Accueil BMW La BMW i3 sera-t-elle le hit de l’année 2014 ?

La BMW i3 sera-t-elle le hit de l’année 2014 ?

165
38
PARTAGER

La voiture électrique peut-elle rencontrer le succès à court-terme ? Parmi les convaincus et même les moteurs de cette évolution, il y a Carlos Ghosn… Mais les chiffres de vente des Leaf et ZOE sont encore trop faibles pour peser sur le marché. Pourtant, Norbert Reithofer et BMW misent aussi sur l’électricité avec une gamme i qu’il promet rentable dès la première année !

Le marché n’étant pas créé, il n’existe pas encore de réelle option technique unique et définie. Chez PSA Peugeot Citroën, on a choisi l’hybridation Diesel-électrique. Au Japon, Toyota et Honda ont opté pour un système essence-électrique. Aux Etats-Unis, General Motors mise sur l’électricité adossé à un moteur essence qui sert de prolongateur d’autonomie. Quant à l’Alliance Renault-Nissan, c’est le 100 % électrique qui domine.

BMW ouvre sa nouvelle i3 à deux technologies : le 100 % électrique de base avec l’option d’être équipée d’un prolongateur d’autonomie avec un réservoir de carburant de 9 litres. Affichée à 27 990 euros en prix d’appel, elle se présente comme un véhicule premium dans la lignée des autres modèles de la marque.

Premium, cette berline compacte propose bien d’autres nouveautés qu’un « simple » moteur électrique. Le châssis en aluminium reçoit une carrosserie en plastique renforcé de fibre de carbone. A l’intérieur, le cuir et les fibres végétales et l’équipement particulièrement fourni l’éloignent clairement des productions ‘vertes‘ actuelles.

En juin dernier, Ian Robertson, directeur des ventes et du marketing du groupe, affirmait avoir enregistré 100 000 demandes d’essais dont « un nombre significatif devrait se concrétiser en vente ».

Un premier objectif plutôt optimiste quand on sait que l’Alliance Renault-Nissan vient seulement d’atteindre ces 100 000 ventes en plusieurs années avec une gamme plutôt élargie.

Mieux, lors de la présentation de sa i3 cette semaine, Norbert Reithofer a affirmé que la BMW i3 serait « rentable dès le départ ». Rentable ? Un terme à approfondir car les analystes, cités par Challenges, estiment que l’investissement est proche de 2 milliards d’euros pour la firme bavaroise. Et ce n’est pas l’i8, supercar qui devrait avoir une diffusion confidentielle, qui va vraiment peser sur l’équilibre des comptes.

En interne, on annonce que la gamme i pourrait rapidement représenter 10 % des ventes de BMW. Si ce chiffre est atteint avec les seules i3 et i8, alors oui, BMW aura réussi un coup exceptionnel. Et ce serait une nouvelle étape pour l’industrie automobile après une première prise de conscience modélisée par les ventes de Toyota avec sa Prius.

Selon vous, l’i3 sera-t-elle le best-seller annoncé par BMW ? Êtes-vous tenté par l’achat d’un tel modèle ?

Et aussi : BMW i3, le grand jour

2013_BMW-i3_0062013_BMW-i3_0042013_BMW-i3_0012013_BMW-i3_0022013_BMW-i3_0052013_BMW-i3_0252013_BMW-i3_0282013_BMW-i3_0312013_BMW-i3_0292013_BMW-i3_0342013_BMW-i3_0402013_BMW-i3_037
2013_BMW-i3_1092013_BMW-i3_1072013_BMW-i3_1082013_BMW-i3_1062013_BMW-i3_1052013_BMW-i3_103

Poster un Commentaire

38 Commentaires sur "La BMW i3 sera-t-elle le hit de l’année 2014 ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Romain
Invité

Aucunement…

Vince
Invité

ils auraient du l’appeler i2 …
histoire de concurrencer l’etron d’audi :p

grez
Invité

Bien trouvé le jeu de mot !

C’est moche, cher, pas révolutionnaire en autonomie…. un succès annoncé quoi !

Mc Alyster
Invité

En + d’être atrocement chère, elle n’est même pas harmonieuse comparée à une Zoe.

Milton
Invité

LA grande question relative à cette voiture restera : pourquoi l’ont ils fait si laide !!

La Zoé à côté est un top modèle.

SGL
Membre

Ok, on le sait, elle est laide.
Mais en dehors de ça, elle est d’un apport incontestable du point de vue technologique,
Et si la situation géopolitique mondiale se dégrade à cause d’un conflit au Moyen-Orient par exemple, une flambée du baril de pétrole à plus de 200 $ peut être envisageable.
Du coup, les états pourraient investir massivement dans les réseaux de borne électriques
Provocant un véritable appel d’air dans les ventes des VE. why not?

emmesse
Invité

…. l’option « prolongateur d’autonomie » avec 9litres de carburant, c’est donc comme GENERAL MOTORS ? … des infos plus précises sur l’autonomie de ce véhicule ainsi équipé ?

wizz
Membre

La chevrolet volt n’est pas une voiture électrique équipée d’un groupe électrogène. Ceci est un des modes de fonctionnement de la Volt, mais pas l’unique mode de fonctionnement

http://www.cnetfrance.fr/cartech/fonctionnement-chevrolet-volt-hybride-39755580.htm

Lenestor
Invité

l’autonomie électrique d’environ 100km en usage déluré tranquille est confortée, avec le bicylindre de moto à 3700€ en option, par l’absence de risque de tomber en rade sur les boulevards; car n’oublions pas que les voitures élec sont des urbaines, parfois intercités, mais jamais pour du long voyage.
et j’ajoute que cette merveille de technologie, au prix incluant les batteries, est très chic à l’intérieur, et parée d’un choix de teintes extérieures assez complet, ce qui n’est pas vraiment le cas de la Zoe que le public féminin boude .

wpDiscuz