Accueil 4x4 Essai BMW X5 xDrive 40e hybride rechargeable

Essai BMW X5 xDrive 40e hybride rechargeable

567
13
PARTAGER

Le BMW X5 joue les écolos, avec une consommation de compacte. Le tout en étant encore plus lourd, toujours aussi luxueux, sans rogner sur l’agrément de conduite. Pour profiter de ces qualités, il faut donc opter pour sa version xDrive40e, disposant pour sa traction d’un 4 cylindres essence fort de 245 ch associé à un bloc électrique qui en compte 113 pour une combinaison qui affiche 313 ch. Tient-on là ce qu’il se fait de mieux en termes de SUV hybride ?

Style extérieur

On va faire vite sur le chapitre de l’extérieur, car rien ne différencie notoirement un X5 classique du nouveau venu. Il s’avère aujourd’hui comme l’un des plus élégants et modernes. Il s’agit d’une question de goût bien évidemment. Cependant il reprend globalement les codes des générations précédentes, qui l’ont rendu si statutaire. L’essentiel est là, les naseaux, doubles feux perfectionnés à l’avant comme l’arrière, un soupçon de chrome. On remarquera tout simplement les badges identifiant cette version, et la trappe sur l’aile avant gauche destiné au rechargement en électricité.

Essai_BMW_X5_40e_LBA-3

Style intérieur et équipement

Même topo à l’intérieur, on se retrouve dans la douceur et le luxe d’un X5 haut de gamme. Sellerie cuir, boiseries, très grand écran, tout y est. Evidemment, il fait le plein d’équipements, à commencer par les aides à la conduite, comme un régulateur de vitesse à radar perfectionné, aide au maintien de file semi-automatique, stationnement à caméra dernier cri, vision tête haute et on en oublie. Pour le confort à bord, il dispose d’une connectivité à internet complète, une conciergerie que l’on peut appeler pour des demandes de tous types, et commander la navigation à distance sans avoir à toucher quoi que ce soit. La dernière étape avant le téléguidage ? On ne l’espère pas trop tôt…

Motorisation

Le plus important bien évidemment se situe sous le capot, avec un essence biturbo de 245 ch, et un bloc électrique de 113 ch qui peut tracter la voiture seul. Et ce jusqu’à même 130 km/h dans un silence de cathédrale, grâce à une insonorisation exceptionnelle renforçant le confort sonore à bord. En mode full électrique, l’autonomie théorique de 30 km, se monte dans la vraie vie aux alentours des 23 km sur le parcours de notre essai. Un bon chiffre donc, mais évoluer en électrique sur l’autoroute n’a que peu d’intérêt. Le programme automatique d’ailleurs laisserait le thermique agir comme un grand, avec une consommation moyenne aux alentours des 9 litres.

Sur la route

L’avantage d’un hybride se révèle sur un parcours mixte, et surtout en ville. Nous avons ainsi traversé la ville d’Angoulême de part en part dans le silence, en se faisant à peine remarquer. Traverser une agglomération au volant d’un SUV de luxe, et oublier l’idée d’enrichir un pompiste, voilà une bonne sensation. Car dans une semaine banale, sur un parcours domicile travail avec la possibilité de recharger à la maison et au bureau, on peut largement rouler sans émission du lundi au vendredi avec cette bonne autonomie électrique.

Essai_BMW_X5_40e_LBA-1

On dispose aussi de deux autres modes en plus du ZE. En sélectionnant « auto », la voiture démarrera l’électrique suivant la nature du parcours et  la facon de conduire, en privilégiant ainsi la meilleure moyenne possible en termes de consommation. A petite vitesse, elle démarrera toujours en silence, et allumera le thermique si nécessaire pour un surplus de puissance ou une fois sorti d’une agglomération. Le conducteur n’a rien à faire derrière le volant, les mises en veille ou non du moteur étant presque imperceptibles, tout comme les phases de recharge au freinage. Pour les plus pressés, les deux ensembles peuvent travailler de concert, pour offrir alors des performances de son équivalent diesel, avec notamment un 0 à 100 exécuté en 6,8 secondes ! A utiliser lors de moments de défouloir, car la consommation monte alors à deux chiffres aisément.

Enfin, pour celui qui voudrait maximiser son autonomie avant d’arriver en ville, un programme force le maintien de la charge de la batterie. Idéal dans un scénario où l’on voudrait pouvoir traverser un hyper centre ville où seules les voitures électriques seraient autorisées. Nous l’avons vérifié, cela fonctionne mais donc évidemment au détriment de la consommation dans ces phases, qui correspond à celle d’un SUV conventionnel. L’agrément de conduite, malgré son poids supérieur à celui d’un X5 classique, dû au moteur électrique et à la batterie, ne diminue qu’à la marge. Il perd certes en agilité lorsqu’on le malmène, mais rien de déshonorant. Il est intéressant de noter que pour rassurer les sceptiques sur la question de la fourniture plus ou moins propre du courant, BMW affirme participer à un programme garantissant la redistribution au réseau d’une partie de l’électricité fabriquée par des moyens verts. On laisse le soin aux associations spécialistes en la matière se pencher sur la question.

Tarif et conclusion

Au moment de passer à la caisse, à 72 450 € sans la déduction du bonus de 2000 €, le X5 xDrive 40e s’affiche à un tarif peu ou prou équivalent à son homologue Diesel. Les professionnels peuvent loucher dessus, à la vue d’une TVS égal à 0€ les trois premières années, là où un 40d devra s’acquitter d’un montant annuel calculé sur les émissions de CO2. C’est la force de ce X5 hybride, non seulement sa polyvalence mais son coût à l’achat et à l’utilisation. Une idée de ce à quoi pourrait commencer à ressembler les SUV eco friendly.

+Autonomie électrique
Même tarif que l’équivalent Diesel
Facilité d’utilisation
Coffre réduit
Poids

 

BMW X5 xDrive 40e
Moteur
Type et implantation4 cylindres essence double turbo + moteur électrique
Cylindrée (cm3)1997
Puissance (kW/ch) à tr/mn230/313 à 5000 (cumulé)
Couple (Nm) à tr/mn450 à 1250
Transmission
Roues motricesintégrale
Boîte de vitessesAutomatique à 8 rapports
 Châssis
Suspension avantNC
Suspension arrièreNC
FreinsDisques ventilés AV AR
Jantes et pneus255/55R18
Performances
Vitesse maximale (km/h)210
0 à 100 km/h (s)6,8
Consommation
Cycle urbain (l/100 km)NC
Cycle extra-urbain (l/100 km)NC
Cycle mixte (l/100 km)3,3
CO2 (g/km)77
Dimensions
Longueur (mm)4886
Largeur (mm)1938
Hauteur (mm)1762
Empattement (mm)2933
Volume de coffre (l)500 → 1720
Réservoir (l)85
Masse à vide (kg)2305

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Essai BMW X5 xDrive 40e hybride rechargeable"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
defrtag
Invité

2305 Kg… pour se balader ne ville. Je crois vraiment qu’on ne prends pas le problème dans le bon sens…

XXX
Invité

Twizy: Poids à vide, 375 kg + 98 kg de batteries….. pour tous les jours.

SGL
Invité

Justement !
C’est pour cela que la motorisation électrique doit devenir obligatoire pour les autos lourdes en ville.
Faire du moins de 30 km/h sur du thermique est un non-sens ! 😯

beniot9888
Invité

Il faudra un jour se mettre à quantifier aussi l’électricité consommée, non ? Parce que pendant qu’on ne roule pas avec le moteur thermique, on utilise de l’électricité. Et ça n’est jamais mesuré.

Vous, je ne sais pas, mais moi je la paye, l’électricité.

SGL
Invité

Oui, c’est vrai certes, mais dans un proche avenir, produire son électricité par ses propres moyens deviendra la norme.
En l’espace de 10 ans, le coût de l’électricité produite par photovoltaïque a été divisé par quatre !
Bientôt (vers 2020), avoir au moins 6 m² de panneaux photovoltaïques seront la norme, et même sans subventions !
PS : la micro-éolienne existe aussi 😉

fandevoiture
Invité

Je suis d’accord avec toi, l’électricité sera bientôt a porte de main pour quasiment tout le monde…
Il sera normal d’avoir ce type de véhicules.

koko
Invité

A 72450€, on respecte la planète ?

SGL
Invité

Avec ses 6 m² de panneaux photovoltaïques, oui ! 😉

dam
Invité

Moins aboutit et seulement en 5 places tout en étant vendu plus chère à iso équipement qu’un XC90 T8…cqfd

beniot9888
Invité

Vendu plus cher que le T8 qui commence à 91000 € à équipement équivalent ? Là, je demande démonstration.

Alex87f
Invité

80 350€ il me semble, avec 70ch de plus et une rangée de sièges en plus..

Rom
Invité
Cette alternative est top. D’autant plus que la suspension pneumatique est livrée de série, du coup le X5 40e ne s’affiche pas tout à fait au prix du X5 40d, l’option est en effet factuée 1500 € sur ce dernier. Ca, ajouté à la conso, à la TVS… Pour celui qui ne fait pas beaucoup de longs trajets, le calcul est vite vu. Surtout que rouler dans le silence est un véritable plus niveau confort. Pour l’aspect écologique c’est vide dit! J’ai du mal à comprendre comment une voiture équipée d’autant de batteries au lithium ion peut être écologique. Mais… Lire la suite >>
wpDiscuz