Accueil Citroën Essai DS3 Cabriolet « 1955 » : rétro, moi non plus

Essai DS3 Cabriolet « 1955 » : rétro, moi non plus

120
12
PARTAGER

En ces temps de canicule, on a plus que jamais envie d’air frais. Et tant qu’à rouler cheveux au vent, pourquoi pas le faire dans une voiture tricolore ? La DS3 Cabriolet vient justement de s’offrir une série spéciale, nommée « 1955 ».

Présentation générale

Carlos Tavares a de grandes ambitions pour DS. La marque doit s’éloigner de Citroën. Cela vaut pour les produits, mais aussi pour les marchés (on parle ainsi d’une venue de DS aux USA.) Et il y a la rumeur d’une « DS8 ». C’est ce qu’on appelle de l’ambition ! Ca change des discours tièdes des constructeurs français, entendus depuis 20 ans.

DS3 cabriolet ext 1

En attendant, cela fait déjà quatre ans qu’il n’y a pas eu de nouveau modèle chez DS, du moins en Europe : la Chine a vu arriver la DS5 LS et la DS6 l’an dernier. La DS3 souffre. Après un pic à 78 375 unités en 2011, elle ne s’est écoulée qu’à 57 000 unités en 2015. Et la remplaçante semble programmée pour 2018-2019. De plus, bien que ce ne soit plus une Citroën, la DS3 conserve les chevrons sur sa calandre (NDLA : ils resteront a priori jusqu’à un second lifting, en 2016.) Et il y a cette image floue. Le néo-constructeur passant son temps à évoquer la DS « tout court », puis à se vanter de refuser la nostalgie.

C’est encore le cas avec la série spéciale « 1955 ». La date est bien sûr une référence au lancement de la DS19. Mais l’ancêtre brille par son absence dans les visuels, comme dans les pubs.

DS3 cabriolet ext 2

Style extérieur

La DS3 déroutait à sa sortie. En effet, elle n’a jamais ressemblé à la DS. Aussi bien esthétiquement que techniquement. Il n’y a même pas un clin d’œil. Rappelons que la DS3 Cabriolet n’est pas un cabriolet stricto sensu. Le toit en toile ne recouvre que la partie supérieure. Les flancs sont fixes. Les plus anciens la compareront à la BMW 2002 Targa. Alors que les plus jeunes songeront à la Fiat 500C.

En voyant cette DS3 Cabriolet, j’ai eu un eurêka : il ne faut pas chercher de lien avec la DS. En fait, elle est la descendante de la C3 Pluriel. Toutes les deux sont des versions cossues et trois portes de la C3. Et dans cette version Cabriolet, le parallèle est frappant, même si la Pluriel était toute en rondeurs.

DS3 cabriolet ext 4

Du reste, le lifting du printemps 2014 n’a pas apporté de changements fondamentaux. Il suffit de comparer celle-ci au Cabriolet e-HDI 90, pré-lifting, que nous avions essayé. Seuls les fans remarqueront les nouveaux optiques. Le concept-car DS Inside remonte déjà au salon de Genève 2009. La DS3 de série suivit à Francfort. Pourtant, elle a globalement bien vieilli. Cette série limitée « 1955 » joue la carte de la sobriété, alors que d’ordinaire, la DS3 s’offre des teintes digne de Jacques Tati. Pour info, la teinte « blanc perle nacré » est en option. Notez, sur le toit, les logos « DS » sur fond marron. Toute ressemblance avec la toile d’un célèbre malletier…

DS3 cabriolet ext 5

Style intérieur et équipement

Là, le changement est visible ! J’ai personnellement testé l’une des premières DS3. La finition avait alors fait un bond par rapport à la C3 Pluriel. Avec le lifting, la qualité perçue est au top. Il y a d’énormes progrès, tant dans le choix des matériaux que dans la qualité d’assemblage. C’est beau, les informations sont lisibles et les commandes sont bien placées. Face à la chute des ventes, DS joue la carte du « full option ». La « 1955 » vient coiffer la « So irrésistible » et elle offre baguette chromée, jantes 17 pouces, phares 3D, sellerie cuir, tableau de bord noir brillant et caméra de recul de série. Seuls le cuir Nappa « trinitario », la hifi et les repose-pieds sont en option. On est loin des longues listes d’options d’outre-Rhin…

Ce qui n’a pas changé, c’est le côté « grand à l’extérieur, petit à l’intérieur ». La DS3 est 12cm plus longue qu’une MINI trois portes, à laquelle elle rend 1,2 cm en largeur hors rétroviseurs. Mais son empattement est plus court de 3 cm et elle lui rend 9 cm en largeur aux coudes. Les épais montants, avec de minuscules vitres arrières renforcent cette impression de petitesse (NDLA : les fans préfèrent parler « d’ambiance intime ».)

Le coffre possède un volume théorique de 245dm3. Mais le hayon tronqué ne fait que s’entrouvrir et le chargement est malaisé. Le plus gros archaïsme, ce sont les sièges avants, chauffants, mais à réglages manuels. Pour accéder à l’arrière, il faut les dérégler. Ca n’est plus très sérieux en 2015.

DS3 cabriolet ext 3

LIRE LA SUITE >>>
Sous le capot
Derrière le volant
Conclusion

Crédit photos : Joest Jonathan Ouaknine/Le blog auto

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Essai DS3 Cabriolet « 1955 » : rétro, moi non plus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lo
Invité

« Pour accéder à l’arrière, il faut les dérégler. »

Sérieux, comme est-ce possible…?

damyboy
Invité

non, ça c’est faux, il faut juste avancer le siège avec la poignée qui se trouve en haut du dossier et ensuite le siège retrouve sa position d’origine sans se dérégler.

Pat
Invité

Les gars claironnent partout que DS est une marque à part entière mais ne veulent même pas changer les chevrons au premier restyling symbol d’une marque annoncée maintenant comme low cost.

Si j’avais été PSA, j’aurais poussé Citroën comme haut-de-gamme (en m’appuyant sur l’histoire des 15cv, DS, SM, CX, XM, C6 …) et gardé Peugeot comme généraliste. Si on veut du low-cost, SIMCA était toujours dans leur portefeuille.

…comprend rien à la politique de PSA en France.

Thibaut Emme
Admin
La DS3 n’a eu que quelques menus détails retouchés avant que DS Automobiles ne soit lancé. La DS 5 qui elle a connu on restylage après le lancement de la marque, n’a plus les chevrons comme avant (elle en a toujours car le logo DS est fait de 3 chevrons…..). http://www.leblogauto.com/2015/03/geneve-2015-live-ds-5.html Pour la politique, Citroën c’est aussi la deuche, la visa, l’ax, la saxo, la ZX/Xsara…loin du haut de gamme. Citroën a toujours fait le grand écart entre populaire et luxe. Désormais, les marques ne peuvent pratiquement plus avoir 2 types de gammes et les constructeurs préfèrent relancer des marques… Lire la suite >>
plop
Invité

Simca ou Talbot ça parle peut-être autant, sinon plus que le seul modèle DS?
Et Talbot, n’a pas fait que des Samba, mais aussi Lago…

Thibaut Emme
Admin

C’est bien le souci…Talbot à l’étranger c’est une marque ancienne qui a fait la Lago (enfin les Lago) et la Sunbeam Lotus…
Par contre en Asie la DS a une image.

juuhuu
Invité

@Thibaut, enfin par là aussi, Dacia, ça parlait pas de masses non plus, ca n’a pas empêché le succès. Le plus important c’est de sortir un véhicule potable et d’éviter une telle stratégie / communication de merde de la part de Citroën…

Thibaut Emme
Admin

Sauf que ressortir une marque roumaine en disant « on va faire du low cost avec », cela venait d’être fait avec Skoda (que d’ailleurs Renault avait tenté d’acheter avant VW) et ce n’est pas la marque qui est utilisée hors Europe.

Là pour créer une marque premium, soit on ressort une marque inconnue sur le marché que l’on vise, soit on crée une marque sur un nom connu.
Le choix me semble vite fait. Reste à voir dans les faits ce que cela va finir par donner.

CDA
Membre

C’est peut-être juste un problème de formulation mais si Dacia est une marque roumaine, Skoda est une marque tchèque.

Thibaut Emme
Admin

Oui oui Skoda est Tchèque. Roumaine c’était pour Dacia bien sur.

SGL
Invité

Près de 400.000 DS3 produite depuis 2010 ! Une auto à forte valeur ajoutée qui ne remplace aucun modèle précédemment.
la DS3 s’est forgée une certaine réputation, bon confort, bon comportement routier (sportif), look soigné et décalé.
Globalement la DS3 reste une sacrée réussite pour une auto déjà vieille de plus de 5 ans.
Ces nouvelles motorisations (Euro 6) peuvent encore la faire prétendre être une rivale coriace à la concurrence plus jeune, comme les A1, Mini etc. notamment avec le nouveau diesel 1.6 BlueHD et 3-cylindres 1.2 PureTech 110.
Alors ne crachons pas trop dans la soupe ! 😉

pcur
Invité

Le problème c’est que c’est objectivement la seule réussite de la nouvelle marque DS !

wpDiscuz