Accueil Actualités Entreprise Le divorce Ford-Mazda effectif en Chine

Le divorce Ford-Mazda effectif en Chine

81
1
PARTAGER

Depuis la séparation à l’amiable entre Ford et Mazda, plusieurs liens subsistent entre les deux constructeurs. L’un des plus problématiques était la co-entreprise commune en Chine. C’est désormais de l’histoire ancienne, et tous deux disposent à présent d’une co-entreprise indépendante, toujours avec Changan.

En 2001, Ford s’installe en Chine et s’associe à Changan. Les premiers véhicules sortent des usines en 2003. Tout se passe pour le mieux, et l’américain en profite pour associer ses partenaires d’alors. A commencer par Mazda en 2006. Le constructeur japonais reprend alors 15% de la co-entreprise tandis que Ford descend à 35%. L’entité est alors renommée Changan-Ford-Mazda.

Une situation qui convenait à tout le monde jusqu’en 2009 et la séparation de Ford et Mazda. Depuis, Ford pilote la co-entreprise et Mazda ne peut faire entendre sa voix et les nouveaux modèles se font rares. Mais la séparation ne pouvait se faire sans l’accord des autorités.

Un accord à présent obtenu, et de façon immédiate Changan-Ford-Mazda deviant Changan-Ford et Changan-Mazda, deux co-entreprises détenues à parts égales par les deux partenaires. Changan-Ford conserve le site de Chongqing, ainsi que les deux projets en cours à Chongqing et Hangzhou, tandis que Changan-Mazda hérite du site de Nanjing ouvert en 2007. Un site qui assemble les Mazda2 et Ford Fiesta. Dans les mois à venir, les Mazda3 seront transférées à Nanjing, qui devrait aussi produire à terme le CX-5. Quant à la Ford Fiesta, elle pourrait trouver refuge à Harbin, dans l’usine sous-utilisée de Hafei, filiale de Changan…

Quant au strapontin occupé depuis 2006 par Volvo sans participation, il se prolonge pour le moment avec les seules S40 et S80 qui peinent à se vendre en Chine. En attendant que le constructeur suédois reçoive le blanc-seing des autorités pour donner naissance à une nouvelle co-entreprise avec sa maison mère Geely…

Source : Mazda

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le divorce Ford-Mazda effectif en Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

La S80 qui est une version rallongée là-bas, à l’instar des A6L, Série 5iL et Classe E L.

wpDiscuz