonne ! Tout le monde se jette dans les stands.

On rappellera que les pilotes changent de monoplace mais doivent respecter un temps minimum avant de repartir. Cela permet de s’assurer que les pilotes ne repartent pas trop vite, non attachés. A la sortie des stands c’est un peu confus, Prost se retrouve loin, on ne sait pas trop pourquoi. La réponse viendra d’un replay ! Prost fait un tête-à-queue et a laissé passer plein de monde.

Au 20ème tour la voiture de sécurité est de sortie. Sarrazin se met à 50 km/h ce qui lui vaut de grands signes de Buemi qui se plaint aussi à la radio. Un peu confus. Donc devant on retrouve Bird, Di Grassi, Sarrazin, Buemi, Conway, Frinjs, Prost, Duval, Senna et Heidfeld. Piquet Jr. le champion en titre qui a pu faire un tour de plus que les autres en a un peu profité et est 14ème mais décidément l’écurie n’y arrive pas cette saison.

Au 22ème tour, la BMW i8 safety car rentre au stand et lâche la meute. Buemi ne se fait pas surprendre et passe Sarrazin à la première ligne droite. Bird a fait un très bon restart et compte 8 dixièmes sur Di Grassi. Ce dernier est à l’attaque, de même que Buemi. Conway a encore commis une erreur et dégringole très loin. Prost passe Frinjs et est 5ème derrière Sarrazin. Le trio de tête forme désormais un petit train. Il reste 8 tours.

30ème tour : Buemi lance une attaque sur Di Grassi qui se plaint de la manoeuvre pourtant super propre. Bird en a profité pour prendre un peu le large et à 5 tours de l’arrivée Buemi va devoir sortir 5 tours qualif s’il veut espérer pouvoir attaquer une fois Bird. Surtout qu’à l’attaque les voitures chauffent, il faut surveiller cela. Bird gère très bien la fin de course, Buemi abdique à 1 tour de l’arrivée. Superbe victoire de Sam Bird et surtout première victoire pour l’écurie DS Virgin !

ePrix_Buenos_Aires_2016

Buemi aurait pu perdre très gros ce weekend après les qualifications ratées mais il a su rattraper le coup et remonter 17 places pour finir 2nd de ce ePrix. Di Grassi finit sur le podium. Sarrazin décroche une jolie 4ème place devant Nicolas Prost. On a 4 écuries aux 4 premières places. Pour ses débuts, Conway a vécu une course cahotique et termine 15ème. Vergne malade termine 11ème.

Classement général
19Sébastien BUEMIRenault e.Dams80
211Lucas DI GRASSIABT Schaeffler Audi Sport76
42Sam BIRDDS Virgin Racing Formula E Team52
56Loïc DUVALDragon Racing32
37Jérôme D’AMBROSIODragon Racing28
84Stéphane SARRAZINVenturi Formula E Team28
623Nick HEIDFELDMahindra Racing Formula E Team23
727Robin FRIJNSAndretti Formula E Race Team21
108Nicolas PROSTRenault e.Dams21
955Antonio Felix DA COSTATeam Aguri16
1121Bruno SENNAMahindra Racing Formula E Team11
1266Daniel ABTABT Schaeffler Audi Sport10
1388Oliver TURVEYNEXTEV TCR Formula E Team10
1425Jean-Eric VERGNEDS Virgin Racing Formula E Team6
1577Nathanaël BERTHONTeam Aguri4
161Nelson PIQUET JRNEXTEV TCR Formula E Team4
1728Simona DE SILVESTROAndretti Formula E Race Team0
1812Jacques VILLENEUVEVenturi Formula E Team0
1923Oliver ROWLANDMahindra Racing Formula E Team0

Illustration : Formule e

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Formule e – Buenos Aires 2016 : première victoire de DS Virgin, Sam Bird impérial"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Calimero
Invité

J’ai lu cela l’autre jour à l’arrache ou vite fait , c’est pas clair les 2 tableaux sans titres…..avec 3 pilotes à Grosminet de Monaco… pour ceux qui suivent la Formule E que d’un œil.
Je suis allé sur des sites de Formule E pour plus de détail.

wpDiscuz