Accueil F1 Marussia est mort, vive Marussia

Marussia est mort, vive Marussia

49
3
PARTAGER

Lancé en 2007, Marussia Motors est un constructeur de supercar russe, ou plutôt « était » car une porte-parole de l’entreprise a confirmé la fin de l’aventure. En revanche pour Marussia F1 Team, l’aventure continue avec un tour de passe-passe fiscal en prime.

« Маруся » (Marussia NDLR) ambitionnait à ses débuts de produire plusieurs milliers de voitures par an avec en gamme rien que de l’exclusif et du sportif. Ce « Ferrari à la sauce moscovite » a présenté la B1 puis rapidement la B2 sans toute fois convaincre les clients malgré une fiche technique relativement intéressante. Aujourd’hui c’est la fin de l’aventure comme le confirme à R-Sport Tracy Novak, porte-parole de Marussia.

« Le projet de supercar était ambitieux, mais c’est désolant qu’il n’a pu arriver à trouver son marché » explique-t-elle, tout en précisant « Il n’y a aucun impact quel qu’il soit sur les opérations de l’écurie de Formule 1 ».

BfO9V8QCQAAPtkL_

Née sur les cendres de Virgin Racing, Marussia F1 Team était pourtant à l’origine un investissement de Marussia Motors. Désormais le propriétaire de l’écurie est « Marussia Communications Ireland Ltd », basée à Dublin, mais il est difficile de dire si c’est la même société qui a changé de raison sociale et de siège social ou si la propriété de l’écurie a changé. Marussia Communications est une société de droit irlandais ce qui ouvre des perspectives fiscales très intéressantes pour l’entreprise (l’un des impôts sur les entreprises les plus bas d’Europe) mais met un peu à mal la communication « made in Russia » qui accompagnait jusque alors l’écurie de F1.

Concrètement pour l’écurie cela ne change rien ou presque car c’est via un complexe montage financier et des sociétés luxembourgeoises (entre autre) que l’écurie est détenue in fine par Manor Holco (holding). Marussia Communications Ltd (officiellement société dans les télécoms) reprendra l’actionnariat de Marussia Lux SA (société luxembourgeoise filiale de Marussia Motors) et le patron de Marussia Communications n’est autre que Nicolaï Fomenko, patron de Marussia.

Vous suivez ? Débarrassée de la propriété de l’écurie de F1, Marussia Motors peut disparaître sans souci mettant fin à 7 ans d’aventure inachevée pour l’ex-constructeur automobile.

Source : R-Sport

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Marussia est mort, vive Marussia"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Je me demandais recement ce que devenais Marrusia, le constructeur …
J ai ma reponse !!!

mylolaurent
Invité

russes et automobile ça ne fait jamais bon ménage, regardé ce qu’est devenu tvr et quand poutine a visité l’usine lada le modèle qu’il devait tester n’a pas su démarrer … la honte pour un pays aussi grand!

zak
Invité

Changement de nom en vue en perspective ? En tatar de Crimée : Qırım signifiant « ma colline » [qır « colline », ım « ma »], en russe : Крым, en ukrainien : Крим).

Alors Macrimée pour Marussia ?

wpDiscuz