Marchionne-ACEA

Sergio Marchionne, encore un an à la tête de l’ACEA

Malgré les dissensions des mois passés, Sergio Marchionne a été réélu pour un nouveau mandat d’un an à la tête de l’ACEA (Association des Constructeurs Européens d’Automobiles). Une élection qui ne met pas un terme aux dissensions au sein de l’association, qu’il s’agisse de la politique de lobbying à mener ou sa structure même.

Durant l’été, et après plusieurs déclarations  à l’encontre du groupe Volkswagen, ses dirigeants appelaient à la démission de Sergio Marchionne de son poste de président de l’ACEA. Appel auquel il n’a bien entendu pas répondu. Les dissensions restent vives au sein de l’association qui regroupe les différents producteurs d’automobiles, de bus et camions présents en Europe (y compris américains, japonais et coréens). Cela n’a finalement donc pas empêché de bouillonnant patron de Fiat d’être réélu par ses pairs pour un an, comme le furent ses prédécesseurs. Une présidence tournante entre les patrons du secteur qui ne convient pas à Volkswagen justement. Le groupe allemand souhaiterait ainsi que ce poste soit attribué de façon claire à une personne neutre.

Ce n’est que l’un des points de discussion, car il y a aussi le brûlant dossier des restructurations. On se souviendra qu’en début d’année Sergio Marchionne en appelait à l’union européenne en tant que président de l’ACEA. Une démarche qui n’avait alors pas été du goût de tous les membres. Vendredi, l’association a indiqué qu’il n’y avait pas de position commune sur le sujet des fermetures d’usines, et que chaque membre était libre d’avoir sa propre stratégie.

Source : ACEA

17 réponses
  1. nicool
    nicool à |

    Quand on voit ce etre à la fois président de Fiat, de Chrysler, de Fiat industrial, de l’ACEA et de trouver aussi le temps de répondre aux questions des journalistes italiens quasi quotidiennement, on se demande ce qu’il fout vraiment.

    Répondre
  2. Bruce
    Bruce à |

    Bonne nouvelle ;-)
    Sergio est le sauveur de chrysler en Amérique
    Et son savoir faire est réel n en déplaise à à vag ..il a était réélu :-)
    Bravo marchione

    Répondre
    1. nicool
      nicool à |

      @Bruce,

      Arrete de dire que Marchionne est le sauveur de Chrysler. On dirait que tu es l’idiot du village qui ne comprend rien.
      Chrysler n’a pas été restructuré par Marchionne, Marchionne a pris Chrysler qui venait d’etre restructuré.
      Daimler en a fait plus pour Chrysler que Fiat. Meme Renault.
      Daimler a mis des milliards de dollars pour developper la marque et créer de nouveaux modèles en pleine crise du marché automobile américain. Les autres constructeurs aussi se sont écroulés.
      Renault a lancé la marque Jeep, lui a permis de sortir des nouveaux modèles qui ont plus sans en avoir profité. C’est exactement la meme chose qui s’est passé avec Chrysler. Fiat en a profité.

      Ce que Marchionne a donc sauvé ce n’est pas Chrysler mais Fiat. Fiat sans Chrysler aurait déjà éte en faillite. Marchionne l’a reconnu il y a quelques mois dans un interview à la Repubblica. Sans Chrysler, Fiat n’existerait plus aujourd’hui.
      Donc ce que Marchionne a sauvé c’est Fiat et uniquement FIAT. Pas Chrysler !

      Chrysler serait ravi de ne pas avoir le boulet Fiat à trainer. Il pourrait investir en Chine, en Russie, lancer de nouveaux modèles qu’il ne peut pas parce que Marchionne freine l’expansion de Chrysler en le bloquant sur le continent américain seulement tout en lui soustrayant la moitié de ses bénéfices.

      [PHRASE MODEREE]

  3. Fun
    Fun à |

    Franchement, bravo pour Qui???
    Faudrait l’applaudir en plus?

    Répondre
  4. Mugiwara
    Mugiwara à |

    N’en déplaise à ses détracteurs cette personne a été réélu par ses pairs , rendant son éléction la plus légitime possible.

    Répondre
  5. Umaga
    Umaga à |

    Hahaha ! J’adore le lobby « Forza Italia » des commentateurs de LBA ! Z’ont convaincu Mugiwara (un Jap’) de les rejoindre ! ;-)

    Répondre
    1. matta
      matta à |

      +1, je suis plié de rire

    2. Mugiwara
      Mugiwara à |

      Non un français qui aussi incroyable que sa puisse être n’est pas un bon gros franchouillard qui casse pour casser … Bref l’antithèse de toi Umega…Matta et autre consoeur trollesque :)
      Sinon effectivement je vie au Japon 6 mois par an ce qui me permet de m’ouvrir l’ésprit et sortir de notre bonne vieille mentalité tellement aimé dans le monde (biensûr je suis ironique sur ce dernier point).

    3. seb92
      seb92 à |

      +1 mugiwara

  6. pedro
    pedro à |

    Content pour lui.
    Joyeux Noel Sergio.Et a sa femme a qui il aura sans doute le privilege de lui offrir une Punto en profitant des offres exceptionnelles de reprise ce mois-ci chez Fiote.

    Répondre
  7. seb92
    seb92 à |

    Les detracteurs de sergio marchione dans le blog auto se base bien souvent sur des argument vaseux et desuet.

    Répondre
    1. Bruce
      Bruce à |

      +1 pout Seb et MUGIWARA

      Sergio est apprécié par les constructeurs français ;-)

      Qui l on plébiscité

  8. patd'pau
    patd'pau à |

    Durant l’été, et après plusieurs déclarations à l’encontre du groupe Volkswagen, ses dirigeants appelaient à la démission de Sergio Marchionne de son poste de président de l’ACEA.

    « ses dirigeants » ahahahaha .. pas tous apparemment ;-)

    As-t-on le nom de « ses dirigeants » qui voulaient sa démission sans attendre une élection ?

    Répondre
  9. nicool
    nicool à |

    Marre que mes messages sont sans cesse non publiés.

    Je vais arreter d’ecrire puis de venir.

    Répondre
    1. Mugiwara
      Mugiwara à |

      Merci monsieur Frederic Papkoff de faire en sorte que le débat reste correct en filtrant correctement les moins disciplinés et en cela Leblogauto se place nettement devant ses concurents par la qualité de sa modération.

  10. Bernardo
    Bernardo à |

    . . . Attention C’est Encore l’Autre ! ! ;-)

    Répondre
Poster un commentaire