Accueil Rolls Royce Essai Rolls-Royce Phantom : luxe, calme et volupté

Essai Rolls-Royce Phantom : luxe, calme et volupté

172
10
PARTAGER

Aujourd’hui, nous essayons une voiture superlative, la Rolls-Royce Phantom : 5,8m de long, 2,6t à vide, 453ch, 410 544€ et un 0-100km/h en 5,7 secondes.

Introduction

Il existe une dizaine de Phantom sur Paris et presque toutes appartiennent à des flottes. Celle-ci est la propriété d’Americar Prestige, qui en possède également une seconde. Cette société dirigée par Cédric Rosemond (ci-dessous) s’occupe de location avec ou sans chauffeur. La location sans chauffeur concerne plutôt les GT. Cette voiture est disponible dans les deux formules, mais les rares clients sont des personnes ayant déjà leur propre chauffeur.

Americar-11

Quand on pense location de limousines, on pense à des « stars ». Récemment, le jet-setteur Muratt Atik a ainsi emprunté la voiture à l’essai (ci-après.) Mais d’après M. Rosemond, l’essentiel de l’activité « location avec chauffeur » est effectuée par des hommes d’affaires. Une clientèle presque exclusivement masculine. Les Européens trouvent la Rolls-Royce trop ostentatoire ; ils préfèrent louer une Classe S, plus discrète. Les Américains exigent des SUV (avec une légère préférence pour le Range-Rover sur le Porsche Cayenne.) Par contre, les clients moyen-orientaux, extrême-orientaux ou russes veulent de l’ostentatoire, donc des Rolls-Royce.

Americar 2

Démesure

On quitte le monde du commun des mortels. On arrive au sommet de la pyramide et la vue donne le vertige. Prenons, en guise de repère, une des voitures les plus vendues en France : la Peugeot 208 5 portes HDI 1,4l Active. La Phantom est longue comme 1,5 208, elle est 7 fois plus puissante et surtout, elle est 24 fois plus chère !

A partir de là, il est presque normal d’avoir des « 20/20 » partout. Lorsque vous investissez 410 544€ dans une voiture, vous pouvez exiger la perfection.

Essai Rolls Phantom ext 1

Avec 5,8m de long et de 1,64m de haut, la Phantom est imposante. Le mot « statutaire » semble avoir été créé pour elle. La voiture est bien proportionnée. Mais les lignes très verticales, très carrées et les nombreux chromes ne font rien pour qu’elle se fonde dans la masse. Même en noir. En Phantom, on doit être vu. C’est un néon clignotant sur lequel est écrit : « EH, JE SUIS RICHE ! »

Il n’y a guère que le législateur qui ne voit aucune différence avec la 208. Pour lui, toutes les deux sont des « véhicules légers de moins de 3,5 tonnes » et ils se conduisent tous les deux avec un simple permis B.

Essai Rolls Phantom ext 2

Et bien sûr, le Spirit of Ecstasy trône sur la calandre, inspirée des temples grecs. Rolls-Royce est le dernier constructeur à afficher un emblème (néanmoins, le « B ailé » de Bentley est proposé en option et Arden commercialise des jaguars bondissants.) C’est probablement le logo automobile le plus connu. Et si le badaud avait des doutes, de nombreux « RR » sont disséminés ici et là pour lui donner la réponse.

Essai Rolls Phantom ext 5

Welcome to the pleasure dome

Rolls-Royce prend un malin plaisir à ne rien faire comme les autres. La Phantom doit être une voiture exceptionnelle pour les gens exceptionnels. D’où ces portes arrières inversées (dites « suicides ».)

Essai Rolls Phantom ext 3

L’arrière est digne de la première classe d’un avion. La banquette est un véritable canapé en cuir pleine fleur, moelleux à souhait. Rolls-Royce exige de son fournisseur des vaches qui gambadent dans des prairies sans barbelés (pour éviter qu’elle ne s’écorchent.) Et sur chaque peau, le sellier identifie les imperfections avant de positionner les morceaux qui seront découpés. La moquette (des peaux de moutons) est très épaisse et très douce. Il y a une tablette fixée sur le siège avant. Chaque passage peut régler sa température et déployer un rideau pour s’isoler de la vulgate.
Il est possible de demander à avoir 2 sièges séparés façon Maybach. L’espace central se transforme alors en minibar.

Le seul reproche, c’est que l’habitabilité est moyenne, eu égard aux dimensions extérieures.

Essai Rolls Phantom ext 4

A l’avant, rien à (re)dire sur le choix des matériaux et la qualité perçue. C’est chic, mais sobre et de bon goût. La laque piano est superbe. Pour rappel, elle s’appelle ainsi car elle s’inspire de la laque des pianos Steinway. Hasard ou coïncidence, Charles Rolls voulait que sa marque devienne un jour aussi célèbre que les pianos Steinway. Globalement, il y a relativement peu de boutons. Et c’est tout à son honneur. Signalons que la montre à aiguille cache le combiné multimédia.

Essai Rolls Phantom ext 6

Il y a des rangements disséminés un peu partout dans l’habitacle. Avec des choses plus inattendues comme ces parapluies logés dans les portes arrières. Et partout, l’on trouve des monogrammes « RR ».

Essai Rolls Phantom ext 7

LIRE LA SUITE >>>
Coeur allemand
Which seat should I take ?
Conclusion

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Essai Rolls-Royce Phantom : luxe, calme et volupté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
otto
Invité

Quitte a prendre une voiture du Stringfellows, vous auriez aussi pu nous presenter une de ses pensionnaires !

Invité

Il est temps qu’on s’équipe d’une Rolls Royce afin de démontrer que notre monde de polyvalent et polyglot est le plus avancé sans crainte et sans façon car il existe bel et bien ce club des grands les plus intelligibles.

Yves Rognard
Invité

??? Il vous faut impérativement cesser les stupéfiants…

Yves Rognard
Invité

Aroboana: ??? Faut cesser de fumer la moquette…

Djobidjoba
Invité

Deux mètres de haut ? Un lapsus révélateur du caractère imposant de l’engin ?

Malco
Invité

2m de haut…C’est une fourgonnette, quoi…

HAD
Invité

Bravo pour cet article. Tjs intéressant d’avoir les impressions du commun des mortels, et pas d’essayeurs blasés.
Les rideaux à l’arrière font quand même un peu kitsch. L’inscription « Phantom » sur la boîte à gants aussi un peu, non ?
Quant à l’emblème, à mon humble avis, il n’est pas identifiable par tout le monde. L’étoile de Mercedes est peut-être plus célèbre. Et elle existe encore sur le capots, bien que pas mentionnée dans votre article.

Nullos
Invité

Une vulgaire passat propose aussi le parapluie dans la portière… :-p

Cris
Invité

La Skoda Superb aussi ! Il y en a même deux dans la nouvelle version !

wpDiscuz