Accueil Africa Eco Race Africa Eco Race 2016 – ES9 : Sabatier gagne, Thomasse se replace

Africa Eco Race 2016 – ES9 : Sabatier gagne, Thomasse se replace

130
3
PARTAGER

Alors que l’on pensait qu’il avait laissé passer sa chance hier en jardinant peu avant l’arrivée, Thomasse est revenu à 8 petites minutes de Shargirov et peut désormais penser à la victoire finale.

L’étape du jour était peut-être la plus attendue et la plus redoutée. 445 km de spéciale avec un début plutôt rapide sur un sable porteur avant d’arriver sur une passe par laquelle on…ne passe plus désormais depuis qu’une dune l’a mangé. Enfin on ne passe pas, sauf l’Africa Eco Race et ses concurrents mais qui devront redoubler de talent et de chance. Derrière, un dernier cordon de dunes puis c’est de nouveau des pistes rapides.

En fait l’étape s’est révélée encore plus dure que prévu. Il y a quelques jours, Jose-Maria Servia, comparse et ancien coéquipier de Schlesser en rallye-raid (on se souviendra de Maria bloquant le Mitsubishi de Masuoka au Dakar 2001 pour que Schlesser s’échappe) a effectué les reconnaissances et le sable était bien porteur, sauf que depuis la chaleur l’a rendu plus mou et beaucoup de concurrents vont se faire piéger.

Martin_ES9

Sabatier lui ne s’est pas trop planté dans le sable et remporte une belle étape. Le vainqueur de l’an passé est bien remonté au classement après un début d’épreuve qui lui coûte la victoire au général quasi à coup sûr et il a décidé de courir jusqu’au bout de l’AER 2016. Il devance à l’arrivée Patrick Martin de 8 minutes 17 et Strugo de 11 minutes 31. L’expérience de ces équipages a parlé.

A la 4ème place on retrouve Leal Dos Santos qu’on avait un peu perdu de vue depuis plusieurs étapes. Il est suivi par Thomasse qui termine à 15 minutes 13 de Sabatier. Mais on attends toujours Shagirov et son Hilux. Il finit par arriver avec plus de 55 minutes de retard. Imaginez, il n’est que 9ème de l’étape mais a un écart conséquent sur la tête de course. Serradori aussi s’est pas mal planté aujourd’hui et arrive 10ème à 1 heure.

Le premier camion est celui du Tchèque Tomecek, 11ème. Le deuxième camion est le petit Man de Jacinto. La pilote portugaise a souffert car son camion manque de puissance pour passer le sable bien mou. Mais bizarrement, elle a moins souffert que les Russes. Kuprianov et Shibalov ont pelleté des tonnes de sable pour sortir leurs Kamaz. Au final ils lâchent respectivement 2h30 et 2h40 !

Les 15 derniers de l’étape sont considérés comme hors-délai. Mais sur l’Africa Eco Race on n’exclue pas un concurrent arrivé trop tard. Ces 15 équipages prennent un temps forfaitaire de 5h47m19 de débours. Parmi eux, Housieaux ou Szalay deux concurrents pourtant sérieux. C’est pour dire la très grosse difficulté de l’étape.

Au général, Shagirov conserve la tête pour 8 min 37 sur Thomasse. Le Français peut doubler le Kazakh s’il continue sur cette lancée. Sur la troisième marche on trouve Serradori à 1h20. Sabatier fait un beau rapproché à la 4ème place à 1h34m53. Strugo et Martin profitent aussi de leur journée. Shibalov recule de 4 places. Il reste toujours le premier camion avec un peu plus de 1 heure.

AER2016_ES9

Demain, on va encore s’ensabler du côté de l’AER : une boucle de 379 km dans le sable, alternant pistes rapides et gros cordons de dunes. Ce sera l’avant-dernière étape de cette édition de l’Africa Eco Race.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Africa Eco Race 2016 – ES9 : Sabatier gagne, Thomasse se replace"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
R8
Invité

A quand le retour du VRAI Dakar?? (Paris Dakar).

wpDiscuz