Accueil Cabriolet Pas de remplacement pour la Volkswagen Eos

Pas de remplacement pour la Volkswagen Eos

110
9
PARTAGER

Avec l’arrivée de la Golf Cabriolet dans la gamme, l’Eos a trouvé sa plus redoutable rivale… Aujourd’hui, son remplacement direct n’est plus envisagé, laissant le champ libre à la Golf. Mais la gamme Volkswagen pourrait s’enrichir d’autres cabriolets

Avec son original système de toit proposant à la fois la fonctionnalité de toit ouvrant et réduisant la longueur nécessaire à l’arrière, l’Eos avait amélioré le concept du coupé-cabriolet. Séparée de la gamme Golf, elle tentait de monter en gamme. Un pari qui aura été mis à mal par la fin de la mode des coupé-cabriolets à toit rigide. Face à ce changement, de tendance, Volkswagen donne en outre naissance à un autre cabriolet, qui finira d’achever la déesse de l’aurore : la Golf Cabriolet.

A présent, le remplacement de l’Eos est purement et simplement abandonné. Retour complet à la capote en toile pour Volkwagen. Cela dit, l’idée de montée en gamme voulue par ce modèle n’est pas totalement oubliée. Klaus Bischoff, patron du design de Volkswagen, a ainsi évoqué la possibilité d’un grand cabriolet dans la gamme. Dérivé des prochaines Passat et CC ? Sans doute. Toutefois, il évoque également la problématique des capacités, pour l’heure saturées dans les sites produisant les Passat et CC… Ce qui limite d’emblée la possibilité d’ajouter un nouveau modèle à la gamme.

Source : Autocar

Lire aussi : Essai Volkswagen Eos TDI 140 DSG

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Pas de remplacement pour la Volkswagen Eos"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bx19trd
Invité

L’époque des coupé-cabriolet semble révolue. Dommage, ce concept présentait beaucoup d’avantage pour l’acquéreur. Dommage que les coûts de fabrications prennent le pas sur le désir du client. Un bout de tissu (aussi technique soit-il) est bien moins cher a fabriquer qu’un toit mécanisé. l’esthétique y gagnera aussi, alors..Souvenez-vous du coup de foudre quand Peugeot nous a présenté sa 206 CC. Le rêve accessible à tous.. Dommage que maintenant, »ils » s’en tapent du rêve accessible.

Nicolas
Invité

dommage, c’était le seul CC équilibré, et de loin mon préféré.

il deviendra collecter!

axsport92
Invité

+1 C’était une auto classique mais très équilibrée !! Je préfère même la phase 1

DarkKane
Invité

Le toit dur était adéquate quand les toiles n’était pas 100% étanches.
Les derniers cabriolets prétendent maintenant proposés, fermer, autant de bien être que dans une voiture normale !

beniot9888
Invité

Des cabriolets avec toile étanche, ça existait bien avant qu’on remettre les CC à la mode !

J’ai entre autres possédé une Megane 1 et une série 3 E36 cabriolet et les deux étaient irréprochables de ce point de vue là. La capote qui fuit et qui suinte, excepté quelques productions artisanales, c’était dans les années 60…

Surtout que coté étanchéité, les premières CC n’ont pas toujours été irréprochables.

axsport92
Invité

Les Megane 2 CC et autre Focus CC n’étaient pas étanches !!!!

r.burns
Invité

Tout a fait d’accord avec Benoit9888 !
En fait les CC n’ont été qu’une mode, dont l’avantage est d’avoir fait revenir les gens vers la cabriolet, c’est déjà très bien

kitnoce
Invité

Putain, la plus belle des CC, avec la C70… C’est les portugais de l’usine AutoEuropa qui vont être contents… Pas sur que le Scirocco soit suffisant…

wpDiscuz