Accueil Abarth Abarth 595 Competizione : en détails

Abarth 595 Competizione : en détails

64
5
PARTAGER

Lors du dernier salon de Genève, la firme au scorpion met en avant la 595 Competizione. Alors que l’auto est désormais disponible au sein du réseau, quelques détails complémentaires sont lâchés.

Un cran au-dessus sera mise en avant la 595 Turismo et le 1,4 Turbo T-Jet dans une exécution de 160 ch se positionne la 595 Competizione revendiquant une puissance de 180 ch pour un couple maximal de 250 Nm à 2 500 tr/min.

Abarth chiffre le 0 à 100 km/h en 6,7 s pour une vitesse de pointe annoncée à 225 km/h et une consommation moyenne inférieure en théorie à 5 l/100 km (4,8 l/100 km). En complément, la marque au scorpion détaille les jantes de 17″ en finition Titanium, la ligne d’échappement Record Monza et encore les étriers de freins ton rouge du kit freinage renforcé d’origine Brembo.

Au niveau des livrées de carrosserie, le ton Officina Red vient prendre la relève du Campovolo Grey. A bord ? Volant sport tendu de cuir, sièges baquets Abarth Corsa by Sabelt, pédalier alu, etc. A noter aussi parmi les équipements listés par Abarth : feux xénon ou système d’assistance au stationnement. Quelques options ? Différentes jantes alliage, toit panoramique électrique en verre, système audio Interscope, etc. L’Abarth 595 Competizione est disponible à la commande en version fermée ou cabriolet.

Source : Abarth.

Crédit illustration : Abarth.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Abarth 595 Competizione : en détails"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Chap
Invité

Un cran au-dessus sera mise en avant la 595 Turismo et le 1,4 Turbo T-Jet dans une exécution de 160 ch se positionne la 595 Competizione revendiquant une puissance de 180 ch pour un couple maximal de 250 Nm à 2 500 tr/min. euh????? pas compris….

momo
Invité

Google trad?…

Dcomdim
Invité

A l’ancienne!! Mais fournissent-ils des vertèbres et des cervicales en option?

grez
Invité

Elle est beaucoup plus confortable que les premières années.

maxence lesprillier
Invité

Il était été plus simple de juste dire que c’est exactement la même qu’avant (c’est à dire quand la competizione et la turismo était différentes juste sur l’équipement comme le monza et les sabelt) avec le gros turbo garrett des 695 (comme la Tributo Ferrari) mais pas les gros freins.

wpDiscuz