Accueil Berlines Genève 2013 : BMW Série 3 GT officielle

Genève 2013 : BMW Série 3 GT officielle

159
15
PARTAGER

Elle est à présent belle et bien officielle cette troisième variante de Série 3. Elle c’est donc l’occasion d’y revenir un peu plus en détails et en chiffres : dimensions, motorisations, nouveautés…

BMW a donc appliqué à la Série 3 les recettes de la Série 5 Gran Turismo, soit officiellement mêler les aspects pratiques du break avec les gênes sportifs et dynamiques de la berline. Si l’on accepte volontiers les arguments de polyvalence et de modularité, les aspects dynamiques et sportifs sont moins évidents… A l’instar de la 5, la 3 GT est plus imposante que le break correspondant : +200mm en longueur (4824), +110mm (2920) en empattement et +81mm (1489) en hauteur. Une augmentation des proportions que le hayon fuyant ou les portes sans cadre ne peuvent totalement dissimuler. Le hayon abandonne la double ouverture de la Série 5, mais adopte un aileron mobile piloté.

En termes de design, la partie avant s’inscrit pleinement dans la gamme Série 3, mais avec quelques modifications subtiles de la calandre, des optiques ou du bouclier. Elle reçoit aussi de nouvelles ouïes derrière les roues avant. L’aérodynamique a été travaillée avec la présence à l’avant des « air curtains » générés au niveau du bouclier. Les ouïes latérales nommées Air Breather ont elles aussi une vocation aérodynamique et permettent d’évacuer l’air des passages de roues et de réduire la trainée aérodynamique. Le Cx a été amené à 0,29, mais la surface frontale reste supérieure, ce qui aura un impact sur les consommations, tout comme la masse forcément plus élevée (1.540 kg pour les versions les moins lourdes).

L’habitabilité, point faible traditionnel de la Série 3, sera en revanche un point fort de sa version GT. L’espace aux jambes augmenté de 70 mm est compris entre celui de la Série 5 et de la Série 7. La garde au toit augmente malgré une assise relevée de 59 mm. Et le coffre de 520 litres en affiche 25 de plus que le break… Un coffre accessible par le large hayon motorisé (avec éventuellement l’ouverture mains libres avec capteur sous le bouclier), et associé à une banquette en trois parties livrée de série. Les espaces de rangements sont plus nombreux pour les passagers arrière, et le double fond du coffre peut accueillir les deux panneaux rigides qui font office de cache bagage.

La planche de bord est celle de la Série 3, et elle reprend le même principe pour la composition de la gamme : une version de base, trois lignes d’équipements Sport / Modern / Luxury et un pack Sport M.

La gamme mécanique reprend une partie de ce que l’on trouve dans la berline, avec 3 moteurs utilisant ce carburant (320i, 328i et 335i), contre seulement deux diesel (318d et 320d).
335i : 6 cylindres en ligne, 225 kW, 306 ch , 400 Nm, 0 à 100 km/h en 5″7, Consommation en cycle mixte de 8,1 l/100 km, émissions de CO2 de 188 g/km
328i : 4 cylindres en ligne, 180 kW, 245 ch , 350 Nm, 0 à 100 km/h en 6″1, Consommation en cycle mixte de 6,7 l/100 km, émissions de CO2 de 156 g/km (6,4 l/100 km et 149 g/km en automatique 8 rapports)
320i : 4 cylindres en ligne, 135 kW, 184 ch , 270 Nm, 0 à 100 km/h en 7″9, Consommation en cycle mixte de 6,6 l/100 km, émissions de CO2 de 153 g/km (6,2 l/100 km et 145 g/km en automatique 8 rapports)
320d : 4 cylindres en ligne, 135 kW, 184 ch , 380 Nm, 0 à 100 km/h en 8″0 Consommation en cycle mixte de 4,9 l/100 km, émissions de CO2 de 129 g/km
318d : 4 cylindres en ligne, 105 kW, 143 ch , 320 Nm, 0 à 100 km/h en 9″7, Consommation en cycle mixte de 4,5 l/100 km, émissions de CO2 de 119 g/km (4,8l/100 km et 127 g/km en automatique 8 rapports)

Rapidement, la gamme sera complétée par une 325d (160 kW / 218 ch / 450 Nm) et quatre versions dotées de la transmission intégrale xDrive (320i, 328i, 335i, 320d). Pour le reste, la GT reprend de la 3 les divers équipements de multimédia connecté ou d’aides à la conduite.

2013_BMW-Serie-3-GT_0882013_BMW-Serie-3-GT_0912013_BMW-Serie-3-GT_0922013_BMW-Serie-3-GT_0802013_BMW-Serie-3-GT_0832013_BMW-Serie-3-GT_101

Source : BMW

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Genève 2013 : BMW Série 3 GT officielle"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ax sport
Invité

Ça peut plaire aux entreprises et autres taxis !!!! Pour le passionné……………… 🙁

Sanglier
Invité

Une question me vient en tête: comment les mecs qui l’ont dessiné peuvent être satisfaits du résultat???

Gallarton1O5
Invité

Je n’apprécie pas non plus forcément le résultat mais il ne faut pas non plus tout exagérer, il y a déjà eu largement pire, et qui c’est bien vendu malgré tout…
Panamera, Fiat Multipla, Nissan Leaf, et j’en passe et des meilleures, dont la moitié de la production française récente, au style indécis et peu original…

Alors cette Série 3 GT n’est pas vraiment moche. Elle n’a juste à mon sens aucune opportunité.
Mais je me trompe sans doute, et j’ose espérer que ce coup-ci sont les marketeux de chez BMW qui ont raison.

Dano
Invité

Sauf qu’on achète une Béhème comme on achëte une française.
On achète une Clio pour son rapport qualité prix. On se contente de la tronche d’un Scénic parceque globalement il est confortable, economique et pratique.
On n’achète pas une marque premium en se disant « bon OK elle est moche mais on est bien dedans. » Il faut plus que ça sinon difficile de passer à la caisse.

Gallarton1O5
Invité
L’objectivité force à reconnaître que précisément, elle a bien plus à offrir que son style peu conventionnel. Et cette voiture est loin d’être moche, comme l’étais la série 5 GT. D’ailleurs, plus je regarde cette 3GT, plus je lui trouve du style. Ceci dit, je reste acquis à la série 3 Touring, et à tarif comparable je n’hésiterais pas un instant entre les deux. Mais au moins je ne serais pas écoeuré de la croiser en ville!^^ Mais à regarder cette voiture, je pense à une alternative qui m’intéresse. Cette voiture est telle quelle peu élégante et racée face à… Lire la suite >>
jimbal
Invité

Elle me rappelle la R16… 🙂

Gallarton1O5
Invité

Effectivement, elle a 4 roues elle aussi!
Dans le genre voiture qui commence bien mais dont le gros c*l fait tout foirer, j’aurais plutôt pensé à la CLC Sportcoupé…

Dano
Invité

Lis ce qu’il y a d’écrit 😉
C’est typiquelent ce pourquoi on achète une Renault.
Je te rejoins par rapport à la 5GT et sur le style SUV qui lui irait bien.

Tonino51
Invité

J’aime bien elle fait moins grossière que la 5 GT, c’est pas moche mis à part la face avant trop droit à mon goût depuis le restylage.

Valde
Invité

Perso, c’est la couleur de l’intérieur qui me choque le plus… Tout en beige – sièges, portières, moquette, ébénisterie haut et bas, plafonnier, même les ceintures de sécurité…

wpDiscuz