Accueil Formula Nippon Formula Nippon 2012 – 5 : Oliveira retrouve le chemin de la...

Formula Nippon 2012 – 5 : Oliveira retrouve le chemin de la victoire à Motegi

51
0
PARTAGER

Du changement en Formula Nippon ! Après avoir souffert depuis le milieu de l’année dernière de la domination de l’écurie TOM’S, Impul relève enfin la tête en étant bien près de signer le doublé dans la fournaise de Motegi. Un problème mécanique privera finalement Matsuda de la seconde place mais rien n’a entravé la victoire nette et sans bavure de JP de Oliveira retrouvé qui relance ses chances au championnat.

Qualifications

La première séance libre, dominée par les deux pilotes TOM’S André Lotterer et Kazuki Nakajima, laissait penser qu’on se dirigeait vers un nouveau week-end en vert et blanc mais les choses changeaient lors de la qualification. Cette fois c’étaient les monoplaces gris/rouge/noir de Joao Paolo de Oliveira et Tsugio Matsuda qui menaient la danse.

Si l’on est habitué à voir JP régulièrement tout en haut de la grille, cela faisait longtemps que l’on n’y avait plus vu Tsugio Matsuda, le champion 2007-2008 de la discipline, revenu dans son écurie fétiche. Derrière cette première ligne toute Impul, les deux pilotes TOM’S limitaient la casse avec les deux places suivantes. Le premier pilote Honda, Koudai Tsukakoshi, prenait la cinquième position devant Loïc Duval, pas très loin (les 8 premiers étant en sept dixièmes) mais pas tout à fait satisfait de sa voiture. Au chapitre des déceptions, Kazuya Oshima, grand animateur à Fuji le mois dernier, ne pouvait faire mieux que 10ème.

Course

C’est sous une chaleur brutale que le départ était donné. Les deux voitures Impul réussissaient un envol sans souci et se retrouvaient devant Koudai Tsukakoshi, l’enfant du pays, qui réussissait avec un excellent départ en passant les deux monoplaces TOM’S, Lotterer devant Nakajima. Au fur et à mesure des premiers tours, Oliveira se ménageait un petit écart sur Matsuda, lui même bien détaché de Tsukakoshi. Ce dernier par contre voyait André Lotterer se rapprocher de lui de même que Nakijima ne pouvait se détacher de Loïc Duval.

Il fallait attendre la série des ravitaillements pour voir les choses se décanter. Si les événements continuaient à se dérouler comme à la parade pour les deux premiers, le troisième Tsukakoshi repartait de son stand derrière André Lotter et s’intercalait entre le pilote allemand et son grand rival au championnat, son coéquipier Kazuki Nakajima. Loïc Duval également perdait une place au profit de Izawa et se retrouvait septième.

Sur le tracé de Motegi, notoirement difficile pour les dépassements, seul un problème ou une faute pouvait faire évoluer les choses et c’est ce qui se produisait à trois tours du but pour le pauvre Matsuda dont le moteur au limiteur alors qu’il se faisait passer par Lotterer dans la ligne droite traduisait un gros problème.

De fait, c’est sa boîte de vitesses qui le laisser choir. Matsuda voyait alors avec horreur tout le monde le remonter et il finissait finalement septième, assistant impuissant au triomphe de son coéquipier.

André Lotterer récupère de ce fait une précieuse seconde place d’autant que Kazuki Nakajima ne pouvait faire mieux que quatrième. Loïc Duval termine finalement sixième, comme sa position de départ, assez frustré de ne pas avoir été en mesure de remonter dans la hiérarchie. Il se console avec le meilleur tour en course.

Au championnat, les positions se resserrent avec deux meetings restants. André Lotterer n’est plus qu’à un point de Nakajima, et Tsukakoshi et Oliveira sont en embuscade. Le titre se jouera entre ces quatre pilotes avec un petit avantage psychologique à Lotterer qui a dominé son équipier lors des dernières épreuves, mais toute erreur se payera cher.

Classement
Formula Nippon 2012 Round 5 Motegi 4 et 5 août 2012. 52 tours, 250 km
1. 19 JP de Oliveira TEAM IMPUL/Toyota
2. 1 André Lotterer PETRONAS TEAM TOM’S/Toyota
3. 41 Koudai Tsukakoshi DOCOMO TEAM DANDELION RACING/Honda
4. 2 Kazuki Nakajima PETRONAS TEAM TOM’S/Toyota
5. 40 Takuya Izawa DOCOMO TEAM DANDELION RACING/Honda
6. 8 Loïc Duval Team KYGNUS SUNOCO/Toyota
7. 20 Tsugio Matsuda TEAM IMPUL/Toyota
8. 38 Kohei Hirate Project μ/cerumo·INGING/Toyota
9. 3 Hironobu Yasuda KONDO RACING/Toyota
10.39 Yuji Kunimoto Project μ/cerumo·INGING/Toyota

Championnat après cinq épreuves
1. 2 Kazuki Nakajima 34 pts
2. 1 André Lotterer 33 pts
3. 41 Koudai Tsukakoshi 29 pts
4. 19 Joao Paulo Lima de Oliveira 28 pts
5. 40 Takuya Izawa 21 pts
6. 7 Kazuya Oshima 15 pts
7. 20 Tsugio Matsuda 15 pts
8. 8 Loïc Duval 14 pts

Crédit photos : Yuji Shimizu (1-2-4-5)/PLR (3-6-7-8-9) pour le blog auto

Lire également:
La Formula Nippon devient la Super Formula en 2013

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz