Accueil Hyundai Essai Hyundai i20 : Nouvelle génération

Essai Hyundai i20 : Nouvelle génération

242
17
PARTAGER

Hyundai vient de présenter sa nouvelle petite voiture de segment B. Une voiture qui va devoir se battre commercialement contre des stars de ce segment telle la Peugeot 208, la Renault Clio ou la Volkswagen Polo. Comment faire pour faire pencher la balance du côté coréen? Du style, de la qualité perçue, des équipements et toujours une garantie 5 ans et des prix bien ciblés. Cela suffira-t-il pour remplir l’objectif d’augmenter la part de marché de la marque, à côté du IX 35, pour atteindre les 3% comme dans la plupart des autres pays européens ?

Style extérieur

Le style a fait l’objet de beaucoup de soin. Le but de l’i20 est aussi d’augmenter la notoriété de la marque, comme l’engagement, réussi, en Championnat du Monde des Rallyes : victoire au rallye d’Allemagne et plusieurs podiums au cours de la saison 2014.  C’est un style affirmé et moderne, avec des feux LED profilés pour un regard plus racé qu’autrefois. Le modèle a été dessiné dans le centre de design européen de la marque en Allemagne. Par ailleurs, au premier coup d’oeil sur l’allure générale on sent que la voiture est conçue pour offrir une large habitabilité pour le segment. La Huyndai I20 tient la dragée haute dans ce domaine à ses concurrentes. L’aérodynamique est également soignée avec un cx de 0,30.

Hyundai_i20--2

Style intérieur

Comme à l’extérieur, un sentiment de qualité supérieure aux anciennes versions se dégage nettement dès que l’on pénètre dans l’habitacle. La qualité de fabrication a progressé, tout comme l’aspect des matériaux choisis. L’i20 tient largement la comparaison avec les concurrentes du segment même si l’ambiance générale est un peu terne. On pourra cependant jouer sur le choix de couleurs sur la planche de bord pour mettre un peu de fun dans l’habitacle. Comme on l’imaginait en observant la voiture de l’extérieur, on se sent à l’aise dans cet habitacle. Les grands pourront trouver de l’espace avec une agréable hauteur sous pavillon et l’espace réservé aux passagers arrière permet de loger sans problème trois adultes pour des trajets urbains. Les versions haut de gamme peuvent également bénéficier d’un toit ouvrant panoramique unique dans la catégorie très agréable. Le coffre est un des plus spacieux de sa catégorie et en rabattant une partie du plancher on obtient une surface de chargement plane très pratique.

Hyundai_i20-010

Equipement

La dotation en équipement, comme à l’habitude chez Hyundai, offre un éventail assez vaste : volant chauffant, Bluetooth, prises auxiliaire et USB, alerte de franchissement de ligne, radar de recul, et le grand toit ouvrant panoramique vitré est entrebaîllable ou ouvrable électriquement, ce qui reste rare dans la catégorie. En revanche pas de grand écran mutifonctions très intuitif comme sur la 208 par exemple qui permet de regrouper bien des commandes (notamment le GPS) en un seul point pratique et ludique. Cela devrait bientôt arriver. Pour l’instant le constructeur propose un smartdock qui n’est pas compatible avec tous les téléphones actuels.

Hyundai_i20--19

Châssis, confort et comportement

Cette voiture conçue sur une toute nouvelle plateforme offre un bon compromis entre tenue de route et confort. Au cours du parcours routier que nous avons effectué au milieu de la magnifique région bordelaise, l’i20 s’est montrée agréable à tous points de vue. Ses suspensions sont suffisamment fermes pour une bonne tenue de route mais elle reste suffisamment confortable pour des parcours assez longs. De même elle est assez polyvalente pour être à l’aise dans le trafic urbain malgré l’absence de boîte automatique et pour montrer un certain tempérament sur les petites routes. Tous les organes de conduite tels la direction et les freins sont calibrés par rapport aux performances de la voiture et procurent un « toucher de route » très sûr, à l’européenne. Pas de problème de ce côté-là.

Hyundai_i20-024

Motorisation

On aimerait bien avoir cependant des moteurs plus puissants pour pouvoir éprouver un peu plus la nouvelle voiture. Les moteurs essayés sont tous trop faibles en terme de puissance pour mettre à mal le nouveau châssis. On retrouve pour l’instant les moteurs d’ancienne génération, que ce soit en essence, 1.2 l 75 et 84 CV et 1.4 l 100 ch (disponible en BVA également) tandis que les diesels sont représentés par le 1.1 de 75 ch et le 1.4 de 90 ch. Ces moteurs, qui sont compatibles Euro 6, offrent aux passagers une correcte absence de vibrations et de bruit. De nouveaux moteurs essence nouvelle génération arriveront dans le courant de l’année 2015.

Parlons argent

L’ i20 offre un rapport prix/équipement très intéressant face à ses concurrentes. L’entrée de gamme avec le moteur essence 1,2 se fera aux alentours de 12 500 € mais les prix pourront aller jusqu’à 20 300 € sur la version Créative équipée du moteur diesel 90 CV.

Conclusion

La nouvelle Hyundai i20 a subi une belle évolution par rapport aux générations précédentes avec un habitacle amélioré et une sensation de qualité perçue bien meilleure. Son point faible actuel est que les moteurs ne sont pas au niveau de la concurrence et semblent un peu dépassés par rapport aux motorisations plus puissantes et plus économiques de cette dernière. Mais cela va changer : la gamme sera enrichie bientôt par l’arrivée de nouveaux moteurs essence et par un coupé à caractère sportif. L’i20 se distingue par contre par sa garantie 5 ans kilométrage illimité (comme le reste de la gamme), un vrai plus par rapport à la concurrence. Cette i20 Nouvelle Génération permettra à Hyundai de cibler un plus large public, de faire évoluer son image de marque vers celle d’un constructeur résolument tourné vers les goûts et les besoins des Européens, l’ambition du constructeur étant de doubler sa part de marché à horizon 2016.

Hyundai_i20--14

Crédit images : Hyundai

Hyundai i20
1.2 MPI 841.4 CRDI 90
Moteur
Type et implantation4 cylindres en ligne 16 soupapes4 cylindres en ligne 16 soupapes
EssenceDiesel
Cylindrée1200 cm31396 cm3
Puissance84 ch à 6000 tr/mn90 ch à 4000 tr/mn
Couple122 Nm à 4000 tr/mn240 Nm à 1750 tr/mn
Transmission
Roues motricesRoues avantRoues avant
Boîte de vitessesMécanique à 6 rapportsMécanique à 6 rapports
Châssis
Suspension avantMcPherson
Suspension arrièreBarre de torsion
Freins4 disques dont 2 ventilés4 disques dont 2 ventilés
Jantes et pneus185/65R15195/55R16
Performances
Vitesse maximale170 km/h175 km/h
0 à 100 km/h13,1 s12,1 s
Consommation
Cycle urbain6,6 l/100 km4,7l/100 km
Cycle extra-urbain5,1 l/100 km3,9l/100 km
Cycle mixte4,2 l/100 km3,4l/100 km
CO2119 g/km102 g/km
Dimensions
Longueur4035 mm
Largeur1734 mm
Hauteur1474 mm
Empattement2570 mm
Volume de coffre326 → 1042 litres
Réservoir40 litres50 litres
Masse à vide980 kg1165 kg

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Essai Hyundai i20 : Nouvelle génération"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xavier
Invité

Sérieux .. la 1.2 84cv est-elle vraiment montée en 245/40 R18 ?!

Admin

Pas du tout, c’est un mauvais copier-coller. Merci de votre vigilance, c’est corrigé !

beniot9888
Invité

20300 € pour le diesel 90 cv haut de gamme. On a rejoint les prix des Clio, 208 et autres Polo.

C’est fini les coréennes bon marché.

wizz
Membre

http://www.journaldunet.com/business/salaire/classement/pays/revenus

vu leur salaire, et vu les salaires dans certains pays de l’UE…

beniot9888
Invité

Oui ? Où tu veux en venir ?

wizz
Membre

en venir à quoi?

beniot9888
Invité

Tu dis « vu leur salaire… » sans qu’on sache de qui tu parles et sans préciser la conclusion.

wizz
Membre
vu le salaire pratiqué en Corée du Sud, et vu les salaires pratiqués dans des pays de l’UE, alors forcement, difficile pour un constructeur coréen de parvenir à vendre à un prix très différent de celui fabriqué chez « nous » Il y a une trentaine d’années, la Corée du sud était un jeune dragon, tout comme Taiwan, Indonésie, Malaisie, etc…. C’était là où on délocalisait nos usines. C’était facile pour un industriel coréen de vendre pour pas cher en Europe, et n’ayant pas de concurrence directe De nos jours, des pays à bas cout sont dans l’UE, pouvant produire à bas… Lire la suite >>
r.burns
Invité

Et c’est quand même un gros cran au-dessus en qualité

SGL
Invité

Ah bon ! plus que la polo ?

beniot9888
Invité

Au salon de l’auto de Paris, je n’ai pas vraiment été impressionné.

SGL
Invité
Jadis les Hyundai et Kia étaient des super affaires, pas spécialement High Tech mais d’un rapport qualité-prix remarquable mais sur des bases dépassées. Depuis une dizaine d’années les Hyundai et Kia sont des créations originales Hyundai Motor qui avec des moyens conséquents ont suffisamment de compétence pour assurer leur R&D de leurs bases techniques. Elles se sont donc amélioré, esthétiquement, équipement, mécaniquement (elles proposent des modèles quasi-premium pour le marché US) mais leur qualité-prix c’est profondément dégrader c’est dernier temps sans pour autant dépasser techniquement les constructeurs généralistes historiques et cela avec des prestations agréments de conduites et des prétentions… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

Je suis d’accord, elles ont progressé et ont désormais un niveau européen. Mais aussi un prix européen. Dès lors, pourquoi ne pas prendre une européenne ? Avec une plus forte demande à la revente et un réseau de concessionnaires plus développé.

leelabradaauto
Invité

oui il faudra compter avec ces autos qui ne pleurent plus pour leur bonne image ici en Europe. En plus Hyundai a même recruté des ingénieurs issus de la bonne école française pour ses protos en rallye actuellement, et ça marche

panama
Invité

Hélas la marque traîne avec elle une sale réputation de revente difficile et de pièces détachées chères.

wpDiscuz