Accueil Essais Essai VW Polo 60 ch

Essai VW Polo 60 ch

2703
27
PARTAGER

Nous avons découvert la génération actuelle de Polo remise à jour en prélude du salon de Genève cette année. Il nous fallait maintenant en prendre le volant, et ainsi réaliser qu’il s’agit là en fait plus que de la simple cosmétique.

Débarrassons nous rapidement du chapitre des modifications visibles, elles se résument à des petites touches que la plupart des gens ne détectent même pas en la voyant dans la rue. Car en effet, il a fallu qu’on nous mette les deux l’une à côté de l’autre pour voir ce qui change, en premier lieu les blocs de feux avant et arrière très légèrement revus. En outre, on aura repéré un bouclier avec un liseré chromé dans sa partie basse.

Volkswagen VW Polo-1

A l’intérieur, si le dessin de planche n’a logiquement pas été transfiguré, la fourmi se modernise sensiblement, notamment au niveau de la qualité perçue, intègre les équipements derniers cris piqués à Miss Golf 7. En prenant le système multimédia à cette dernière, la Polo s’inscrit pleinement dans le cercle des citadines modernes et connectées. Les jeunes apprécieront par exemple de pouvoir commander directement leur smartphone depuis l’écran. Côté habitabilité et coffre, c’est le statut quo. En outre, elle adopte les béquilles électroniques particulièrement pertinentes sur une citadine, avec notamment un régulateur de vitesse intelligent. Mais aussi le freinage automatique en ville pour éviter une collision et sa capacité à garder les freins actionnés pour éviter que la voiture continue à avancer une fois percutée.

Volkswagen VW Polo-51

Sous les capots, la norme Euro 6 a poussé VW à changer ou moderniser tous ses blocs sans exception. La part belle est faite en essence à des trois cylindres de 60 et 75 chevaux étrangement moins efficaces en termes de dépollution que les blocs plus puissants, puisqu’ils rejettent plus de CO2 que les TSi de respectivement 90 et 110 ch. Aucun d’entre eux ne dépasse la barre des 116 grammes de CO2 rejetés par km, même pas le 1.4 de 150 ch. Côté Diesel, un 3 cylindres de 75 ch et 90 ch de puissance, pour des rejets contenus entre 82 et 92 grammes par km.

Une fois n’est pas coutume, nous nous sommes glissés derrière le volant du plus petit moteur de 60 ch avec une boite manuelle à 5 rapports. Certes, celui-ci manque de puissance pour s’amuser au-delà des vitesses autorisées sur les routes et autoroutes françaises. Toutefois pour rouler aux vitesses légales, celui-ci n’a pas démérité compte tenu de sa puissance affichée, et nous a même permis de dépasser des camions sur des routes départementales sans se faire trop peur. Simplement le moteur manque cruellement d’allonge, et il faut s’employer à jouer du levier de vitesses pour se retrouver dans la bonne plage pour l’exploiter au mieux de sa performance. Du coup, en terme de bruit lorsqu’on voyage un peu, cela s’avère sensiblement pénalisant. Au niveau des consommations relevées, on a connu plus frugal avec une moyenne au-delà des 5 litres. Toutefois on ne montera guère au-delà 7 même en jouant les Ogier en herbe. Ces derniers d’ailleurs pourront mieux s’amuser avec l’option sport à l’amortissement plus ferme. Le châssis plutôt confortable lui assure des liaisons longues sans sourciller, mais sûrement pas avec ce moteur. Facile à manier, elle se déjoue des pièges de la ville sans se faire remarquer.

 

Volkswagen VW Polo-31

En termes de tarifs, la Polo démarre à 12 900 €… que personne n’achètera à ce prix compte tenu de ses équipements de série réduits à peau de chagrin ou presque. Néanmoins à bons de commande équivalents sur des puissances supérieures, elle ne se révèle pas plus chère, quand ce n’est pas l’inverse, par rapport à la concurrence. D’ailleurs, la bataille faisant rage sur ce segment, il y a tout intérêt à surveiller les offres spéciales qui permettent de ne jamais payer le tarif brut.

Crédit photos : PR/le blog auto

Volkswagen Polo 1.0 60
Motorisation et transmission
Moteur – Type3 cylindres en ligne 12 soupapes
CarburantEssence
Cylindrée (cm3)999
Puissance (kW / ch @ tr/min)60@5000
Couple (Nm @ tr/min)95@3000
Boîte de vitesse – TypeManuelle
Nombre de rapports5
Roues motricesAvant
Performances
0 à 100 km/h (sec.)15,5
Vitesse maximale (km/h)161
Consommations
Cycle mixte (l/100 km)5
Emissions de CO2 (g/km)114
Dimensions
Longueur (mm)3970
Largeur (mm)1680
Hauteur (mm)1460
Empattement (mm)2470
Poids (kg)1050
Volume de coffre (l)280 → 952
Réservoir (l)45

 

Volkswagen VW Polo-57

Volkswagen VW Polo-47

Volkswagen VW Polo-61

Volkswagen VW Polo-25

Volkswagen VW Polo-15

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "Essai VW Polo 60 ch"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
vynes
Invité

Quand je vois la différence avec ma 206 de 60ch 2004…sur ce genre de modèle en 10 ans il n’y a eu quasi aucune différence. Je tourne autour de 6L moyenne et 1s de plus pour le 0 a 100 (il faut vraiment le vouloir pour pousser les rapports a 5500 tours).

Jetlag
Invité

C’est allemand donc c’est bien. Idéale pour Das Beauf qui pense attirer les filles avec un polo mais qui n’a pas les moyens: VW / Audi vendent massivement les versions poussives de leurs moteurs ( 60 ou 90 cv ) pour les kekés qui veulent faire illusion. Vus le poids des bagnoles ces moteurs sont sursollicités et rendent l’âme de plus en plus tôt…. Ce n’est que le début de la descente aux enfer de Volkswagen dans les classements de fiabilité y compris allemands….

Objectif
Invité

Pourquoi faire l’essai d’un véhicule aussi peu passionnant.
Je possède une PUNTO GRANDE 1.2 (avril 2008). je n’ai pas de garage.
Entretiens = 25 € / an. Utilisée à 90% pour de petits parcours.
Voilà un véhicule très intéressant de part son rapport qualité / prix.
Mais c’est une FIAT et comme par hasard l’objectivité vient à manquer…

Luca di M
Invité

Pourquoi faire l’essai d’un véhicule aussi peu passionnant ,

Regarde l’insigne sur la calandre.

greg
Invité

Ayant possédé une GPunto, je trouvais tout à fait passionnant tous les bruits de ferraille et autres rossignols après deux ans d’utilisation pas trop intensive 🙂
@Luca : bah regarde aussi la liste d’équipements disponibles et inédits dans ce segment, rien que cela justifie l’essai, logo ou non.
N’empêche c’est toujours aussi drôle : quand le blog auto a le malheur d’oser essayer un véhicule du groupe VW, c’est immédiatement levée de boucliers, accusations de corruption ect… 🙂

pcur
Invité

« Entretien = 25€ / an » => oui quand tu fais tout toi même mais ça marche aussi avec n’importe quelle voiture… (à ce compte là on peut aussi dire qu’une Mercedes coûte 25€ par an à entretenir…)

vynes
Invité

C’est sûr que y’a plus de gens qui vont acheter une hurucan/i8 plutôt que une polo 60ch…
Je trouve l’essai intéressant.

Alphone
Invité

Curieux pas un mot sur l’écran du GPS situé si bas !!! Quel danger pour le consulter ou effectuer une manipulation sur cette console multifonctions, alors sur les Française maintenant la norme ce sont des affichages hauts voire tête haute comme chez Peugeot.
VW sont malins c’est par pur soucis d économie de regrouper les modules et éléments au plus près les uns des autres même si c’est au détriment de la sécurité. S’en moquent.

De district
Invité

C’est un veau, c’est un chaudière avec une boîte de vitesse.
Haha j’aurais bien aimé voir l’essai sur un faux plat avec ( juste ) 2 adultes à bord ! Vous avez doublé un camion : il se rangeait et c’était en descente, halte au sketch !!!!

Starter
Invité
Sérieusement ? vous avez essayé une polo 60cv ? ce modèle en photo a si peu de puissance (10 cv de moins qu’une légère et poussive C1) mais clim auto, régulateur, GPS…. ? Je suis épaté !! et je vais essayé de la tester car vous indiquez avoir dépassé des camions sur départementale sans trop de problème, ce qui semble sidérant compte tenu du poids, de la puissance et du couple misérable. Pour avoir roulé 1 semaine et 1500km dans une fiat punto équivalente, je peux vous assurer que même en faisant hurler en 2e, 3e, 4e, il faut viser… Lire la suite >>
Jean
Invité

Le turbo mon ami, le turbo…

Alphone
Invité

Elle fait 60 ch avec le turbo. Sans celui ci elle plafonnerai à 40 ch. au plus….

Starter
Invité

De quel turbo parlez vous ???? Pas de turbo sur cette version.
Le moteur délivre 95nm à 3000tr/mn d’après la fiche technique pour déplacer plus d’une tonne.
Je m’interroge juste de voir une voiture si bien équipée avec un si petit moteur.
Il suffirait de dire à l’essayeur qu’il a 60cv sous le capot, lui donner une voiture avec 90cv et forcément, s’il n’est pas un journaliste trop regardant, il trouvera cette 60cv agréable !!!! mais son jugement sera biaisé.

LBAddict
Invité

Starter, je ne pense pas que le représentant du BlogAuto se soit fait avoir comme ça. Je penche plus pour l’intérêt d’un média comme LBA a ne pas se froisser avec Vw sachant que ce groupe est celui qui dépense le plus en publicité par voiture vendue.

eadle
Invité

je suis du même avis que starter: ça me parait vraiment étonnant que vous n’ayez pas serré les fesses pour doubler avec 60ch et sans turbo jean 😉 , le turbo n’est disponible qu’à partir du 1.2 TSI 90 , ici c’est un MPI. Du vrai suicide de prendre cette version si vous ne faites pas que de la ville.

wpDiscuz