10 réponses
  1. dralom
    dralom à |

    la prius rechargeable .. bof mais l’effort de toyota est a saluer. Ils annoncent le cout du changement de batterie sur ce modèle ?
    Toyota a mis une filière pour recycler les batterie ?
    Une fois le bilan écologique de construction de cette voiture est on certain que c’est meilleur qu’un véhicule a explosion standard ?

    a quand un essai de la prius + ?? :) ca serait intéressant de voir ce qu’elle a de différent avec sa sœur la prius normal !

    merci pour cet essai on en redemande !

    Répondre
    1. T
      T à |

      l’Exxon Valdez et la plateforme du golfe du mexique New Horizon est pris en charge dans votre bilan pollution pour un diesel puant??

    2. Pierre-Laurent Ribault
      Pierre-Laurent Ribault à |

      Le blog auto a déjà réalisé deux essais de la Prius + :
      http://www.leblogauto.com/2012/07/essai-toyota-prius-plus-grande-13.html
      http://www.leblogauto.com/2011/03/avant-premiere-toyota-prius-space-concept.html

      Par ailleurs, Toyota étant le plus gros vendeur d’hybrides au monde, il va sans dire qu’ils ont une filière de recyclage des batteries.

    3. TNZ
      TNZ à |

      @dralom : la vraie question est plutôt : faut il changer la batterie ?

      Après on cause …

  2. beniot9888
    beniot9888 à |

    Le surcoût est énorme comparé à la Prius standard ! Ça la met pratiquement au prix d’une Chevrolet Volt. Et à choisir, je ne prendrais probablement pas la Toyota dans ce cas…

    Répondre
  3. Marcel
    Marcel à |

    comme j ai conduis une Prius ordinaire et une chevrolet Cruz avec système volt,je crois que j opterais sans hésiter pour la Chevrolet qui est un bijou sur la Cruz (et comme la volt chevrolet probablement)ce que les Japonais ont fait avec la Prius c est très bien,plus la tecno avance mieux que cela sera pour le futur.mais si l écart est moins de $5,000. us entre les deux,j opterais pour GM.amitié

    Répondre
    1. wizz
      wizz à |

      Adopter des batteries Lithium au lieu des NiMh, ce n’est pas gratuit
      On avait reproché à la Volt d’être très chère (par rapport à la Prius classique et sa petite batterie NiMh)
      Maintenant, on peut le voir avec cette nouvelle Prius Plugin…avec pourtant 2 à 3 fois moins d’autonomie en mode électrique
      Cette Prius plugin, avec une batterie Lithium 3 fois plus grosse, et on pourrait deviner son prix…

      Maintenant, pour notre ami Marcel, qui habiterait de l’autre côté de l’océan Atlantique (et pas vers le Sud), je recommanderai le choix de la Volt SANS HESITATION

      La Volt possède aussi un train épicycloidal comme la Prius. Ce train épicycloidal, dans ce cas là, fonctionne de manière très simple
      - à la gauche, il y a le moteur thermique solidaire avec un alternateur (qui peut devenir neutre, c’est à dire ne pas prendre de la puissance du moteur thermique, ou devenir moteur électrique et aider le moteur thermique, selon les besoins)
      -à la droite, il y a un moteur électrique seul, qui soit ne fonctionne pas (est immobile), soit être moteur élect, soit être alternateur

      Le train épicycloidal combine les 2 mouvements, « additionne » les 2 vitesses de rotation pour faire avancer les roues. C’est simple

      Pour alimenter le moteur électrique seul à droite, c’est soit la batterie (et donc toute la puissance produite à gauche sert à alimenter le train épicycloidal), et la voiture fournit le maximum de puissance. Ici, c’est le mode hybride parallèle
      Soit l’alternateur prend une partie de la puissance mécanique du moteur thermique pour produire de l’électricité…qui sera envoyé à droite pour alimenter ce moteur élect à droite. Et ici, c’est le mode hybride partiellement en série

      Il n’y a pas d’embrayage sur une Prius. C’est un soucis de panne en moins. Mais comme rien n’est parfait, ceci a des inconvénients dans certaines situations. Quand il fait très très froid comme en Amerique du Nord, on a besoin de la chaleur du moteur thermique pour maintenir les passagers au chaud, même lorsque la voiture est à l’arrêt. Une température de -30°C en hiver est chose courante chez eux. Or sans embrayage, si un moteur tourne, alors forcement la voiture va avancer. Or, si on ne veut pas que la voiture avance, donc lorsque le moteur thermique tourne dans un sens, il faut absolument que le moteur élect de l’autre côté du train planétaire tourne dans le sens inverse, afin d’annuler la rotation du moteur thermique
      On résume: le moteur thermique tourne, et DOIT produire un peu plus de puissance que ne le ferait une voiture non hybride. Ce surplus de puissance mécanique sert à alimenter l’alternateur qui produit de l’électricité pour alimenter l’autre moteur élect qui doit absolument tourner dans le sens contraire pour maintenir la voiture à l’arrêt. C’est bête

      Sur la Volt, les ingés ont intercallé un embrayage entre le moteur thermique et l’alternateur, et un autre embrayage entre l’alternateur et le train planétaire. En hiver, au feu rouge, la voiture coupe cet embrayage. Donc le moteur thermique+alternateur n’est plus relié au train planétaire, peut tourner sans faire avancer la voiture. Dès lors, toute l’électricité produite par cet alternateur sert à recharger la batterie et non à faire tourner l’autre moteur électrique.
      Sur la volt, il y a donc le mode hybride parallèle, hybride semi série, et hybride série
      Par grand froid, il vaut mieux être dans une Volt que dans une Prius. On dit souvent que l’hybride série a comme avantage de faire tourner le moteur thermique à vitesse constante pour un rendement optimum. Mais sur la Volt, ce n’est pas ça l’avantage principal de ce mode hybride série. C’est un avantage « thermique » pour le chauffage mais qui ne soit pas inutile (je produis de l’élect qui n’est pas gaspillé

      Sur une Prius ou Volt en mode électrique pur, par moment, on peut être forcé à actionner les 2 moteurs électriques pour que la voiture puisse rouler à grande vitesse. Sur la Volt alors, il suffit de desactiver le premier embrayage. L’alterno-moteur peut touner sans entrainer le moteur thermique. Toute sa puissance produite sert à alimenter le train planétaire. Mais sur la Prius, comme il n’y a pas d’embrayage, si cet alternateur-moteur est en mode électrique, alors il doit entrainer le moteur thermique (qui ne fonctionne pas….et qui constitue un frein moteur!!!)

      Et enfin, lors des décélérations, sur la Volt, toute l’énergie cinétique de la voiture sera absorbée par les 2 moteurs électriques qui sont alors des alternateurs, puisque le 1er embrayage est desactivé
      Sur la Volt, il y a aussi le moteur thermique à entrainer du côté gauche. Une partie de l’énergie cinétique de la voiture est absorbée par le moteur thermique, un frein moteur comme sur une voiture classique. On regénère alors moins d’électricité lors des décelérations que sur la Volt.

      Les soucis de la Volt, c’est:
      -une grosse autonomie en mode élect, donc grosse batterie, chère et lourde, et entraine un surplus de consommation
      -des embrayages, donc sources de panne supplémentaire
      -et utilisation d’un moteur à cycle Otto, moins efficace que le cycle Atkinson-Miller pour la consommation

      Bref, la voiture parfaite n’existe pas. Il y a toujours des avantages d’un côté, et qui implique des inconvénients dans certaines situations. Mais pour l’Amérique du Nord, ce sera la Volt à choisir. Il ne manque plus que les ingé GM décident d’y mettre un moteur Atkinson, si possible avec un taux de 15:1 et ce sera très bien.

      Bonne chance Marcel (et qui aura de quoi discuter chez un concessionnaire GM)

    2. sylver
      sylver à |

      @wizz – Dans les pays nordiques, les voitures sont équipée de chauffage d’appoint indépendant du moteur… Quand on roule dans un climat hostile comme celui-la, la fiabilité est primordiale. Et pour ca, je ferait plus confiance a Toy ;-)
      De toute façon, par -30deg, l’autonomie de toute batterie devient ridicule donc on roule en quasi permanence au thermique.

    3. sylver
      sylver à |

      Un petit lien pour comprendre le fonctionnement du train épicycloïdale de la Prius : http://eahart.com/prius/psd/

Poster un commentaire