Accueil BMW Découverte de la BMW Série 3 GT

Découverte de la BMW Série 3 GT

71
13
PARTAGER

Durant une journée, quatre BMW Série 3 GT étaient exposée au BMW George V, le flagship de la marque bavaroise situé à deux pas des Champs Elysées. L’occasion de découvrir le troisième modèle de la gamme Série 3.

Berline 5 portes, la GT vient se placer au-dessus des berlines et breaks Touring. Elle se veut  « plus exclusive, plus habitable et plus fonctionnelle ». La GT est plus imposante qu’une Touring : plus haute de 81 millimètres, plus longue aussi de 200 millimètres avec un empattement supérieur de 110 millimètres.

Quelques modifications stylistiques mineures permettent de distinguer la GT. Outre le hayon, cette troisième Série 3 possède une face avant plus imposante avec un double haricot agrandi. Les entrées d’air sont retravaillées pour donner une impression de largeur au pare-chocs avant.

Un nouveau dessin permet de conduire l’air depuis le spoiler vers la partie arrière de l’aile avant en formant un rideau devant la roue. Ce flux permet de gagner deux grammes de CO2 par kilomètre.

A l’intérieur, c’est une Série 3 tout à fait classique qui se profile devant les yeux du conducteur et du passager avant. En revanche, l’espace disponible pour les passagers arrière est immense. Pour un homme de 1,80 mètre installé normalement, il reste plus d’une quinzaine de centimètres entre les genoux et le siège avant !

La banquette arrière est modifiée pour gagner un peu de largeur. En revanche, la place centrale reste assez inconfortable avec une assise plus dure et un tunnel de transmission imposant.

Le coffre est aussi plus grand que celui de la Touring : 520 litres de base et jusqu’à 1 600 litres en abattant la banquette arrière contre 495 et 1 500 litres pour le break. Et la GT propose les mêmes astuces que la Touring avec, par exemple, l’ouverture automatique du coffre par un simple coup de pied.

Impossible de prendre le volant de ces modèles de présérie. Ils ne sont destinés qu’à servir de véhicules de démonstration statiques et seront broyés dans quelques mois.

[zenphotopress album=14476 sort=random number=14]

Et aussi : Genève 2013 : BMW Série 3 GT officielle

 

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Découverte de la BMW Série 3 GT"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yop
Invité

Pas une seule photo de plein profil… Soit.

Saab était en avance sur son temps avec ce genre de carroserie. Dès la 99 CombiCoupé.

Jeannot
Invité

+ 1 mais la vue de 3/4 arrière en dit long sur ce profil qu’on connait bien (en photo).
Pour ma part, je trouve ça toujours aussi moche, même si l’auto y gagne en habitabilité.

SAM
Invité

BMW n’a pas les moyens de développer un véritable monospace, il choisit donc la solution de facilité… D’autres l’ont déjà fait avant lui sans véritable succès!

el gracus
Invité

Bel hommage à la R16 et aux R20/R30.

axsport92
Invité

😉 C’est comme Subaru, ils sont condamnés à faire de la berline 4 portes ultra classique !!!!

Riccardo
Invité

Beaucoup plus réussi visuellement que la série 5 GT

Dukon
Invité

« Dong dong » en espérant en voir aussi peu que sa grande soeur…

wpDiscuz