Accueil Alpine La Signatech Alpine révèle ses couleurs et son équipage

La Signatech Alpine révèle ses couleurs et son équipage

105
15
PARTAGER

Ambiance des grands jours à l’Atelier Renault : Alpine et Signatech viennent de présenter la voiture qui prendra part à l’European Le Mans Series et les 24 heures du Mans. Nous y étions.

Le retour de la marque sur la piste est un grand événement, même s’il ne s’agit pour l’instant que d’un retour prudent, Alpine donnant son nom (et Renault ses sponsors) à l’Oreca-Nissan de Signatech qui sera engagée en ELMS et surtout aux 24 heures du Mans. L’équipage est désormais au complet. A Pierre Ragues et Nelson Panciatici s’ajoutent Tristan Gommendy et  Paul-Loup Chatin qui prend le rôle de pilote de réserve.

La voiture porte le numéro 36 et se drape de la livrée bleue Alpine à parements oranges vue sur l’A110-50, un retour attendu mais sympathique au bleu de France qui fera sans nulle doute un carton parmi les supporters lors des 24 heures.

Rappelons que la voiture est engagée en LMP2, et qu’il s’agit d’un châssis d’origine Oreca et d’un moteur Nissan, la combinaison dominante dans la catégorie. Ce rebadgeage a fait froncer quelques sourcils lors de la présentation de la voiture au Mans il y a quelques jours, mais cadre bien avec l’approche pragmatique voulue par Carlos Tavares et qui s’est révélée un sans faute jusque là. C’est la bonne solution pour plonger dès cette année, il sera toujours temps de passer la vitesse supérieure dans l’implication avec un vrai châssis Alpine pour coïncider avec la sortie de la voiture de route. En attendant, il serait mal venu de faire la fine bouche. Revoilà les voitures bleues !

Crédit photos : le blog auto.

[zenphotopress album=14770 sort=random number=3]

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "La Signatech Alpine révèle ses couleurs et son équipage"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Louis
Invité

Yeeeeepeeeee

panama
Invité

OK c’est bien dans la mouvance actuelle de la politique industrielle de Renault : réutilisation de techno et moteurs Nissan.

Bon sinon je trouve le design fantastique !

Toto
Invité

Renault dans ce qu’il sait faire le mieux: Des badges et des stickers…

Rowhider
Invité
Renaut Sport ou Alpine si j’ose dire font les meilleurs sportives grand public depuis plus la Clio Williams en 1993, donc vous pouvez repasser. Il suffit de lire la presse étrangère: la Clio et la Mégane RS sont les 2 références absolues en terme de « GTI ». Dans le dernier Autocar: ils disent clairement, sur une route sinueuse la Clio RS est hors de portée visuelle d’une GT86 de puissance exactement identique en à peine 30 sec: son efficacité dynamique est exceptionnelle. Quant au retour au Mans 2013 n’est qu’une opération de communication, c’est fait pour préparer le terrain en attendant… Lire la suite >>
Rey Mysterio
Invité
Certe, sauf que la GT86 est une propulsion et n’est pas optimisée pour la piste comme l’est la Clio RS (au niveau châssis et moteur). C’est une voiture « plaisir » mais elle manque encore pas mal de choses pour vraiment être performante et donc devenir une vraie sportive (n’oublions pas qu’elle est chaussée de pneus économiques en monte d’origine, ça veut dire pas mal de l’esprit de la voiture). De plus, dans ces gammes de puissances (environ 200ch), une traction fait souvent preuve de qualités dynamiques et d’une efficacité supérieures à une propulsion. La Clio RS et la GT86 sont donc… Lire la suite >>
Pat
Invité

Et le poids,

et le couple,

et le prix !!!

SAM
Invité

La stratégie Audi a fait des petits. Comment marquer les esprits en dépensant pas trop : s’inscrire au 24 du Mans et flatter l’égo des trentenaires, quarantenaires… A la différence que Renault est ausi présent en F1 et qu’il gagne tout là-bas : question, est-ce que Renault ne virerait pas le logo Infiniti pour mettre celui d’Alpine sur les Red Bull, ce serait très bien aussi mais bon il semblerait que le Goshn ne le souhaite pas….

Au sinon, beau coup de pub pour ancrer ce label dans les esprits et préparer le terrain.

bullitt
Invité
Peut-on les plaindre, je parle de Audi? Ils auront compris comment communiquer au mieux en exploitant leurs succès sportifs qui comme ceux de Renault en F1 sont au firmament du sport automobile mais à la différence que Renault peine à se faire un nom pour ses voitures. Il reste bien difficile d’associer le nom pour ne pas dire branding « Renault » avec un quelconque esprit haut de gamme associé à celui des voitures sportives. La précédente Clio RS cup est sans doute la meilleure bombinette alors que j’aurais préfèré pouvoir en dire de même de « ma » marque la Mini qui est… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

Bien sûr que c’est du marketing
Bien sûr que c’est du rebadgage
Bien sûr que la vraie sera sur la piste l’année de la présentation du modèle route
Mais elle est belle dans ce superbe bleu et en plus …. elle risque gagner en LMP2. Ne boudons pas notre plaisir.

wpDiscuz