Accueil 4x4 Essai Mercedes ML350 Bluetec : concentré de technologie

Essai Mercedes ML350 Bluetec : concentré de technologie

323
8
PARTAGER



Avec sa troisième génération de Classe M, Mercedes entend frapper un grand coup dans tous les domaines, que ce soit en termes de raffinement, de franchissement, ou de consommation. Un plan ambitieux, certes, mais au vu du succès rencontré par les précédentes générations, on se dit que son avenir est tout tracé…

Le ML troisième du nom adopte des traits complètement nouveaux. Certes son profil conserve la vitre de custode au dessin caractéristique, mais les parties avant et arrière n’ont plus rien à voir avec les précédentes itérations. A l’arrière, cela se traduit par des feux en deux parties débordant désormais sur le hayon qui confèrent, s’il le fallait, une stature plus massive à l’auto. A l’avant, la calandre a été agrandie et reçoit désormais les trois lamelles chromées, marque de fabrique des derniers modèles haut de gamme du constructeur.

L’habitacle est typiquement Mercedes et ne déroutera en rien les habitués de la marque. Particulièrement valorisant et bien fini, l’intérieur du Classe M est aussi très vaste, puisqu’avec cinq occupants à son bord, il sera encore possible de caser 690  litres de bagages ou de courses. Un volume qui pourra atteindre les 2.010 litres en renonçant aux places arrière.

Comme à son habitude, Mercedes a truffé son ML350 de toutes sortes de technologies de confort et de sécurité, malheureusement souvent facturées en option. Notre véhicule d’essai était ainsi doté des désormais classiques régulateur de vitesse intelligent, capteurs d’angle mort et climatisation bi-zone mais aussi du nouveau système COMAND avec navigation Internet couplé à un dispositif audio haut de gamme. De quoi profiter de la route dans le plus grand confort.

Mais contrairement à beaucoup de ses concurrents, le Classe M n’a pas peur de s’éloigner de l’asphalte pour aller crapahuter dans les chemins de traverse. Encore moins lorsqu’il est doté du pack On&Off Road (comme celui qui était mis à notre disposition) qui permet, en plus des suspensions pneumatiques offrant six modes de fonctionnement, de faire varier la hauteur de caisse selon trois niveaux (quatre si l’on compte le «-1» une fois en mode sport) pour augmenter la garde au sol et ainsi enjamber plus facilement tous les obstacles. A cela s’ajoute un blocage de différentiel, une gamme de vitesses courtes et, cerise sur le gâteau, un assistant de descente, qui se charge d’adapter automatiquement la vitesse en descente en agissant sur les freins.

Et à l’usage, tout cela se montre plutôt efficace. Certes, il ne nous viendrait pas à l’idée d’emmener notre Classe M dans des terrains aussi «cassants» qu’un Range Rover, mais pour ce que nous avons pu en juger, l’auto s’en tire avec tous les honneurs !

Sous le capot, le ML 350 Bluetec cache un V6 diesel de 3 litres de cylindrée offrant 258 chevaux (à 3.600tr/min) et, surtout, 620Nm de couple, disponibles dès 1.600tr/min ! Ainsi donc, en dépit de ses 2.175 kilos, l’auto fait preuve d’un certain dynamisme, abattant même le 0 à 100km/h en 7,4 secondes grâce également à une transmission 7G-Tronic aussi douce qu’efficace.

Il va de soi que le Classe M offre un toucher de route particulièrement confortable, même en optant pour le mode sport grâce auquel l’amortissement raffermi permet de limiter la prise de roulis en courbes. Évidemment, l’architecture du SUV ne fait pas de lui l’arme absolue pour les successions de virages, mais l’efficacité de son comportement et la précision de sa direction lui confèrent tout de même une réelle agilité.

Enfin, détail qui est loin de gâcher le plaisir : la consommation moyenne atteint des valeurs particulièrement basses, puisqu’homologuée à 6,8l/100km. Et même si dans la pratique nous en sommes restés à 9,1l/100km en adoptant tout types de conduites, cela reste parfaitement maitrisé au regard du poids de l’engin et de sa puissance.

Reste à trouver les 59.900 euros (58.685 € en Belgique) avant de passer à la caisse pour s’offrir ce ML350 Bluetec, auquel on ajoutera vite une quinzaine de milliers d’euros pour l’équiper des «indispensables» options.

Conclusion
Le moins que l’on puisse écrire, c’est que Mercedes frappe fort avec ce ML, et se replace ainsi tout en haut du classement des SUV de luxe. D’ailleurs, avec ses véritables capacités de franchissement, il est sans doute le plus efficace dans le domaine après les intouchables Range Rover et Land Rover Discovery, tout en conservant des aptitudes routières dignes du blason sur la calandre. Une incontestable réussite, facturée comme il se doit…

 

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Essai Mercedes ML350 Bluetec : concentré de technologie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dream Pursuit
Invité

Mercedes innove beaucoup technologiquement parlant en ce moment ! Article intéressant et agréable à lire.

Si cela vous intéresse nous avons récemment fait un article sur Mercedes et sa 680S carrossée Saoutchik qui est ressortie vainqueur du concours Pebble Beach du Monterey Car Week. Il se trouve sur notre blog d’actualité du Luxe qui comporte une catégorie Auto – Moto – Bateau : http://luxe.dream-pursuit.com/le-pebble-beach-concours-delegance-du-monterey-car-week/

Giles
Invité

Attribuer 16 secondes de vidéo pour afficher « leblogauto » c’est vraiment ridicule!

bernard31
Invité

essai avec des plaques belges, pkoi effacer le B sur la plaque sur toutes les photos?

Nicolas Morlet
Invité

???Le « B » sur les plaques n’a pas été effacé…

sans blague
Invité

« avec ses véritables capacités de franchissementl, il est sans doute le plus efficace dans le domaine après les intouchables Range Rover et Land Rover Discovery » chers journalistes il faudra arrêter un jour vos fanatisme. avez-vous testé combien de modèles du même catégorie que ce ML pour affirme cette phare cite plus haut???parce que dans ma famille ici au CANADA ont a ce new ML et la LEXUS GX 460 et je peux affirmer que La LEXUS GX460 et de loin plus efficace que le NEW ML dans le domaine du franchissement.

Nicolas Morlet
Invité

Vous avez raison, je n’ai jamais eu l’occasion de tester ce GX460 pour la simple et bonne raison qu’il n’est pas commercialisé en Europe. Seul le Toyota Land Cruiser l’est, mais je ne le classe pas dans la même cour que ce ML en termes de luxe et de raffinement.

francky
Invité

Le mercedes ML est exceptionnel en franchissement si on ajoute le pack off road sinon cela reste un tres bon tout chemin mais guere plus….

Altar
Invité

Autant le précédent ML me plaisait autant celui-là est affreux… histoire de gout !

wpDiscuz