Accueil 4x4 Galop d’essai : BMW X4 xDrive 35d, plutôt X3 coupé que petit...

Galop d’essai : BMW X4 xDrive 35d, plutôt X3 coupé que petit X6

396
5
PARTAGER

BMW est à l’origine des Sport Activity Coupe. Cette catégorie particulière de SUV se caractérise par un gabarit de SUV et une ligne de coupé sur la partie arrière. L’initiateur de ce mouvement fut le X6 apparu en 2008. Depuis, plus de 250 000 unités ont trouvé preneur faisant de ce modèle un véritable succès pour la marque. Si la seconde génération F16 vient d’être présentée, BMW ne cesse également de combler les trous dans sa gamme avec aujourd’hui un « petit X6 » baptisé X4. Si son lien de parenté revendiqué avec le X6 est clair, il n’en demeure pas moins le digne frère du X3.

Un esthétisme sous X

La gamme X de BMW accueille maintenant cinq modèles typés SUV/SAC. Le succès de ces modèles est tel qu’ils représentent 30% des ventes de la marque, de quoi donc légitimer en partie cette sortie. Par ordre croissant, comptons le X1, X3, le nouveau X4, puis X5 et enfin X6. Si BMW projette déjà de lancer un X7, le modèle qui nous intéresse aujourd’hui est le plus petit X4. Il vient se placer en dessous du X6 et légèrement au dessus du X3, modèle sur lequel le X4 se base.

BMW X4 xDrive35d (32)

Cachez de vos mains la partie arrière de ce X4 et vous aurez l’impression d’être face à un X3. Rien d’étonnant, il partage avec ce dernier bon nombre d’éléments sauf la ligne de toit plongeante. La face avant comme les boucliers, en particulier, sont directement empruntés au X3. En parlant de face avant, le X4 propose des feux avant directionnels 100% LED équipés d’un système anti-éblouissement des feux de route, le tout proposé dans un Pack Advanced Full LED. Notre X4 du jour était équipé de la finition M Sport recouverte de la jolie teinte Alpin Vice. Trois finitions existent sur ce modèle à savoir l’entrée de gamme Lounge Plus, xLine et M Sport.

Le choix M Sport ajoute des éléments de carrosserie comprenant des bas de caisse, des passages de roues et des boucliers spécifiques. A l’arrière, les feux plus effilés appuient l’allure sportive de ce SAC. Avec 4 671 mm de long, 1 881 de large et 1 624 mm de haut, le X4 est bien plus petit dans toutes ses dimensions qu’un X6, jusqu’à afficher -238 mm en longueur. Par contre les proportions sont presque identiques à celles du X3, seule la hauteur gagnant 37 mm sur ce dernier.

BMW X4 xDrive35d (39)

A bord, les conséquences d’une ligne élancée…

Les passagers avant retrouveront également l’intérieur du nouveau X3. Les changements opèrent davantage aux places arrière ou certains grands gabarits pourraient se heurter, seulement en hauteur, aux conséquences de l’effet de style extérieur. Au niveau des jambes, au contraire, les passagers sont tout aussi à l’aise que dans le X3.

BMW X4 xDrive35d (40)

Néanmoins, sur le X4, la banquette arrière est plus une 2 + 1 qu’une véritable trois places. A bord du X3, les trois occupants arrière se placent dans de meilleures conditions. Décidément, cette ligne de coupé réduit logiquement l’espace à l’intérieur puisque le volume de coffre perd également 50 litres face au X3 et X6 pour tabler de 500 à 1 400 litres. En revanche, difficile d’avoir un espace de chargement plus accessible. Très pratique avec la fonctionnalité sans contact Smart Opener, le hayon ouvre le coffre à la manière d’une Série 3 Gran Turismo. Pour palier également à la diminution de la visibilité à travers la lunette arrière, BMW a choisi de redessiner et diminuer la taille des appuis-tête arrière.

BMW X4 xDrive35d (50)

Pas de petite motorisation

Trois motorisations diesel et deux essence sont proposées toutes équipées de série du système quatre roues motrices xDrive. Si le X4 28i essence développe 245 ch, le plus puissant des essence affiche 306 ch. Côté diesel, le 20d développe 190 ch, le 30d compte sur 258 ch quand le sommet de la gamme diesel table sur 313 ch pour 630 Nm de couple avec le 35d. C’est ce dernier que nous avons pu essayer. L’orientation sportive du X4 est clairement visible avec une puissance démarrant à 190 chevaux. L’objectif est clair, il espère bien croquer la clientèle du nouveau Porsche Macan et autres Audi SQ5.

BMW X4 xDrive35d (23)

En route

Dès les premiers tours de roues, notre X4 affichait, avec une jauge d’essence pleine, 800 km d’autonomie soit une prévision bien loin des données du constructeur qui affichent 1 115 km. Malgré une lourde cavalerie sous le capot, le 6 en ligne diesel de ce 35d demeure discret dans les faibles tours. Le X4 rassure, grâce notamment aux quatre roues motrices xDrive, un peu à la manière d’un X6 d’ailleurs. Sur autoroute et en mode Confort, notre X4 affichait une consommation moyenne de 8,3 l/100 km. Son gabarit se fait vite oublier grâce à une position spécialement abaissée. Malheureusement, le X4 pèse lourd sur la balance et son dynamisme en pâtit directement. Son poids de 1 886 kg nous remet vite les pieds sur terre. En effet, allié au mode Confort, ce X4 peut-être soumis parfois à des mouvements de balancement dans les virages. Néanmoins, la suspension pilotée, disponible en option à 1 200 euros, permet de corriger certains défauts. Son freinage peut manquer de mordant en haussant le rythme mais cette caractéristique reste agréable en conduite souple. Enfin, la BVA8 demeure très confortable grâce à des passages de rapports linéaires et sans à-coups.

BMW X4 xDrive35d (37)

Plus cher qu’un X3 (le X3 xDrive35d est facturé 60 342 euros contre 63 350 euros pour le X4 xDrive35d), le X4 débute à 49 800 euros pour le 20d en finition Lounge Plus et jusqu’à 69 200 euros pour notre xDrive35d en finition M Sport malussé à 2 200 euros. Côté prix toujours, le X4 dans sa plus haute motorisation et finition donne le relais ensuite au premier prix du X6 à savoir 70 900 euros. Il tente de justifier son prix grâce à une liste d’équipements de série plutôt complète comprenant des projecteurs bi-Xénon, la commande automatique du hayon, le démarrage sans clé ou encore les radars de stationnement avant et arrière.

BMW X4 xDrive35d (28)

Bilan

Plus X3 que X6 dans l’âme, le nouveau X4 se veut être une alternative plus dynamique techniquement comme esthétiquement par rapport à ce premier. Assise rabaissée et ligne séduisante, le plus petit SAC de la gamme cherche un public trouvant le X6 trop cher et le X3 trop sage… Sans concurrent direct, il est cependant possible de le placer face au Porsche Macan même si celui-ci profite d’un comportement davantage sportif grâce notamment à ses 340 chevaux dans sa déclinaison S. Le Porsche débute quant à lui à 60 000 euros soit le même prix qu’un X4 35i de 306 ch. En revanche, le X4 se distingue grâce à sa fameuse ligne de coupé qui demeure là sa caractéristique principale.

 

+

Style extérieur
Confort
Accès au coffre

Tarifs et options coûteux
Visibilité de la lunette arrière

 

BMW X4 xDrive35d
Motorisation et transmission
Moteur – Type6 cylindres en ligne
Energiediesel
Puissance313 chevaux
Couple630 Nm
Puissance administrative (cv)20
Boîte de vitesse – TypeBVA8 Sport
Roues motrices4×4
Performances
0 à 100 km/h (sec.)5,2
Vitesse maximale (km/h)247
Consommation (données constructeur)
Consommation mixte6 l/100 km
Autonomie (km)1115 km
Emissions de CO2 (g/km)157 g/km
Dimensions
Longueur (mm)4671
Largeur (mm)1881
Hauteur (mm)1624
Empattement (mm)2810
Poids (kg)1886
Volume de coffre500 à 1400

 

Crédit illustrations : le blog auto/Aurélien Matysek

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Galop d’essai : BMW X4 xDrive 35d, plutôt X3 coupé que petit X6"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
beniot9888
Invité

La couleur, c’est Alpin Vice ou Alpin Weiss ?

beniot9888
Invité
Je ne vois pas l’intérêt de ce X4. Il n’a pas le coté agressif et un peu arrogant d’un X6. Il n’a pas une très belle ligne. On dirait un peu une Xsérie 3 grand tourismo. Il est trop lourd pour être sportif (contrairement au X6 qui privilégie les motorisations les plus puissantes). Et il est cher. BMW multiplie les modèles qui ont le cul entre 2 chaises et dont il est difficile de savoir qui est la clientèle visée. Je me demande si ce X4 apportera des ventes en plus ou se contentera d’en piquer -quelques unes- au reste… Lire la suite >>
LBAddict
Invité

Le style exterieur est un « + » ?????????

juuhuu
Invité

+1, autant le X6, mais là, en empattement court, c’est moyen..

CDA
Membre

La Série 3 et la série 4 ok mais les déclinaisons Série 3 GT et X4 :/
D’ailleurs, si celui-ci devrait se vendre malgré son prix très élevé, je me demande quelle est la rentabilité de la Série 3 GT ^^

wpDiscuz